Ligue des communistes de Serbie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ligue des communistes de Serbie
Image illustrative de l’article Ligue des communistes de Serbie
Logotype officiel.
Présentation
Fondation
Disparition
Siège Belgrade, RS de Serbie, Yougoslavie
Idéologie Communisme
Marxisme-léninisme
Titisme
Couleurs rouge
Drapeau de la Serbie en Yougoslavie.
Tour Ušće, ancien siège de la Ligue des communistes de Serbie à Belgrade.

La Ligue des communistes de Serbie (serbo-croate : Savez komunista Srbije / Савез комуниста Србије, SKS), fondé en tant que Parti communiste de Serbie (serbo-croate : Komunistička partija Srbije / Комунистичка партија Србије, KPS) en 1945, était la branche serbe de la Ligue des communistes de Yougoslavie, le seul parti légal de la Yougoslavie de 1945 à 1990. Il a changé son nom de KPS en SKS en 1952. En vertu d'une nouvelle constitution ratifiée en 1974, un plus grand pouvoir a été dévolu aux différentes branches au niveau de la république. À la fin des années 1980, le parti a été repris par une faction approuvant Slobodan Milošević pour devenir le chef du parti. Milošević a apaisé les nationalistes serbes en promettant de réduire le niveau d'autonomie au sein des provinces autonomes du Kosovo et de la Voïvodine. Cette politique a accru les tensions ethniques. Au début des années 90, ces tensions ethniques croissantes entre les républiques de Yougoslavie ont conduit à l'éclatement du parti fédéral.

Le , ce parti a fusionné avec plusieurs petits partis pour former le Parti socialiste de Serbie[1].

Au cours de son existence, la Ligue des communistes du Kosovo et la Ligue des communistes de Voïvodine y ont été associées en tant que « parties intégrantes »[2].

Chefs de parti[modifier | modifier le code]

  1. Blagoje Nešković (1941-1948)
  2. Petar Stambolić (1948-mars 1957)
  3. Jovan Veselinov (mars 1957-4 novembre 1966)
  4. Dobrivoje Radosavljević (4 novembre 1966-février 1968)
  5. Petar Stambolić (février 1968-novembre 1968)
  6. Marko Nikezić (novembre 1968-26 octobre 1972)
  7. Tihomir Vlaškalić (26 octobre 1972-mai 1982)
  8. Dušan Čkrebić (mai 1982-17 mai 1984)
  9. Radiša Gačić (17 mai 1984-1985)
  10. Ivan Stambolić (1985-mai 1986)
  11. Slobodan Milošević (mai 1986-24 mai 1989)
  12. Bogdan Trifunović (24 mai 1989-16 juillet 1990)

Congrès[modifier | modifier le code]

  • I. Congrès (fondateur) - 8-12 mai 1945
  • II. Congrès - 17-21 janvier 1949
  • III. Congrès - 26-29 avril 1954
  • IV. Congrès - 4-6 juin 1959
  • V. Congrès - 11-14 mai 1965
  • VI. Congrès - 21-23 novembre 1968
  • VII. Congrès - 23-25 avril 1974
  • VIII. Congrès - 29–31 mai 1978
  • IX. Congrès - 1982
  • X. Congrès - mai 1986
  • XI. Congrès - décembre 1989
  • XII. Congrès (extraordinaire) - juillet 1990

Voir également[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Yugoslavia The Old Demons Arise, TIME Magazine, 6 août 1990.
  2. William B Simons & Stephen Write (Ed.). The Party Statutes of the Communist World. La Haye, Martinus Nijhoff Publishers. 1984. p. 489.