Ligue des champions de l'UEFA 2018-2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ligue des champions de l'UEFA 2018-2019
Description de l'image UEFA Champions League logo 2.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) UEFA
Édition 64e
Lieu(x) Finale :
Stade Metropolitano,
Madrid, Drapeau de l'Espagne Espagne
Date Phase qualificative (2018) :
26 juin - 29 août
Phase de groupes (2018) :
18 septembre - 12 décembre
Phase à élimination directe (2019) :
12 février - 1er juin
Participants 79 clubs européens en qualification, 32 à partir de la phase de groupes
Épreuves 123 matches (à partir de la phase de groupes)
Affluence 6 163 951 spectateurs (environ 50 113/match)
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Real Madrid (13)
Vainqueur Liverpool FC (6)
Finaliste Tottenham Hotspur
Meilleur(s) buteur(s) Lionel Messi (12)
Meilleur(s) passeur(s) Leroy Sané
Luis Suárez
Jordi Alba
Dušan Tadić (5)

Navigation

La Ligue des champions 2018-2019 est la 64e édition de la coupe d'Europe des clubs champions. 79 clubs européens de football y participent.

Elle oppose les meilleurs clubs européens qui se sont illustrés dans leurs championnats respectifs la saison précédente.

La finale se déroule à l'Estadio Metropolitano de Madrid, en Espagne, le samedi , et oppose les deux clubs anglais de Liverpool et Tottenham. Liverpool l'emporte sur le score de 2-0, et décroche ainsi le sixième titre de son histoire.

Cette édition voit l'entrée en vigueur de l'assistance vidéo à l'arbitrage (VAR) à partir des huitièmes de finale[1].

Participants[modifier | modifier le code]

79 équipes provenant de 55 associations membres de l'UEFA participent à la Ligue des champions 2018‑2019.

Un changement de format intervient pour cette édition : le nombre de clubs directement admis en phase principale de groupes (32 équipes) passe de 22 à 26, ce qui profite notamment aux représentants des plus grands championnats dont les clubs les moins bien classés engagés évitent désormais la phase qualificative (barrages).

La phase qualificative n'offre plus que 6 places en phase de groupes au lieu de 10 les saisons précédentes.

La liste d'accès est modifiée dans le cadre de l'évolution des compétitions interclubs de l’UEFA pour le cycle 2018-21[2].

D'après les coefficients UEFA des pays 2016-2017, une liste d’accès définit d’abord le nombre de clubs qu’une association a droit d’envoyer. La répartition provisoire pour la saison 2018-2019 est la suivante[3] :

  • Le tenant du titre de la Ligue des champions de l'UEFA 2017-2018 est qualifié d'office ;
  • Le tenant du titre de la Ligue Europa 2017-2018 est qualifié d'office ;
  • Les associations aux places 1 à 4 envoient les quatre meilleurs clubs de leur championnat ;
  • Les associations aux places 5 à 6 envoient les trois meilleurs clubs de leur championnat ;
  • Les associations aux places 7 à 15 envoient les deux meilleurs clubs de leur championnat ;
  • Les associations aux places 16 à 55, envoient le meilleur club de leur championnat (excepté le Liechtenstein qui n'a pas de championnat).

Dans un second temps, le rang en championnat détermine le tour d’arrivée.

D'autre part :

  • Si le tenant du titre de la Ligue des champions de l'UEFA 2017-2018 est déjà qualifié pour la phase de groupes via son championnat, le champion de la 11e association (République tchèque) se qualifie directement pour la phase de groupes.
  • Si le tenant du titre de la Ligue Europa 2017-2018 est déjà qualifié pour la phase de groupes via son championnat, le troisième du championnat de la 5e association (France), se qualifie directement pour la phase de groupes[4].
  • Si les tenants du titre de la Ligue des champions et / ou de la Ligue Europa se qualifient pour les tours préliminaires via leur championnat, leur place est libérée et les équipes des associations les mieux classées dans les tours précédents seront promues en conséquence.
  • Une association peut avoir un maximum de cinq équipes dans la phase de groupes.
Liste des engagés, par tour d’entrée dans la compétition (coefficient UEFA entre parenthèses)
Phase de groupes (26 équipes sont qualifiées directement pour ce tour)
Espagne Allemagne Angleterre Italie
1er FC Barcelone (132.000) Bayern Munich (135.000) Manchester City (100.000) Juventus FC (126.000)
2e Atlético de Madrid (140.000) Schalke 04 (62.000) Manchester United (82.000) SSC Naples (78.000)
3e Real Madrid (162.000) TSG Hoffenheim (14.285) Tottenham Hotspur (67.000) AS Rome (64.000)
4e Valence CF (36.000) Borussia Dortmund (89.000) Liverpool FC (62.000) Inter Milan (16.000)
France Russie
1er Paris Saint-Germain (109.000) Lokomotiv Moscou (22.500)
2e AS Monaco (57.000) CSKA Moscou (45.000)
3e Olympique lyonnais (59.500)
Portugal Ukraine Belgique Turquie République tchèque
1er FC Porto (86.000) Chakhtar Donetsk (81.000) Club Bruges (29.500) Galatasaray SK (29.500) Viktoria Plzeň (33.000)
Voie des Champions[note 1] (4 places) Voie de la Ligue[note 1] (2 places)
Barrages
Troisième tour de qualification
Deuxième tour de qualification
Premier tour de qualification
Tour préliminaire
Barrages
Aucune entrée
Troisième tour de qualification
Deuxième tour de qualification

