Lillian Kemble-Cooper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lillian Kemble-Cooper
Description de cette image, également commentée ci-après
Photo sur listal.com : avec Henry Daniell (à g.) et Rex Harrison, dans My Fair Lady (1964)
Naissance
Londres
Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 85 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables The White Angel
Autant en emporte le vent
Mon grand
Le Voleur du Roi
Séries notables Alfred Hitchcock présente

Lillian Kemble-Cooper — née le à Londres (Angleterre), morte le à Los Angeles (Californie) — est une actrice anglaise, parfois créditée Lillian Kemble ou Lillian Cooper.

Biographie[modifier | modifier le code]

Comme sa sœur également actrice Violet Kemble-Cooper (1886-1961), elle s'installe dans sa jeunesse aux États-Unis et débute au théâtre à Broadway (New York) en décembre 1906, à 14 ans, dans la pièce The Man of the Hour de George Broadhurst (en) — représentée jusqu'en janvier 1908 —, aux côtés de Douglas Fairbanks.

Sur les planches new-yorkaises, elle joue dans quatorze autres pièces jusqu'en 1934, dont The Fool de Channing Pollock (1922-1923, avec James Kirkwood Sr. et Henry Stephenson) et Our Betters de William Somerset Maugham (1928, avec Ina Claire et Constance Collier)[1].

Toujours à Broadway, s'ajoute la comédie musicale The Night Boat (1920, avec Ernest Torrence), sur une musique de Jerome Kern, ainsi qu'une ultime pièce en 1949-1950, adaptation d’Auprès de ma blonde de Marcel Achard (avec Lynn Fontanne et Alfred Lunt).

Au cinéma, Lillian Kemble-Cooper contribue à vingt films américains, les trois premiers muets sortis respectivement en 1916, 1921 et 1923.

Suivent dix-sept films parlants disséminés à partir de 1931, dont The White Angel de William Dieterle (1936, avec Kay Francis et Ian Hunter), Autant en emporte le vent de Victor Fleming, Sam Wood et George Cukor (1939, avec Vivien Leigh et Clark Gable) et Le Voleur du Roi de Robert Z. Leonard et Hugo Fregonese (1955, avec Ann Blyth et Edmund Purdom).

Son dernier film est My Fair Lady de George Cukor (avec Audrey Hepburn et Rex Harrison), sorti en 1964.

Enfin, à la télévision, elle apparaît entre 1956 et 1960 dans neuf séries américaines, la première étant Alfred Hitchcock présente (un épisode, 1956).

Théâtre à Broadway (intégrale)[modifier | modifier le code]

(pièces, sauf mention contraire)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma (intégrale)[modifier | modifier le code]

(films américains)

Télévision (sélection)[modifier | modifier le code]

(séries américaines)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Note et référence[modifier | modifier le code]

  1. Our Betters est adaptée au cinéma en 1933 sous le même titre original (titre français : Haute Société ; réalisation de George Cukor), avec Violet Kemble-Cooper, sœur de Lillian, dans la distribution.