Lily Ross Taylor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lily Ross Taylor
Fonction
-
président de la Society for Classical Studies (d)
 précédée par George Miller Calhoun (d)

 suivie par Marbury Bladen Ogle (d)
Voir et modifier les données sur Wikidata
Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
Bryn MawrVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
historienne, philologue classique, professeur d'universitéVoir et modifier les données sur Wikidata
A travaillé pour
Membre de
Society for Classical Studies (en), Académie américaine des arts et des sciences (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès
Distinctions

Lily Ross Taylor (12 août 1886 - 18 novembre 1969) est une spécialiste américaine de la Rome antique.

Elle est née dans l'Alabama et a étudié à l'Université de Wisconsin-Madison.

En 1920 elle reçoit le prix de Rome américain (Rome Prize), c'est la première femme à recevoir ce prix[1], elle séjourne à Rome en 1920.

Elle est l'auteur de divers travaux sur la mythologie et les assemblées de la Rome antique :

  • The Cults of Ostia (1912)
  • Local Cults in Etruria (1923)
  • The Divinity of the Roman Emperor (1931)
  • Party Politics in the Age of Caesar (1949)
  • The Voting Districts of the Roman Republic: The Thirty-five Urban and Rural Tribes (1960)
  • Roman Voting Assemblies: From the Hannibalic War to the Dictatorship of Caesar (1966)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]