Calendrier[modifier | modifier le code]

Calendrier des tirages et des matchs de la Ligue des champions 2018-2019[7]
Nom Tirage au sort Date aller Date retour Équipes participantes
Phase qualificative (2018)
Tour préliminaire
Nyon
(match décisif) 4
Premier tour de qualification
Nyon
10 et 17 et 32 (1 + 31)
Deuxième tour de qualification 24 et
et 1er août 24 (16 + 8)
Troisième tour de qualification
Nyon
7 et 20 (12 + 8)
Quatrième tour (barrages)
Nyon
21 et 28 et 12 (10 + 2)
Phase de groupes (2018)
Journées 1 et 5
Journées 2 et 6
Journées 3 et 4

Monaco
18 et
2 et
23 et
27 et
11 et
6 et
32 (6 + 26)
Phase à élimination directe (2019)
Huitièmes de finale
Nyon
12/13 et 19/ 5/6 et 12/ 16
Quarts de finale
Nyon
9 et 16 et 8
Demi-finale et 1er mai 7 et 4
Finale samedi 1er juin à Madrid 2

Phase qualificative[modifier | modifier le code]

Les équipes marquées d'un astérisque sont têtes de série lors du tirage au sort et ne peuvent se rencontrer.

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort du tour préliminaire a lieu le [8]. Il oppose les champions des quatre associations les moins bien classées au classement UEFA à l'issue de la saison 2017-2018, qui sont le Kosovo, Saint-Marin, l'Andorre et Gibraltar. Ce tour prend la forme d'un mini-tournoi à élimination directe sur une seule manche. Les deux vainqueurs des deux premiers matchs s'affrontent ensuite lors d'un match décisif dont le gagnant se qualifie pour le premier tour de qualification. Les trois équipes perdantes sont quant à elle repêchées lors du deuxième tour de qualification de la Ligue Europa.

Les matchs ont lieu le et le . L'intégralité de ce tour est disputée au Victoria Stadium de Gibraltar[9].

Têtes de série -
FC Santa Coloma 2.750 SP La Fiorita 1.750
Lincoln Red Imps 2.750 KF Drita 0.000
1/2 1
26 juin 2018, Victoria Stadium 29 juin 2018, Victoria Stadium
SP La Fiorita 0
Lincoln Red Imps* 2    
Lincoln Red Imps 1
26 juin 2018, Victoria Stadium
    KF Drita 4 ap
FC Santa Coloma* 0
KF Drita 2 ap


Premier tour de qualification[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort du premier tour de qualification a lieu le [10]. Il concerne les champions des associations classées entre la 20e et la 51e place au classement UEFA (Liechtenstein exclus), auxquels s'ajoute le vainqueur du tour préliminaire, pour un total de trente-deux équipes. Les vainqueurs de ce tour se qualifient pour le deuxième tour de qualification tandis que les perdants sont reversés au deuxième tour de qualification de la Ligue Europa.

Les matchs aller ont lieu les 10 et tandis que les matchs retour prennent place les 17 et .

