Lincoln Gordon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lincoln Gordon
Lincoln Gordon young.jpg

Lincoln Gordon

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 96 ans)
Nationalité
Formation
Activité
diplomateVoir et modifier les données sur Wikidata

Abraham Lincoln Gordon ( [1], New York[1]. – [2]) était un ambassadeur des États-Unis au Brésil (1961 - 1966) et le 9e président de la Johns Hopkins University (1967 - 1971).

Biographie[modifier | modifier le code]

Gordon a connu une carrière à la fois au gouvernement et dans le milieu universitaire, en devenant professeur de relations économiques internationales à l'Université de Harvard dans les années 1950, avant de tourner son attention aux affaires étrangères. Après sa démission en tant que président de l'Université Johns Hopkins[1], il est demeuré actif dans des institutions telles que le Brookings Institution jusqu'à sa mort.

Bibliography[modifier | modifier le code]

Anglais[modifier | modifier le code]

  • A New Deal for Latin America (1963)
  • Growth Policies and the International Order (1979)
  • Energy Strategies for Developing Nations (1981)
  • Eroding Empire: Western Relations with Eastern Europe (1987)
  • Brazil's Second Chance: En Route toward the First World (Brookings Institution Press, 2001).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Justin B. Jones, « Gordon (Lincoln) 1913- : Papers 1963-1971. Special Collections. The Milton S. Eisenhower Library. The Johns Hopkins University. », Johns Hopkins University,‎ 2007 (consulté le 24 novembre 2008)
  2. Robert D. McFadden, “Lincoln Gordon Dies at 96; Educator and Ambassador to Brazil.” New York Times. 21 décembre 2009. http://www.nytimes.com/2009/12/21/us/21GORDON.html?_r=1


Lien externe[modifier | modifier le code]