Likee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Likee

Description de l'image Likee 2.png.
Informations
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation IOS et AndroidVoir et modifier les données sur Wikidata
Langues Multilingue (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Type Application mobile
Site d'hébergement de vidéosVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence GratuicielVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web likee.videoVoir et modifier les données sur Wikidata

Likee (anciennement LIKE ) est une application de création et de partage de courtes vidéos[1],[2],[3] , disponible pour les systèmes d'exploitation iOS et Android. Elle appartient à la société technologique singapourienne BIGO Technology[4],[5],[6], dont la société mère est JOYY Inc., une société chinoise cotée au NASDAQ[7],[8],[9]. Le fondateur de Likee est Jason Hu, entrepreneur de Singapour, qui travaillait auparavant pour JOYY[10].

Les fonctionnalités de l'application incluent des effets visuels, notamment 4D Magic et Dynamic Stickers, ainsi que la prise de vue et le montage vidéo[11],[12].

Histoire[modifier | modifier le code]

Likee était à l'origine connu sous le nom de LIKE jusqu'à la mi-2019, date à laquelle il a été renommé et repensé[13].

Au deuxième trimestre de 2019, les utilisateurs actifs mensuels mobiles de Likee avaient atteint 80,7 million[14]. Le 25 septembre 2019[15], le parti politique indien Aam Aadmi Party a créé un compte officiel sur Likee[6].

Le 30 septembre 2019, une fonction de contrôle parental a été ajoutée[16], permettant aux parents et tuteurs des utilisateurs de Likee de contrôler à distance ou de restreindre l'accès au contenu de l' application[17].

En 2017, Likee a été classée parmi les meilleures applications de divertissement de Google Play[18].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'application mobile Likee permet aux utilisateurs de créer et d'éditer facilement des vidéos courtes en utilisant une variété d'effets en réalité augmentée [19].

Problèmes de confidentialité[modifier | modifier le code]

Comme pour les autres applications de partage de vidéos, Likee a été condamnée par la communauté internationale pour des problèmes confidentialité et de contenu inapproprié. Les utilisateurs disent que cela pourrait exposer les enfants à des prédateurs sexuels. [20] Pour cette raison, la fonctionnalité "Activer le contrôle parental" sur Likee permet aux parents et aux tuteurs de contrôler ou de restreindre l'accès des jeunes utilisateurs au contenu de Likee[21].

En juin 2020, le gouvernement indien a interdit Likee ainsi que 58 autres applications qui appartenaient à des sociétés chinoises telles que TikTok, exposant les utilisateurs à des problèmes de données et de confidentialité, et a ajouté qu'il s'agissait d'une menace pour la souveraineté et la sécurité du pays[22]. Les tensions frontalières en 2020 entre l'Inde et la Chine et la détérioration ultérieure des relations ont provoqué l'interdiction[23],[24].

Voir également[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Likee to pay you for bringing friends on board », The Siasat Daily,
  2. « NSW digital driver licences now available on smartphones », The Daily Telegraph,
  3. Paul Barnwell, « What parents need to teach kids about deepfake videos », The Washington Post,
  4. (en) « Video app TikTok's India download ban worries wider tech industry », sur Reuters,
  5. « Likee launches Independence Day campaign for Indians across the globe », The Asian Age,
  6. a et b « Aam Aadmi Party turns to Likee to connect with Indian youth », Deccan Chronicle,
  7. (en-US) « JOYY Inc. (YY) Company Profile & Facts - Yahoo Finance », finance.yahoo.com (consulté le )
  8. (en) « Singapore-based Likee, led by a former factory worker, is gaining ground on TikTok », sg.news.yahoo.com (consulté le )
  9. (en) « YY Announces Completion of Acquisition of BIGO | JOYY Inc. », ir.yy.com (consulté le )
  10. (en) « Singapore-based TikTok challenger Likee gains ground in short video market », South China Morning Post, (consulté le )
  11. « Likee creates Guinness World Record for its Independence Day campaign », Dainik Jagran,
  12. « Spread joy this Diwali with Likee's Diwali challenge, personalised stickers », The Asian Age,
  13. « Popular video platform LIKE gets rebranded as Likee to improve user experience », Hindustan Times, HT Media Limited (consulté le )
  14. « YY Inc.: Bear Case Now Obsolete », Seeking Alpha,
  15. « AAP reaching out to youths through mobile apps Party social media head », The Week (Indian magazine),
  16. Sally Rawsthorne, « Child predators target next-gen social media », The Sydney Morning Herald,
  17. « Likee's New Parental Controls Feature Empower Parents To Filter Content Exposure », Businessworld,
  18. (en-US) « Best of 2017 - Android Apps on Google Play », Play Store
  19. News, « LIKE App's Shaping Magic Debuts Globally, Giv... », Taiwan News
  20. « likee video app a paedophile paradise say child safety experts », www.dailytelegraph.com.au
  21. « Likee's new Parental Controls feature empower parents to filter content exposure », www.mynation.com
  22. (en) Rahul Shrivastava, « TikTok, Shareit, UC Browser among 59 Chinese apps banned by India as border tensions simmer in Ladakh », India Today,‎ (lire en ligne, consulté le )
  23. (en) « India bans 59 Chinese apps including TikTok, Helo, WeCha », The Economic Times,‎
  24. (en) « Full list of 59 Chinese apps banned by Indian govt »,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site officiel