Groupe 1 Groupe 2
Têtes de série - Têtes de série -
APOEL Nicosie 27.000 KF Shkëndija 3.375 Ludogorets Razgrad 37.000 Víkingur Gøta 3.000
Qarabağ FK 20.500 F91 Dudelange 3.500 Legia Varsovie 24.500 Crusaders FC 3.000
Sheriff Tiraspol 14.750 NK Olimpija Ljubljana 2.900 Malmö FF 14.000 KF Drita 2.750
The New Saints 5.000 Sūduva Marijampolė 2.000 Rosenborg BK 9.000 Cork City 1.750
Vidi FC 4.250 Torpedo Koutaïssi 1.000 HJK Helsinki 8.000 Valur Reykjavik 1.650
Groupe 3
Têtes de série -
Celtic Glasgow 31.000 Spartak Trnava 3.500
FK Astana 21.750 Valletta FC 3.250
Étoile rouge de Belgrade 10.750 Alashkert FC 2.500
Hapoel Beer-Sheva 10.000 FK Sutjeska Nikšić 2.500
FK Kukësi 4.250 Spartaks Jurmala 1.750
Zrinjski Mostar 3.750 Flora Tallinn 1.250

 : Équipe vainqueur du tour préliminaire dont l'identité n'est pas connue au moment du tirage au sort. Le coefficient utilisé lors de ce tirage est donc le plus élevé du tour préliminaire. Les équipes en italique ont éliminé une équipe avec un coefficient plus important au tour précédent et bénéficient de son coefficient UEFA au moment du tirage.

Club Aller Total Retour Club
Torpedo Koutaïssi 2 - 1 2 - 4 0 - 3 Sheriff Tiraspol*
KF Shkëndija 5 - 0 5 - 4 0 - 4 The New Saints*
Sūduva Marijampolė 3 - 1 3 - 2 0 - 1 APOEL Nicosie*
NK Olimpija Ljubljana 0 - 1 0 - 1 0 - 0 Qarabağ FK*
F91 Dudelange 1 - 1 2 - 3 1 - 2 Vidi FC*
KF Drita 0 - 3 0 - 5 0 - 2 Malmö FF*
Víkingur Gøta 1 - 2 2 - 5 1 - 3 HJK Helsinki*
*Ludogorets Razgrad 7 - 0 9 - 0 2 - 0 Crusaders FC
Cork City 0 - 1 0 - 4 0 - 3 Legia Varsovie*
Valur Reykjavik 1 - 0 2 - 3 1 - 3 Rosenborg BK*
*FK Kukësi 0 - 0 1 - 1 e1 - 1 Valletta FC
Flora Tallinn 1 - 4 2 - 7 1 - 3 Hapoel Beer-Sheva*
Spartaks Jurmala 0 - 0 0 - 2 0 - 2 Étoile rouge de Belgrade*
Alashkert FC 0 - 3 0 - 6 0 - 3 Celtic Glasgow*
Spartak Trnava 1 - 0 2 - 1 1 - 1 Zrinjski Mostar*
*FK Astana 1 - 0 3 - 0 2 - 0 FK Sutjeska Nikšić

Deuxième tour de qualification[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort du deuxième tour de qualification a lieu le , juste après le tirage du premier tour[10]. La phase qualificative se divise alors en deux voies distinctes : la voie des Champions et la voie de la Ligue. Comme son nom l'indique, les participants à la première voie sont les champions des associations classées entre la 16e et la 19e place au classement UEFA auxquels s'ajoutent les seize équipes vainqueurs du premier tour de qualification. Quant à la voie de la Ligue, elle se compose des quatre vice-champions des associations classées entre la 12e et la 15e place au classement UEFA, pour un total respectif de vingt et quatre équipes. Les vainqueurs de ce tour se qualifient pour le troisième tour de qualification tandis que les perdants sont reversés au troisième tour de qualification de la Ligue Europa.

Les matchs aller ont lieu les 24 et tandis que les matchs retour prennent place le et le 1er août.

Voie des Champions
Groupe 1
Têtes de série -
Ludogorets Razgrad 37.000 Hapoel Beer-Sheva 10.000
Malmö FF 14.000 Vidi FC 4.250
Dinamo Zagreb 17.500 FC Midtjylland 11.500
Qarabağ FK 20.500 CFR Cluj 4.090
FK Astana 21.750 FK Kukësi 4.250
Groupe 2
Têtes de série -
Sūduva Marijampolė 27.000 Spartak Trnava 3.750
Sheriff Tiraspol 14.750 HJK Helsinki 8.000
BATE Borisov 20.500 KF Shkëndija 5.000
Legia Varsovie 24.500 Étoile rouge de Belgrade 10.750
Celtic Glasgow 31.000 Rosenborg BK 9.000
Voie de la Ligue
Têtes de série -
FC Bâle 71.000 PAOK Salonique 29.500
Ajax Amsterdam 53.500 Sturm Graz 6.570

 : Équipes du premier tour de qualification dont l'identité est utilisée au moment du tirage au sort. Ces équipes ne sont donc pas qualifiées pour le deuxième tour au moment du tirage et peuvent se faire éliminer. Les équipes en italique ont éliminé une équipe avec un coefficient plus important au tour précédent et bénéficient de son coefficient UEFA au moment du tirage.

