Lincoln Tunnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

40° 45′ 48″ N 74° 00′ 38″ O / 40.7633873, -74.0106426

Bretelle d'entrée du Lincoln Tunnel vers New York en 1955

Le Lincoln Tunnel est tunnel routier qui traverse l'Hudson pour relier New York, au niveau du quartier de Chelsea sur l'île de Manhattan, à la ville de Weehawken dans le New Jersey, sur le continent.

Environ 120 000 véhicules l'empruntent chaque jour, ce qui en fait l'un des tunnels autoroutiers les plus fréquentés au monde.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction de la première galerie du tunnel débuta en 1934, sous la direction de l'ingénieur Ole Singstad, et fut achevée en 1937. Deux galeries supplémentaires furent percées en 1945 et 1957. Le coût global des travaux a atteint 75 millions de dollars. Le tunnel offre au total 6 voies de circulation pour les véhicules. Pendant les heures de pointe en matinée, une chaussée est réservée aux autobus.

Le Lincoln Tunnel était dans la liste des cibles choisies par des terroristes islamistes en 1993, mais ils furent arrêtés avant de mettre leur plan à exécution.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Longueur des galeries :

  • Nord : 2 280 m
  • Centre : 2 504 m
  • Sud : 2 440 m

Voir aussi[modifier | modifier le code]