Linda Kebbab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Linda Kebbab
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Policière, syndicalisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

Linda Kebbab est une syndicaliste policière française, née en à Vaulx-en-Velin. Elle est déléguée nationale du syndicat Unité SGP Police-Force Ouvrière depuis 2018[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Linda Kebbab est née dans la banlieue de Lyon de deux parents immigrés algériens. Son père est éboueur, sa mère, femme au foyer. Elle poursuit des études de langue[Quoi ?] mais renonce à devenir reporter après le décès de sa mère[2]. Elle dirige alors une société d'import-export dans le textile mais veut se sentir d'« utilité publique »[3]. Elle s'engage dans la police en 2007[4] après avoir intégré l'école de police de Fos-sur-Mer[5], alors qu'elle doit élever seule sa fille[6]. Elle est d'abord affectée à une brigade de police-secours à Créteil. Elle adhère au syndicat Unité SGP Police-Force Ouvrière, dont elle devient déléguée nationale en 2018, juste avant la crise des Gilets jaunes[3]. Habituée des plateaux télé, elle y défend régulièrement les forces de l'ordre[7]. En 2020, Valeurs Actuelles la qualifie de « figure incontournable de l'univers médiatique »[4], même si elle estime que « les policiers qui s’expriment subissent des pressions »[8]. Elle soutient la proposition de loi relative à la sécurité globale et notamment de son article 24, controversé[9]. Suite à ses interventions médiatiques, elle est régulièrement menacée et prise à partie sur les réseaux sociaux. En 2018, l'un de ses cyberharceleurs est condamné à quatre mois et prison de ferme et 1 000 euros de dommages-intérêts[10]. En 2020, elle publie son autobiographie, dans laquelle elle aborde notamment la crise des Gilets jaunes, qui a fait plus de 2 000 blessés dans les rangs de la police[11],[12].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]