Lionel Galand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Galand.
Lionel Galand
LionelGaland.jpg

Lionel Galand en 2010.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 97 ans)
Nationalité
Formation
École normale supérieure (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Conjoint
Paulette Galand-Pernet (d) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Lionel Galand, né le 11 mai 1920 à Aluze (Saône-et-Loire) et mort le 28 octobre 2017, est un linguiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lionel Galand est ancien élève de l'École normale supérieure (promotion L1941)[1], ancien membre de l'École française de Rome.

Professeur à l'Institut des hautes études marocaines de Rabat, il a été professeur de berbère à l'Institut national des langues et civilisations orientales de 1956 à 1977, succédant ainsi à André Basset qui avait occupé la chaire de 1941 à 1956. Il a ensuite été jusqu'en 1989 directeur d'études (chaire de libyque et berbère) à l'École pratique des hautes études (IVe section, sciences historiques) et est correspondant de l'Institut de France (Académie des inscriptions et des belles-lettres). Ses recherches ont porté essentiellement sur la grammaire comparée des langues berbères. On lui doit aussi des travaux sur le déchiffrement des alphabets libyques[2], ainsi que plusieurs études sur les poésies touarègues recueillies par Charles de Foucauld.

Il meurt le , à l'âge de 97 ans[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Époux de Paulette Galand-Pernet, morte en 2011[4], il est le père de Perrine Galand-Hallyn[5].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Langue et littérature berbères. Vingt-cinq ans d'études, Paris, Éditions du CNRS, 1979.
  • Inscriptions antiques du Maroc - Inscriptions libyques, Paris, Éditions du C.N.R.S., 1966.
  • Dir., Lettres au Marabout. Messages touaregs au Père de Foucauld, Paris, Belin, 1999.
  • Études de linguistique berbère, Louvain/Paris, Peeters, 2002.
  • Regards sur le berbère, Milan, Centro Studi Camito-Semitici, 2010. (ISBN 978-88-901537-2-3).

Références[modifier | modifier le code]

  1. « L'annuaire | a-Ulm », sur www.archicubes.ens.fr (consulté le 30 octobre 2017)
  2. Voir notamment : L'alphabet libyque de Dougga, Revue de l'Occident musulman et de la Méditerranée, no 13-14, 1973. p. 361- 368.
  3. « Lionel Galand est mort | Le Matin d'Algérie », Le Matin d'Algérie,‎ (lire en ligne)
  4. « Pauelette Galand-Pernet nous a quittés - TAMAZGHA le site berbériste », sur www.tamazgha.fr (consulté le 30 octobre 2017)
  5. « Paulette Galand-Pernet | Dictionnaire prosopographique de l'EPHE », sur prosopo.ephe.fr (consulté le 30 octobre 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • À la croisée des études libyco-berbères. Mélanges offerts à Paulette Galand-Pernet et Lionel Galand, Paris, Geuthner, 1993.
  • Langue et littérature amazighes. Cinquante ans de recherche. Hommage à Paulette Galand-Pernet & Lionel Galand. Rabat - 27 juin 2006, Rabat, Institut Royal de la Culture Amazighe, 2006 - (ISBN 9954-439-63-3)
  • Mettouchi (dir.), Parcours berbères. Mélanges offerts à Paulette Galand-Pernet et Lionel Galand pour leur 90ᵉ anniversaire, Cologne, Köppe Verlag.

Liens externes[modifier | modifier le code]