Lily Sergueiew

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nathalie Sergueiew
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Activité

Nathalie Sergueiew, dite Lily Sergueiew (1912-1950), est une espionne ayant opéré durant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nièce du général Evguéniï Miller[1], Lily Sergueiev naît le 26 janvier[2] 1912 en Russie. Elle arrive à Paris en 1920.

Après avoir effectué le trajet de Paris à Varsovie à pied au début des années 1930, elle part de Paris pour Saïgon à bicyclette lorsque la Seconde Guerre mondiale interrompt sa route à la frontière iranienne. Rentrée en France après la défaite, elle apprend le métier d'espion avec les Allemands et devient leur carte maîtresse quand elle part pour le Royaume-Uni en 1944 avec un radio-émetteur. Mais elle aime la France et veut la voir libérée des Allemands. Elle entre au service des Britanniques comme agent double.

Après la guerre, elle épouse un Américain et part vivre aux États-Unis, où elle meurt en 1950.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Mon voyage à pied, édition des Portiques, 1934 ; rééd. J. Susse, éditeur, 1946.
  • Routes, risques, rencontres ; Paris — Alep à bicyclette 6000 km, les éditions J. Susse, 2e édition, 1944.
  • Seule face à l'Abwehr, Paris, Fayard, 1966.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Evguéniï Miller fut le chef de l'opposition russe, kidnappé par le NKVD, en 1937, à Paris
  2. I Worked Alone: Diary of a Double Agent in World War II Europe, page 15

Liens externes[modifier | modifier le code]