Limite thermodynamique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la thermodynamique
Cet article est une ébauche concernant la thermodynamique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

En physique statistique, la limite thermodynamique est la limite mathématique conjointe où :

  • le nombre de particules N du système considéré tend vers l'infini.
  • le volume V du système considéré tend vers l'infini.
  • la densité de particules \rho = N/V du système considéré reste constante.

Dans le problème thermodynamique de la réunion de systèmes disjoints, on peut aussi voir la limite thermodynamique comme étant le passage d'effets de surface prépondérants à des effets de volume prépondérants. Ainsi quand cette limite est atteinte on retrouve la pertinence de la notion d'extensivité par exemple.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Balian ; Du microscopique au macroscopique - Cours de physique statistique de l'École Polytechnique, vol 1, Ellipse (1982), ISBN 2-7298-9000-9.
  • Elliott Lieb ; The Stability of Matter: from Atoms to Stars, Springer-Verlag (1991), ISBN 3-540-53039-8.