Linda William

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir William.
Linda William'
Nom de naissance Linda Christiane William's
Naissance
Villejuif (France)
Décès (à 45 ans)
Orvieto, (Italie)
Activité principale auteur-interprète
Genre musical Variété française des années 1980
Années actives 1985 à 1993
Labels Ariola (1985)
WEA (1988-1990)
WMD (1992)
Insert Records (1993)

Linda William, née le à Villejuif et morte le à Orvieto, est un mannequin et une chanteuse populaire française. Elle est essentiellement connue pour avoir interprété les titres Traces et L'autre soleil, qui sont sortis en 1988 et 1989.

Biographie[modifier | modifier le code]

Malgré sa courte carrière dans la chanson, elle fait partie des chanteuses françaises qui ont fait la renommée des tubes des années 1980.

Succès[modifier | modifier le code]

C'est en 1985 que son premier 45 tours est diffusé avec le titre C'est pas la peine. Mais c'est en 1989 qu'elle rencontre réellement le succès avec un album, intitulé Traces, qui produira quatre singles. Écrite par Jean-Patrick Capdevielle et composée par Romano Musumarra, Traces se classe au mieux à la 21e place du Top 50. Ces tubes connaissent également un gros succès dans certains pays étrangers et notamment au Liban.

Sa rencontre avec Romano Musumarra se fait en 1988, alors que ce dernier s'est séparé artistiquement de Jeanne Mas, pour qui il avait composé tous les tubes de 1984 à 1987 et de Stéphanie De Monaco pour qui il avait composé les tubes Ouragan et Flash mais aussi le succès Fleurs du mal, entre-autres chansons.

Cette même année, Linda William' est en compétition pour la révélation de l'année aux Victoires de la musique. Cette récompense est finalement attribuée à Corinne Hermès pour sa chanson Dessine-moi.

Suite de la carrière[modifier | modifier le code]

En 1992, elle réapparaît néanmoins avec un titre intitulé Chien et loup. Puis en 1993 avec le single Un cœur qui bat, avec la participation de Debbie Davis dans les chœurs. Enfin, elle prête sa voix sur divers projets, dont le titre On écrit sur les murs interprété par Demis Roussos et sur l'album Insieme a te du ténor Alessandro Safina.

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 1994, elle a un fils avec le musicien et compositeur Romano Musumarra.

Décès[modifier | modifier le code]

Dans la nuit du 27 au , à Orvieto en Italie, Linda se suicide à l'âge de 45 ans, « à cause d'une vie trop difficile à vivre », selon l'annonce de sa nièce[1]. Elle est inhumée le 2 avril suivant au cimetière de Villejuif[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1985 : C'est pas la peine (45 tours, maxi 45 tours) sous le nom de Linda William's
  • 1988 : Traces (45 tours)
  • 1989 : Traces (album dont sont extraits 4 singles : Traces, L'autre soleil, Rebelle et Boulevard des rêves)
  • 1992 : Chien et loup (45 tours, maxi 45 tours, CD maxi, cassette) sous le nom de Linda William's
  • 1993 : Un cœur qui bat (CD single) sous le nom de Linda William's

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Linda William', l'interprète de Traces, est décédée », sur lci.tf1.fr/people (consulté le 19 juillet 2012)
  2. « La chanteuse Linda William' s'est donnée la mort », sur chartsinfrance.net (consulté le 15 mai 2017).