Lilly King

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir King.
Lilly King
Image illustrative de l’article Lilly King
Contexte général
Sport natation
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : États-Unis américaine
Naissance (22 ans)
Lieu de naissance Evansville (Indiana)
Taille 1,75 m
Équipe Hoosiers de l'Indiana
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 2
Chp. du monde 5
Chp. du monde en petit bassin 4 1
Championnats pan-pacifiques 1 2

Lilly King, née le à Evansville, est une nageuse américaine spécialiste des épreuves de brasse. Championne olympique du 100 m brasse en 2016 à Rio de Janeiro, elle devient championne du monde le 25 juillet 2017 à Budapest en battant le record du monde de la spécialité en 1 min 04 s 13.

Carrière[modifier | modifier le code]

King fait ses études à l'Université de l'Indiana à Bloomington et participe à des compétitions pour les Hoosiers de l'Indiana[1].

En 2016, alors qu'elle est en première année, elle devient championne universitaire sur le 100 yards brasse (56 s 85) et le 200 m brasse (2 min 03 s 59). Elle devient alors l'une des meilleures nageuses universitaire de l'histoire[1],[2].

La même année, Lilly King se qualifie pour les Jeux olympiques à Rio de Janeiro sur le 100 m et le 200 m brasse. Sur le 100 m brasse, elle remporte l'or en 1 min 04 s 93 en établissant un record olympique[3]. Lors des demi-finales, Yuliya Efimova lui fait un doigt d'honneur dans la salle de repos, un événement dont elle parle à NBC Sports avec ces mots : « Tu fais un doigt d'honneur alors que tu as été prise pour dopage ? Je ne suis pas fan. »[4] Sur le 200 m brasse, elle termine 15e lors des qualifications et se qualifie en demi. Lors des demi, elle finit 7e et ne se qualifie pas pour la finale[5].

Lors des Championnats du monde 2017, King remporte le 100 m brasse avec un record du monde en 1 min 04 s 13[6]. Sa compatriote Katie Meili termine 2e tandis qu'Efimova termine seulement 3e alors qu'elle avait presque battu l'ancien record du monde lors de la demi-finale[7].

Le 11 septembre 2018, sa ville natale Evansville nomme son nouveau centre aquatique en son honneur pour la remercier de son aide pour la mise en place du projet[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques
Édition Épreuve
100 m brasse 4 x 100 m quatre nages
Drapeau : Brésil Rio 2016 Or
min 4 s 93
Or
min 53 s 13

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats du monde en grand bassin
Édition Épreuve
50 m brasse 100 m brasse 4 × 100 m quatre nages 4 × 100 m mixte quatre nages
Drapeau : Hongrie Budapest 2017 Or
29 s 40
Or
min 4 s 13
Or
min 51 s 55
Or
min 58 s 56
Drapeau : Corée du Sud Gwangju 2019 - Or
min 4 s 93
- Argent
min 39 s 10

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Course Temps Lieu Date Notes
50 m brasse (grand bassin) 29 s 40 Budapest WR
100 m brasse (grand bassin) 1 min 04 s 13 Budapest WR
200 m brasse (grand bassin) 2 min 21 s 83 Indianapolis

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Lilly King - Women's Swimming and Diving », sur Indiana University Athletics (consulté le 30 mars 2019)
  2. (en-US) « Lilly King Smashes 57 Second Barrier to Set 100 Breast American Record », sur SwimSwam, (consulté le 30 mars 2019)
  3. (en) « Lilly King on winning gold: 'Knowing I did it clean' », sur Indianapolis Star (consulté le 30 mars 2019)
  4. (en-US) Karen Crouse, « American Lilly King Makes Statement With Olympic Record in 100-Meter Breaststroke », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 30 mars 2019)
  5. (en) « Lilly King, Molly Hannis do not advance to 200m breaststroke final », NBC Olympics,‎ (lire en ligne)
  6. (en-US) « Lilly King Surges to 1:04.1 to Take Down 100 Breast World Record », sur SwimSwam, (consulté le 30 mars 2019)
  7. (en-US) « King Gets The Last Laugh Over Efimova... For Now », sur SwimSwam, (consulté le 30 mars 2019)
  8. (en-US) « City of Evansville Approves New Aquatic Center with Pool Named for Lilly King », sur SwimSwam, (consulté le 30 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]