Linda Fried

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Linda P. Fried
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Présidente
Association of American Physicians (en)
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Hunter College High School (en)
Université du Wisconsin à Madison (licence) ()
Rush Medical College (en) (docteur en médecine) ()
École Bloomberg de l'université Johns-Hopkins (en) (master de santé public (d)) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université Columbia, Columbia University Mailman School of Public Health (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domaines
Épidémiologiste (d), gériatrieVoir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Distinctions

Linda P. Fried, née en 1949, est une gériatre, épidémiologiste et universitaire américaine. Elle est professeure de santé publique et, depuis 2008, doyenne de la Mailman School of Public Health de l'université Columbia à New York[1]. Elle a reçu le prix international de l'Inserm en 2016 pour avoir identifié le syndrome de fragilité lié au vieillissement. Elle a également conçu un programme de tutorat intergénérationnel, ayant démontré son efficacité dans la prévention du déclin cognitif et de la démence[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Linda Fried obtient son diplôme d'histoire à l'université du Wisconsin à Madison en 1970 et son diplôme de médecin en 1979 au Rush Medical College. Elle réalise un master en santé publique en 1984 à la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health[1].

Les critères de Fried utilisés pour mettre en évidence le syndrome de fragilité sont basés sur ses travaux[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en)Biographie sur le site de l'école Mailman School of Public Health
  2. Lauréats des prix Inserm 2016
  3. (en) L. P. Fried, C. M. Tangen, J. Walston et A. B. Newman, « Frailty in Older Adults: Evidence for a Phenotype », The Journals of Gerontology Series A: Biological Sciences and Medical Sciences, vol. 56, no 3,‎ , M146–M157 (ISSN 1079-5006 et 1758-535X, DOI 10.1093/gerona/56.3.M146, lire en ligne, consulté le 13 mars 2021)

Liens externes[modifier | modifier le code]