Linderniaceae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Linderniaceae sont une famille de plantes dicotylédones qui comprend environ 265 espèces réparties en 25 genres.

Ce sont des petites plantes herbacées à feuilles opposées, dentées, originaires des zones tropicales à tempérées, principalement du Nouveau Monde.

Certaines espèces de Torenia sont cultivées comme plantes ornementales.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom vient du genre type Lindernia, qui porte le nom du médecin et botaniste franco-allemand Franz Balthasar von Lindern (de) (1682–1755), connu pour ses travaux sur les maladies sexuellement transmissibles Der Venus-Spiegel ( « le miroir de Vénus »).

En tant que botaniste, il fut directeur du Jardin botanique de Strasbourg et, en 1728, publia une flore d'Alsace selon le système de Joseph Pitton de Tournefort d’où le nom de sa flore Tournefortius Alsaticus réédité en 1747 sous le titre Hortus alsaticus.

Classification[modifier | modifier le code]

En classification classique de Cronquist (1981) cette famille n'existe pas, les genres se répartissant dans diverses familles dont les Plantaginaceae et les Scrophulariaceae.

Cette famille a été introduite par la classification phylogénétique APG III (2009).

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon Angiosperm Phylogeny Website (7 Jul 2010)[1] :


Selon NCBI (7 Jul 2010)[2] :

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon NCBI (7 Jul 2010)[2] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :