Lindsay Rose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rose.
Lindsay Rose
image illustrative de l’article Lindsay Rose
Lindsay Rose sous le maillot de Valenciennes en septembre 2013
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France FC Lorient
Numéro 14
Biographie
Nationalité Drapeau : France Française
Drapeau : Maurice Mauricienne
Naissance (26 ans)
Lieu Rennes (France)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 2010
Poste Défenseur central
Parcours junior
Saisons Club
1998-2000 Drapeau : France CPB Blosne
2000-2008 Drapeau : France Stade rennais
2008-2010 Drapeau : France Stade lavallois
Parcours senior1
Saisons Club 0M.0(B.)
2010-2013 Drapeau : France Stade lavallois 075 0(3)
2013-2014 Drapeau : France Valenciennes FC 024 0(1)
2014-2016 Drapeau : France Olympique lyonnais 019 0(0)
2016 Drapeau : France FC Lorient 012 0(0)
2016- Drapeau : France FC Lorient 007 0(0)
2017 Drapeau : France SC Bastia 009 0(0)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2008 Drapeau : Maurice Maurice -17 ans
2009-2010 Drapeau : France France -18 ans 008 0(1)
2010-2011 Drapeau : France France -19 ans 010 0(1)
2011-2013 Drapeau : France France -20 ans 010 0(0)
2013-2014 Drapeau : France France espoirs 004 0(1)
2018- Drapeau : Maurice Maurice 001 0(0)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 5 novembre 2017

Lindsay Rose, né le à Rennes, est un footballeur international mauricien qui évolue au poste de défenseur au FC Lorient.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Il commence le football en octobre 1998 dans un club de quartier de Rennes, le CPB Blosne. En juin 2000, il rejoint les équipes de jeunes du Stade rennais. Il quitte sa ville natale en 2008 et termine sa formation avec le Stade lavallois.

Débuts professionnels en Ligue 2[modifier | modifier le code]

Il dispute son premier match professionnel le 9 avril 2010 lors de la réception de La Berrichonne de Châteauroux en débutant titulaire (0-0). Il s'installe dans l'équipe mayennaise la saison suivante, participant à 22 rencontres (dont 18 titularisations), inscrivant son premier but avec les professionnels le 18 mars 2015 au stade des Alpes, à Grenoble (victoire 1-2). Il continue sa progression à Laval, disputant 29 matchs, tous titulaire, lors de la saison 2011-2012. Après n'avoir manqué que deux rencontres de la phase aller de l'exercice 2012-2013, il quitte les Pays de la Loire pour le Nord.

Départ pour Valenciennes et découverte de la Ligue 1[modifier | modifier le code]

Durant le mercato hivernal, le 15 janvier 2013, il s'engage avec le Valenciennes FC pour 3 ans et demi et découvre la Ligue 1[2]. Il choisit comme agent sportif une des très rares femmes à exercer ce métier en France, Daphnée Bravard, avec une licence de la Fédération[3],[4].

Il débute en Ligue 1 en entrant en jeu à Ajaccio (1-1) dès le 19 janvier 2013. Il fête sa première titularisation la semaine suivante, à domicile, face à Lyon (défaite 0-2). Il s'impose tout de suite dans le club nordiste, connaissant 12 titularisations sur la phase retour, et marque son premier but en Ligue 1, de la tête sur corner, contre son ancienne équipe, le Stade rennais, le 11 mai 2015 (victoire 4-1).

En octobre 2013, il subit la première grave blessure de sa carrière en se rompant le ligament croisé antérieur du genou. Il revient à la compétition en avril 2014.

Nouveau palier à l'Olympique lyonnais[modifier | modifier le code]

En , il signe un contrat de quatre ans à l'Olympique lyonnais[5], pour un transfert s'élevant à 1,8M€[6]. Avant la 36e journée de championnat, il reconnait que sa première saison sous le maillot rhodanien, où il n'aura connu que 12 titularisations, est mitigée et que celle-ci représentait pour lui, une "saison d'apprentissage"[7]. À cette occasion, il découvre tout de même les joutes européennes, disputant le match préliminaire de Ligue Europa contre le Mladá Boleslav.