Club Aller Total Retour Club
Voie des Champions
*FK Astana 2 - 1 2 - 1 0 - 0 FC Midtjylland
*Ludogorets Razgrad 0 - 0 0 - 1 0 - 1 Vidi FC
FK Kukësi 0 - 0 0 - 3 0 - 3 Qarabağ FK*
CFR Cluj 0 - 1 1 - 2 1 - 1 Malmö FF*
*Dinamo Zagreb 5 - 0 7 - 2 2 - 2 Hapoel Beer-Sheva
Étoile rouge de Belgrade 3 - 0 5 - 0 2 - 0 Sūduva Marijampolė*
*BATE Borisov 0 - 0 2 - 1 2 - 1 HJK Helsinki
KF Shkëndija 1 - 0 1 - 0 0 - 0 Sheriff Tiraspol*
*Legia Varsovie 0 - 2 1 - 2 1 - 0 Spartak Trnava
*Celtic Glasgow 3 - 1 3 - 1 0 - 0 Rosenborg BK
Voie de la Ligue
PAOK Salonique 2 - 1 5 - 1 3 - 0 FC Bâle*
*Ajax Amsterdam 2 - 0 5 - 1 3 - 1 Sturm Graz

Troisième tour de qualification[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort du troisième tour de qualification a lieu le . Ce tour voit l'entrée en lice, pour la voie des Champions, des champions grec et autrichien, dont les associations sont classées respectivement à la 14e et à la 15e place au classement UEFA, auxquels s'ajoutent les dix vainqueurs de la voie des Champions du deuxième tour. La voie de la Ligue voit l'entrée des vice-champions des associations classées entre la 7e et la 11e place au classement UEFA ainsi que du troisième de l'association russe, classée sixième, auxquels s'ajoutent les deux vainqueurs de la voie de la Ligue du deuxième tour, pour un total respectif de douze et huit équipes. Les vainqueurs de ce tour se qualifient pour les barrages. Dans le même temps, les perdants de la voie des Champions sont reversés en barrages de la Ligue Europa tandis que les perdants de la voie de la Ligue sont directement admis en phase de groupes de cette même compétition.

Les matchs aller ont lieu les 7 et , les matchs retour le .

Voie des Champions
Têtes de série -
Red Bull Salzbourg 55.500 BATE Borisov 20.500
Vidi FC 37.000 Dinamo Zagreb 17.500
Celtic Glasgow 31.000 KF Shkëndija 14.750
Spartak Trnava 24.500 Malmö FF 14.000
FK Astana 21.750 Étoile rouge de Belgrade 10.750
Qarabağ FK 20.500 AEK Athènes 10.000
Voie de la Ligue
Têtes de série -
Benfica Lisbonne 80.000 Fenerbahçe SK 23.000
PAOK Salonique 71.000 Spartak Moscou 13.500
Dynamo Kiev 62.000 Standard de Liège 12.500
Ajax Amsterdam 53.500 Slavia Prague 7.500

 : Équipes du deuxième tour de qualification dont l'identité est utilisée au moment du tirage au sort. Ces équipes ne sont donc pas qualifiées pour le troisième tour au moment du tirage et peuvent se faire éliminer. Les équipes en italique ont éliminé une équipe avec un coefficient plus important au tour précédent et bénéficient de son coefficient UEFA au moment du tirage.

