Ligue régionale Grand Est de rugby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ligue régionale Grand Est de rugby
Image illustrative de l’article Ligue régionale Grand Est de rugby

Sigle LRGER
Sport(s) représenté(s) Rugby à XV et à sept
Création
Président Armando Cutone
Siège 13 rue Jean Moulin
54 510 Tomblaine
Affiliation FFR
Clubs 62 (au 31 mai 2021)[1]
Licenciés 9 693 (au 30 juin 2017)
Site internet liguegrandest.ffr.fr

La Ligue régionale Grand Est de rugby est un organe fédéral dépendant de la Fédération française de rugby créé en 2017 et chargé d'organiser les compétitions de rugby à XV et à sept au niveau de la région Grand Est.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le comité Alsace-Lorraine est scindé en deux comités distincts le .

Conséquence de la réforme territoriale des régions, le ministère de la Jeunesse et des Sports impose à la FFR de calquer son organisation territoriale sur celle des nouvelles régions. C'est ainsi que naît la Ligue du Grand Est issue de la fusion du comité d'Alsace, de Lorraine et d'une partie des comités Bourgogne, Flandres et d'Île-de-France.

Les ligues sont créées début octobre et reprennent les missions des comités territoriaux au . Les statuts de la Ligue sont signés le à Marcoussis par Bernard Laporte et Alain Derory, désignés membres fondateurs de la ligue par la FFR[2].

Structures de la ligue[modifier | modifier le code]

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Élections du comité directeur[modifier | modifier le code]

Le premier comité directeur de 24 personnes est élu le . Armando Cutone, président sortant du comité Alsace, et Joël Terrier, président sortant du comité Lorraine, sont candidats à la présidence. Armando Cutone est soutenu par Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby[3].

Après le premier vote électronique décentralisé de l'histoire du rugby français, la liste menée par Armando Cutone obtient 52,53 % des voix, soit 19 sièges, contre 47,17 % des voix pour Joël Terrier (5 sièges)[4]. Armando Cutone devient ainsi le premier président de la ligue.

Le comité directeur est renouvelé le , un mois après le renouvellement de celui de la FFR[5]. En mars 2020, Armando Cutone annonce à la presse régionale qu'il ne se représentera pas à la présidence de la ligue s'il est réélu adjoint dans sa commune de Lipsheim aux élections municipales[6]. Candidat en 3e position sur la liste du maire sortant René Schaal, cette liste remporte l'élection et Armando Cutone reste adjoint au maire en conservant ses attributions sur la vie associative, sportive et la sécurité[7]. Comme en 2017, Joël Terrier est candidat à la présidence de la ligue. Il est également membre de la liste de Florian Grill en 34e position lors des élections fédérales[8]. Pascale Mercier, en 3e position sur la liste de Florian Grill et ainsi élu au comité directeur de la FFR, est également membre de son équipe. Armando Cutone est finalement candidat à sa propre succession. Il est toujours accompagné de Patrice Dumoulin, fraîchement réélu au comité directeur de la FFR sur la liste de Bernard Laporte.

Organigramme[modifier | modifier le code]

Comité directeur Administration
Président : Armando Cutone
Vice-président : José Réal (Champagne-Ardenne), Jacky Brossier (Alsace) et Patrice Dumoulin (Lorraine)
Secrétaire général : Laurent Choffat
Trésorier général : Daniel Gontier
Autres membres du bureau directeur : Cyril Blaes, Rémy Charpentier, Nadine Desvaux, Clarisse Didier, Jean-Jacques Gros, Sabine Montenot, Caroline Panizzut, Thierry Philippe et Georges Winckler
Autres membres du comité directeur : Véronique Burgy, Jean-Luc Dubois, Yves Fages, Sophie Georgin, Monique Leglize, Jean-Paul Meurgue, Marie-France Ragoso, Joël Terrier et Jean-Philippe Ulrich
Directeur administratif :
Directeur technique : Mickaël Lopata
Directeur technique de l'arbitrage : Laurent Marciniak

Les clubs de la ligue au niveau national[modifier | modifier le code]

Meilleurs clubs de la Ligue par saison[modifier | modifier le code]

Le meilleur club de la ligue est le club qui arrive le plus loin en phases finales dans la compétition nationale de plus haut échelon. En cas d'égalité (même compétition et même résultat en phases finales), le meilleur club est celui qui a marqué le plus de points au cours de la saison régulière.

Clubs masculins
Rugby club de MetzRugby Épernay ChampagneRugby club Strasbourg
Clubs féminins
Illkirch-Graffenstaden

La couleur de l'axe indique la division dans laquelle évolue le club :

  • 1re division.
  • 2e division.
  • 3e division.
  • 4e division.
  • Divisions inférieures.

Clubs masculins évoluant dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Clubs évoluant dans des divisions nationales en 2021-2022.

Clubs féminins évoluant dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « 153eme assemblée générale ordinaire de la FFR » [PDF], sur api.liguepaysdeloire.ffr.fr, 3 juilet 2021 (consulté le ).
  2. « Réforme Territoriale : Ligues Régionales », (consulté le )
  3. Rémy Sauer, « Comme une évidence », sur www.lalsace.fr, L'Alsace,
  4. « Ligues Régionales : Les résultats des élections », sur www.ffr.fr, FFR, (consulté le )
  5. « Rugby: Laporte jouera sa réélection en octobre 2020 par vote électronique », sur www.la-croix.com, (consulté le ).
  6. « L’avenir du rugby dans le Grand Est🏈 », sur liguegrandest.ffr.fr (consulté le ).
  7. « A Lipsheim, René Schaal est reconduit pour un troisième mandat », sur dna.fr, Dernières Nouvelles d'Alsace (consulté le ).
  8. « Élections à la FFR : Florian Grill dévoile sa liste », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).

Localisation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]