Ligue grise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligue grise
Grauer Bund de

Lia Grischa rm

1395 – 1799

Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte des Trois Ligues, indiquant la Ligue grise en brun (la Ligue des Dix-Juridictions est indiquée en orange, la Ligue de la Maison-Dieu en vert et les territoires sujets en gris).
Informations générales
Statut État associé à la Confédération suisse
Capitale Ilanz
Histoire et événements
1395 Création
21 avril 1799 Annexion par la République helvétique

Entités suivantes :

La Ligue grise (en allemand : Grauer Bund, en italien : Lega Grigia, en romanche : Ligia Grischa ou Lia Grischa) est une alliance de territoires formée en 1395 dans ce qui est désormais le canton des Grisons, en Suisse. La Ligue grise, dont le nom dérive de la couleur des vêtements portés par ses habitants, s'est alliée entre 1471 et 1524 à la Ligue des Dix-Juridictions et à la Ligue de la Maison-Dieu pour former les Trois Ligues ou ligues grisonnes, puisque la Ligue grise était la plus importante d'entre elles[1]. Avec ces deux autres ligues, elle s'est alliée à l'ancienne Confédération suisse au cours du XVIe siècle. Elle fut annexée par la République helvétique en 1799 pour former une partie du canton des Grisons.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

La Ligue grise comprenait vingt-et-une « juridictions » :

Juridiction Commune(s) actuelle(s) Cercle
(jusqu'en 2016)
District
(jusqu'en 2016)
Calanca Buseno, Castaneda,
Calanca, Rossa, Santa Maria in Calanca
Calanca Moesa
Disentis Breil/Brigels, Disentis/Mustér,
Medel, Sumvitg, Trun, Tujetsch
Dissentis Surselva
Flims Flims Trins Imboden
Gruob Ilanz, Falera, Ilanz, Mundaun,
Safiental, Sagogn
Ilanz Surselva
Heinzenberg Flerden, Urmein Thusis Rhin postérieur
Hohentrins Tamins, Trin Trins Imboden
Misox Lostallo, Mesocco, Soazza Mesocco Moesa
Laax Ilanz, Laax Ilanz Surselva
Lugnez Ilanz, Lumnezia, Vals Lugnez Surselva
Obersaxen Obersaxen Ruis Surselva
Rhäzüns Bonaduz, Domat/Ems, Rhäzüns Rhäzüns Imboden
Rheinwald Hinterrhein, Nufenen, Splügen, Sufers Rheinwald Rhin postérieur
Roveredo Cama, Grono,
Roveredo, San Vittore
Roveredo Moesa
Safien Safiental Safien Surselva
Schlueis (Schluein) Schluein Ilanz Surselva
Schams Andeer, Casti-Wergenstein, Donat, Ferrera,
Lohn, Mathon, Rongellen, Zillis-Reischen
Schams Rhin postérieur
Tenna Safiental Safien Surselva
Tschappina Tschappina Thusis Rhin postérieur
Thusis Masein, Thusis Thusis Rhin postérieur
Vals Vals Lugnez Surselva
Valtensburg Andiast, Ilanz, Waltensburg/Vuorz Ruis Surselva

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Deroy et Marianne Mulon, Dictionnaire des noms de lieux, Le Robert, 1994 (ISBN 285036195X), p. 204

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]