Linolite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une linolite
Le filament d'une linolite visible par transparence.

Une linolite est une lampe à incandescence de forme allongée, utilisée en général dans les appliques de salle de bain.

Cette forme allongée fait souvent confondre les linolites avec des tube fluorescents (eux-mêmes appelés abusivement tubes au néon ou simplement néons).

Différences entre linolite et tube fluorescent[modifier | modifier le code]

Article connexe : tube fluorescent.

Les deux types de lampe utilisent une technologie différente : alors qu'un tube fluorescent est une lampe à décharge basse pression, basse consommation, une linolite est une lampe à incandescence, donc une lampe de plus forte consommation (5 à 6 fois plus qu'un tube fluorescent). Typiquement, un tube fluorescent de 650 lumens (qui mesure environ 30 cm) consomme environ 8 W, alors qu'une linolite de même luminance consomme 40 W[1].

Une manière de distinguer les deux types de lampes est de comparer leurs culots à chaque extrémité : les culots d'un tube fluorescent sont en général munis de deux broches de type G, tandis que les culots d'une linolite sont constitués d'une seule broche cylindrique assez volumineuse type S; une autre consiste à repérer par transparence près des culots la présence ou non du filament nécessaire à l'incandescence.

Disparition des linolites en Europe[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de la directive européenne EuP (Energy using Products) 2005/32/CE, qui fixe les exigences en matière d’éco-conception applicable aux produits consommateurs d’énergie, les fabricants de lampes ne peuvent plus produire ou importer en Europe de tubes linolites incandescents S14, S15 et S19 depuis le . Ceci vise à réduire sensiblement les émissions de CO2 par la promotion d’un éclairage plus efficace.

Il est à noter cependant que des linolites fluocompactes (13 W) à ballast électronique incorporé sont maintenant[Depuis quand ?] commercialisées avec le même culot pour remplacer les linolites. Seule la puissance consommée (et peut-être le poids) permet de les distinguer. Sont également apparues[Quand ?] des lampes à LED de même culot. Cependant, lors d'acquisition de ce modèle à LED, il convient de s'assurer que l'angle du secteur éclairé (normalement cité dans les caractéristiques) est le plus grand possible pour ne pas pâtir d'un faisceau étriqué. Le secteur non éclairé doit aussi pouvoir être aperçu à travers l'emballage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]La fin des tubes linolite

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • D.Chappat - 'Eclairage et décoration' - Le livre de Poche - 1967 : Linolites p17 / Candela et lumens p27