Ligue régionale Auvergne-Rhône-Alpes de rugby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ligue régionale Auvergne-Rhône-Alpes de rugby
Image illustrative de l’article Ligue régionale Auvergne-Rhône-Alpes de rugby

Sigle Ligue AuRA rugby
Sport(s) représenté(s) Rugby à XV et à sept
Création
Président Thierry Tonnelier
Siège 380 Rue des Frères Voisin
69970 Chaponnay[1],[2]
Affiliation FFR
Clubs 274 (au 31 mai 2021)[3]
Licenciés 51 886 (au 30 juin 2017)
Site internet ligueaura.ffr.fr

La Ligue régionale Auvergne-Rhône-Alpes de rugby est un organe fédéral dépendant de la Fédération française de rugby créé en 2017 et chargé d'organiser les compétitions de rugby à XV et à sept au niveau de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Conséquence de la réforme territoriale des régions, le ministère de la Jeunesse et des Sports impose à la FFR de calquer son organisation territoriale sur celle des nouvelles régions. C'est ainsi que naît la Ligue d'Auvergne-Rhône-Alpes issue de la fusion des comités Alpes, Auvergne, du Lyonnais et Drôme-Ardèche.

Les ligues sont créées début octobre et reprennent les missions des comités territoriaux au . Les statuts de la Ligue sont signés le à Marcoussis par Laurent Gabbanini et Jean-Claude Borel-Garin, désignés membres fondateurs de la ligue par la FFR[1].

Déjà membre du comité du Lyonnais depuis 2014[4], le club suisse du Servette Rugby Club de Genève intègre également la ligue régionale.

Structures de la ligue[modifier | modifier le code]

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Élections du comité directeur[modifier | modifier le code]

Le premier comité directeur de 40 personnes est élu le . Patrick Celma, président de l’association du LOU, et Robert Natali, ancien président du Comité de Franche-Comté et vice-président de la FFR, sont candidats à la présidence de la ligue. La liste de Patrick Celma est soutenue par Bernard Laporte, président de la Fédération française de rugby[5].

Daniel Falqué, ancien vice-président de la FFR et Jean-Claude Peyrin, ancien président de la commission médicale de la FFR, sont membres de la liste Natali tandis que Julien Bonnaire est dans la liste Celma[6].

Après le premier vote électronique décentralisé de l’histoire du rugby français, la liste menée par Patrick Celma obtient 87,19 % des voix, soit 38 sièges, contre 12,81 % des voix pour Robert Natali (2 sièges)[7]. Patrick Celma devient ainsi le premier président de la ligue.

Le comité directeur est renouvelé le , un mois après le renouvellement de celui de la FFR[8]. En , Thierry Tonnelier, président du comité départemental de Haute-Savoie, est le premier candidat à la présidence de la ligue[9]. Il est également membre de la liste de Florian Grill en 36e position lors des élections fédérales[10]. Patrick Celma n'est pas candidat à sa propre succession. Le trésorier général de la ligue et ancien président de l'US Meyzieu (2010-2014 et 2017-2020), Philippe Charousset, est candidat. Manoël Dall'igna, international français de rugby à sept, est notamment membre de sa liste. À l'issue du scrutin, la liste de Thierry Tonnelier remporte l'élection avec 51,62 % des voix contre 48,38 % pour celle de de Philippe Charousset. Le docteur Jean-Claude Peyrin, ancien président de la commission médicale de la FFR, est également élu au sein du comité directeur[11].

Organigramme[modifier | modifier le code]