Sa saison 2015-2016 est tout aussi difficile, notamment après un accrochage avec Corentin Tolisso, il est écarté du groupe professionnel en octobre 2015 en dépit des problèmes défensifs du club[8]. Sur la phase aller, il n'a alors disputé que 90 minutes de jeu, lors d'un déplacement aux Girondins de Bordeaux (8e journée, défaite 3-1). Au mercato hivernal, il prend alors la direction du FC Lorient, prêté jusqu'au terme de la saison avec option d'achat[9]. Il se fond rapidement dans le collectif lorientais où il forme la charnière centrale au côté de Zargo Touré, palliant le départ de Lamine Koné vers Sunderland[10]. À l'issue de son prêt, il s'engage définitivement avec Lorient en signant un contrat de quatre ans[11].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Sa première expérience internationale est venue avec l'Équipe de Maurice des moins de 17 ans en jouant plusieurs matchs pour l'équipe dans diverses compétitions en 2008. Entre 2009 et 2012, Rose représente la France dans les catégories des moins de 18 ans, moins de 19 ans, et des moins de 20 ans. En 2013, il est convoqué pour la première fois en équipe de France espoirs. En 2017, il décide d'opter pour l'île Maurice, mais il faudra attendre 2018 pour qu'il honore sa première sélection le 22 mars 2018 contre Macao.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Lindsay Rose au 5 novembre 2017[12],[13]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
2009-2010 Drapeau de la France Stade lavallois Ligue 2 1 0 - - - - - 1 0
2010-2011 Drapeau de la France Stade lavallois Ligue 2 22 1 1 0 - - - 23 1
2011-2012 Drapeau de la France Stade lavallois Ligue 2 29 2 3 0 - - - 32 2
2012-2013 Drapeau de la France Stade lavallois Ligue 2 17 0 2 0 - - - 19 0
Sous-total 69 3 6 0 - - - 75 3
2012-2013 Drapeau de la France Valenciennes FC Ligue 1 15 1 - - - - - 15 1
2013-2014 Drapeau de la France Valenciennes FC Ligue 1 9 0 - - - - - 9 0
Sous-total 24 1 - - - - - 24 1
2014-2015 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 15 0 1 0 C3 2 0 18 0
2015-2016 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 1 0 - - C1 - - 1 0
2015-2016 Drapeau de la France FC Lorient (prêt) Ligue 1 10 0 2 0 - - - 12 0
Sous-total 26 0 3 0 - 2 0 31 0
2016-2017 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 1 3 0 1 0 - - - 4 0
2016-2017 Drapeau de la France SC Bastia (prêt) Ligue 1 9 0 - - - - - 9 0
2017-2018 Drapeau de la France FC Lorient Ligue 2 1 0 2 0 - - - 3 0
Sous-total 13 0 3 0 - - - 16 0
Total sur la carrière 132 4 12 0 - 2 0 146 4

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fiche de Lindsay Rose », sur national-football-teams.com
  2. VAFC : Lindsay Rose se sent « prêt pour la Ligue 1 »
  3. Rémi Dupré, « Daphnée Bravard, l'agente féminine », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. Mathieu Coureau, « Le journal intime de Lindsay Rose », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  5. « Communiqué de presse », sur olweb.fr, (consulté le 17 juillet 2014)
  6. « Officiel : Lindsay Rose signe à l’OL », sur Footmercato, (consulté le 17 juillet 2014)
  7. « Lindsay Rose (Lyon) : «Une saison d'apprentissage» », sur lequipe.fr,
  8. « Ces joueurs qui attendent le mercato hivernal. #Episode2 - Stats L1 - MPG », sur Stats L1 - MPG (consulté le 17 décembre 2015)
  9. « Lindsay Rose et Yrondu Musavu-King prêtés à Lorient », sur L'Equipe.fr (consulté le 6 février 2016)
  10. Tchang Papadopoulos, « Ils attendaient le mercato hivernal et... - Stats L1 - MPG », sur Stats L1 - MPG (consulté le 9 mars 2016)
  11. « Lindsay Rose quatre ans au FC Lorient », sur fclweb.fr, (consulté le 1er juillet 2016)
  12. « Fiche de Lindsay Rose », sur footballdatabase.eu
  13. « Fiche de Lindsay Rose », sur LFP.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]