Lilian Bathelot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lilian Bathelot
Description de cette image, également commentée ci-après

Lilian Bathelot à la Comédie du Livre de Montpellier en 2010

Naissance (58 ans)
Aubin, Aveyron, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français

Lilian Bathelot est un écrivain et réalisateur français né le à Aubin (Aveyron). Il est auteur de romans noirs, de romans pour la jeunesse, de romans de science-fiction, ainsi que de nouvelles. Il écrit aussi pour le théâtre.

Il développe parallèlement une activité de réalisateur de film.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu des courants d'immigration du XXe siècle (espagnole, italienne, prussienne), et tour à tour saltimbanque et cracheur de feu, professeur de philosophie et conseil en communication, les contre-pieds de son parcours – qui sont aussi passés par l’usine et le bâtiment – débouchent en 1998 sur l’écriture d'un premier roman qui paraît aux éditions Climats (Avec les loups).

Après plusieurs autres romans (parus aux éditions Albin Michel et Métailié notamment) et un détour par la dramatique radiophonique (Radio France) et le théâtre, C’est l’Inuit qui gardera le souvenir du Blanc, son dixième titre, paru en 2006 aux éditions du Navire en Pleine Ville, est largement salué par la critique.

La diversité de son œuvre déroute, car il change de genre presque à chaque nouvelle production littéraire, comme pour découvrir sans cesse de nouveaux territoires.

Le fil rouge de son œuvre est une peinture sociale qui fait la part belle aux lumières de l'humanité de personnages choisis parmi les gens simples, par opposition aux ombres de la civilisation industrielle qui fait l'objet d'une critique acerbe.

Engagement politique[modifier | modifier le code]

En 2012, il soutient Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Films (réalisation)[modifier | modifier le code]

  • "La Fabuleuse Histoire de la Paravision, coréalisé avec Renée Garaud, documentaire de création, 62 min, film Poekhali, 2013. Sélectionné aux festivals 35e CINEMED (Festival international du film méditerranéen de Montpellier) et 2e FIFIGROT (Festival international du film grolandais - Canal +)

Diffusion sur la chaîne cinéma Ciné+

Beaux livres[modifier | modifier le code]

  • Le Petit Garagiste Photos : G. Martial, texte L. Bathelot, Éditions singulières, 2010

Nouvelles (sélection)[modifier | modifier le code]

  • L'Œil du loup, in L'École de la mort, Gulf Stream, collection Courants noirs, 2013
  • Tatoo cœur, in L'École de la mort, Gulf Stream, collection Courants noirs, 2013
  • La Maison des morts, in "Le cimetière marin", Éditions Sigulières, 2008
  • Les Cœurs légers, in "68", Cap Béar éditions, 2008
  • Rouge, in "Nouvelles de la Révolte", Cap Béar éditions, 2007
  • Pimpant février, in Le Noir dans le Blanc, Éditions Autrement 2006 (Prix des lecteurs du festival de Vars 2007)
  • Flonflons, in Vivre en Languedoc-Roussillon (magazine), 2005
  • Le Petit Linceul, in Le Noir dans le Blanc, éditions Autrement, 2005
  • Station Autres-Mondes, L'Humanité, 2004
  • Le Quintal, almanach Agrobiosciences, 2003
  • Garde-à-vue, Libération, 2002
  • Avoir aimé in L'Agenda du Polar, 2002
  • 7 Familles du polar, Éditions Baleine, 2002
  • Soleil noir, La Marseillaise, 2001

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Le Trésor des six reines, création Compagnie de l’Echarpe blanche 2006
  • Le Dernier Ciel, Radio-France – 2002

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « 100 auteurs de polar votent Mélenchon », sur humanite.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]