Lilja Sigurðardóttir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lilja Sigurðardóttir
Naissance (47-48 ans)
[Drapeau de l'Islande Islande
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Islandais
Genres

Lilja Sigurðardóttir, née en 1972 en Islande, est une femme de lettres islandaise, auteure de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été remarquée, en 2008, pendant un concours organisé par la maison d'édition Bjartur à la recherche de nouveaux auteurs de roman policier, elle se lance dans l'écriture et publie, l'année suivante, Spor, son premier roman. Elle demeure surtout connue pour Piégée (Gildran), son troisième roman devenu un best-seller international.

Elle s'est impliquée dans l’organisation du Festival Iceland Noir de Reykjavík.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Trilogie Reykjavik noir[modifier | modifier le code]

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Spor (2009)
  • Fyrirgefning (2010)
  • Svik (2018)
    Publié en français sous le titre Trahison, trad. de Jean-Christophe Salaün, Paris, Métailié (2020) (ISBN 979-10-226-1042-1)

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

  • Stóru Börnin (2013)
  • Fríksjóv

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]