Comité directeur Administration
Bureau directeur :
Président : Thierry Tonnelier
Secrétaire général : Jean-Claude Peyrin
Trésorier général : Valérie Pochitaloff
Vices-présidents : Patrick Banizette (Chaponnay), Jean-Marc Giney (Guilherand-Granges), Javier Mujica (Clermont-Ferrand), Georges Prades (Montbonnoy)
Responsables de pôle : Gérard Queyrel (proximité et bénévolat), Olivier Fournier (développement), Stéphane Ferratier (nouvelles pratiques), Patrick Durif (administratif), Florent Bresson (sportif), Nathalie Janvier (France 2023)
Autres membres élus au comité directeur:
Nicolas Allemand, Patrick Bayle, Viviane Berodier, Lydie Bonnet, Dorothée Botte, Henri Bruyère, Patrick Carré, Gilles Chapelle, Philippe Charousset, Yves Chenal, Virginie Choquet, Patrice Coignat, Patrick Craighero, Marion Duvernois, Maxime Gaillard, Jocelyn Grand Laboret, Jacques Laffont, Michel Lerda, Alain Leroy, Michel Levent, Sandrine Lonjon, Christian Michal, Catherine Munoz, Paul Murgier, Dominique Picarrougne, Justine Pichon et Christiane Turlet
Directeur général : Gilles Cassagne
Directeur technique : Jérôme Gardon

Les clubs de la ligue au niveau national[modifier | modifier le code]

Meilleurs clubs de la Ligue par saison[modifier | modifier le code]

Le meilleur club de la ligue est le club qui arrive le plus loin en phases finales dans la compétition nationale de plus haut échelon. En cas d'égalité (même compétition et même résultat en phases finales), le meilleur club est celui qui a marqué le plus de points au cours de la saison régulière.

Clubs masculins
ASM Clermont AuvergneLyon olympique universitaire rugbyASM Clermont AuvergneLyon olympique universitaire rugby
Clubs féminins
ASM Romagnat rugby féminin

La couleur de l'axe indique la division dans laquelle évolue le club :

  • 1re division.
  • 2e division.
  • 3e division.
  • 4e division.
  • Divisions inférieures.

Clubs masculins évoluant dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Clubs féminins évoluant dans les divisions nationales[modifier | modifier le code]

Palmarès international des clubs régionaux[modifier | modifier le code]

Palmarès national des clubs régionaux[modifier | modifier le code]

Compétitions masculines[modifier | modifier le code]

Compétitions féminines[modifier | modifier le code]

Palmarès des compétitions régionales[modifier | modifier le code]

Saison Honneur Promotion d'Honneur 1re série 2e série 3e série 4e série
2018-2019 Servette RC de Genève Rugby entente Est Lyonnais XV AS romagnatoise RC chabeuillois RC montmeyrannais Saint-Vallier sportif
2019-2020 Championnats annulés en raison de la pandémie de Covid-19.
Nombre de victoires par club
Club Titres régionaux
Servette Rugby Club de Genève 1
Rugby Entente Est Lyonnais XV 1
AS romagnatoise 1
RC chabeuillois 1
RC montmeyrannais 1
Saint-Vallier sportif 1
Bilan par département
Club Titres régionaux
Drôme 3
Drapeau de la Suisse Suisse 1
Métropole de Lyon 1
Puy-de-Dôme 1

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Réforme Territoriale : Ligues Régionales », (consulté le )
  2. « Procès-verbal du comité directeur de la ligue régionale auvergne rhône alpes de rugby », sur www.comiteauvergne.com (consulté le )
  3. « 153eme assemblée générale ordinaire de la FFR » [PDF], sur api.liguepaysdeloire.ffr.fr, 3 juilet 2021 (consulté le )
  4. « Découvrez l'incroyable Servette de Genève, prochain adversaire de Cusset », sur lamontagne.fr, La Montagne, (consulté le ).
  5. « Bernard Laporte soutient la liste Celma », sur www.leprogres.fr, Le Progrès,
  6. « Future Ligue Rhône-Alpes : les deux listes dévoilées », sur www.leprogres.fr, Le Progrès, (consulté le )
  7. « Ligues Régionales : Les résultats des élections », sur www.ffr.fr, FFR, (consulté le )
  8. « Rugby: Laporte jouera sa réélection en octobre 2020 par vote électronique », sur www.la-croix.com, (consulté le ).
  9. « Ligue AURA : Thierry Tonnelier, premier candidat à la présidence », sur ledauphine.com, (consulté le ).
  10. « Élections à la FFR : Florian Grill dévoile sa liste », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  11. « Assemblée générale élective Thierry Tonnelier élu président », sur ligueaura.ffr.fr, (consulté le ).

Localisation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]