Club Aller Total Retour Club
Voie des Champions
*Celtic Glasgow 1 - 1 2 - 3 1 - 2 AEK Athènes
*Red Bull Salzbourg 3 - 0 4 - 0 1 - 0 KF Shkëndija
Étoile rouge de Belgrade 1 - 1 3 - 2 2 - 1 ap Spartak Trnava*
*Qarabağ FK 0 - 1 1 - 2 1 - 1 BATE Borisov
*FK Astana 0 - 2 0 - 3 0 - 1 Dinamo Zagreb
Malmö FF 1 - 1e 1 - 1 0 - 0 Vidi FC*
Voie de la Ligue
Standard de Liège 2 - 2 2 - 5 0 - 3 Ajax Amsterdam*
*Benfica Lisbonne 1 - 0 2 - 1 1 - 1 Fenerbahçe SK
Slavia Prague 1 - 1 1 - 3 0 - 2 Dynamo Kiev*
*PAOK Salonique 3 - 2 3 - 2 0 - 0 Spartak Moscou

Quatrième tour (barrages)[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort des barrages a lieu le . Ce tour voit l'entrée en lice, pour la voie des Champions, des champions néerlandais et suisse, dont les associations sont classées respectivement à la 12e et à la 13e place au classement UEFA, auxquels s'ajoutent les six vainqueurs de la voie des Champions du troisième tour. La voie de la Ligue ne voit quant à elle aucune entrée et oppose les quatre vainqueurs de la voie de la Ligue du tour précédent, pour un total respectif de huit et quatre équipes. Les six vainqueurs de ce tour se qualifient pour la phase de groupes de la Ligue des champions tandis que les perdants sont reversés en phase de groupes de la Ligue Europa.

Les matchs aller ont lieu les 21 et , les matchs sont joués les 28 et .

Voie des Champions
Têtes de série -
Red Bull Salzbourg 55.500 BSC Young Boys 20.500
PSV Eindhoven 36.000 BATE Borisov 20.500
AEK Athènes 31.000 Vidi FC 14.000
Dinamo Zagreb 21.750 Étoile rouge de Belgrade 10.750
Voie de la Ligue
Têtes de série -
Benfica Lisbonne 80.000 Ajax Amsterdam 53.500
Dynamo Kiev 62.000 PAOK Salonique 29.500

 : Équipes du troisième tour de qualification dont l'identité est utilisée au moment du tirage au sort. Ces équipes ne sont donc pas qualifiées pour les barrages au moment du tirage et peuvent se faire éliminer. Les équipes en italique ont éliminé une équipe avec un coefficient plus important au tour précédent et bénéficient de son coefficient UEFA au moment du tirage.

Club Aller Total Retour Club
Voie des Champions
Étoile rouge de Belgrade 0 - 0 2 - 2 e 2 - 2 Red Bull Salzbourg
BATE Borisov 2 - 3 2 - 6 0 - 3 PSV Eindhoven
BSC Young Boys 1 - 1 3 - 2 2 - 1 Dinamo Zagreb
Vidi FC 1 - 2 2 - 3 1 - 1 AEK Athènes
Voie de la Ligue
Benfica Lisbonne 1 - 1 5 - 2 4 - 1 PAOK Salonique
Ajax Amsterdam 3 - 1 3 - 1 0 - 0 Dynamo Kiev

Phase de groupes[modifier | modifier le code]

Format et tirage au sort[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort de la phase de groupes a eu lieu le au Forum Grimaldi de Monaco. Les trente-deux équipes participantes sont divisées en quatre chapeaux de huit équipes, sur la base des règles suivantes :

  • le chapeau 1 contient le tenant du titre, le vainqueur de la Ligue Europa 2017-2018 (une première dans la compétition) et les champions des six meilleures associations sur la base de leur coefficient UEFA en 2017[11],[12].
  • les chapeaux 2, 3 et 4 contiennent les équipes restantes, réparties en fonction de leur coefficient UEFA en 2018.

Les 32 équipes sont réparties en huit groupes de quatre équipes, avec comme restriction l'impossibilité pour deux équipes d'une même association de se rencontrer dans un groupe, ainsi que l'impossibilité pour les équipes russes et ukrainiennes d'être tirées dans un même groupe en raison de la situation politique entre les deux pays[13].

Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4
Real Madrid T 162,000 Borussia Dortmund 89,000 Liverpool FC 62,000 Viktoria Plzeň Ch 33,000
Atlético de Madrid C3 140,000 FC Porto Ch 86,000 Schalke 04 62,000 Club Bruges Ch 29,500
FC Barcelone Ch 132,000 Manchester United 82,000 Olympique lyonnais 59,500 Galatasaray SK Ch 29,500
Bayern Munich Ch 135,000 Chakhtar Donetsk Ch 81,000 AS Monaco 57,000 BSC Young BoysCh 20,500
Juventus FC Ch 126,000 Benfica Lisbonne 80,000 Ajax Amsterdam 53,500 Inter Milan 16,000
Paris Saint-Germain Ch 109,000 SSC Naples 78,000 CSKA Moscou 45,000 TSG Hoffenheim 14,285
Manchester City Ch 100,000 Tottenham Hotspur 67,000 PSV Eindhoven Ch 36,000 Étoile rouge de Belgrade Ch 10,750
Lokomotiv Moscou Ch 22,500 AS Rome 64,000 Valence CF 36,000 AEK Athènes Ch 10,000

T : Tenant du titre
Ch : Champion national
C3 : Vainqueur de la Ligue Europa

Matchs et classements[modifier | modifier le code]

Les jours de match sont fixés les 18 et , les 2 et , les 23 et , les 6 et , les 27 et et les 11 et .

Critères de départage[modifier | modifier le code]

Selon l'article 17.01 du règlement de la compétition, en cas d’égalité de points de plusieurs équipes à la fin de la dernière journée, les critères suivants sont appliqués dans l'ordre indiqué pour établir leur classement[12] :

  1. plus grand nombre de points obtenus dans les matches de groupe disputés entre les équipes concernées ;
  2. meilleure différence de buts dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  3. plus grand nombre de buts marqués dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  4. plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur dans les matches du groupe disputés entre les équipes concernées;
  5. si, après l’application des critères 1 à 4, plusieurs équipes sont toujours à égalité, les critères 1 à 4 sont à nouveau appliqués exclusivement aux matches entre les équipes concernées afin de déterminer leur classement final. Si cette procédure ne donne pas de résultat, les critères 6 à 12 s’appliquent;
  6. meilleure différence de buts dans tous les matches du groupe;
  7. plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches du groupe;
  8. plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur dans tous les matches du groupe;
  9. plus grand nombre de victoires dans tous les matches du groupe;
  10. plus grand nombre de victoires à l'extérieur dans tous les matches du groupe;
  11. total le plus faible de points disciplinaires sur la base uniquement des cartons jaunes et des cartons rouges reçus durant tous les matches du groupe (carton rouge = 3 points, carton jaune = 1 point, expulsion pour deux cartons jaunes au cours d'un match = 3 points);
  12. meilleur coefficient de club.
Légende des classements
Légende des résultats
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Groupe A[modifier | modifier le code]

Le groupe A oppose dans une poule très équilibrée le vainqueur de la dernière Ligue Europa (l'Atletico Madrid) , le champion de Belgique, le 2e du dernier championnat de France et le 4e du championnat d'Allemagne. Nettement favoris, les Allemands et les Espagnols remportent sans soucis leurs deux premières rencontres. Leur affrontement à la 3e journée va tourner à la démonstration du Borussia (4 buts à 0) qui va en profiter pour prendre la tête du groupe malgré une phase retour en dent de scies.

Deuxième, l'Atletico ne sera véritablement passé au travers d'un seul match (le fameux 4-0). Grâce à une défense assez intraitable pour le reste, les Espagnols se qualifient pour les huitièmes de finale un an après leur élimination au même stade.

Le Club Bruges n'a pas été déshonorant au contraire de l'AS Monaco. Le club belge aura même réussi une formidable phase retour à notamment avec son succès resplendissant à Monaco lors de la 4e journée (victoire 4-0 à Louis II).

Les Monégasques sont la véritable désillusion de ce groupe : demi-finaliste il y a 2 ans, le club de la Principauté qui se morfond dans le fond du classement de Ligue 1 ne redresse pas la tête en Ligue des Champions ne glanant qu'un seul point à Bruges.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Borussia Dortmund 13 6 4 1 1 10 2 +8 Borussia Dortmund 4-0 0-0 3-0
2 Atlético de Madrid 13 6 4 1 1 9 6 +3 Atlético de Madrid 2-0 3-1 2-0
3 Club Bruges 6 6 1 3 2 6 5 +1 Club Bruges 0-1 0-0 1-1
4 AS Monaco 1 6 0 1 5 2 14 -12 AS Monaco 0-2 1-2 0-4

« Fiche de Ligue des champions de l'UEFA 2018-2019 », sur UEFA.com

Groupe B[modifier | modifier le code]

Ce groupe B est désigné comme la poule de la mort : Barcelone est l'un des grands favoris au titre final, Tottenham et l'Inter font figure d'outsider et le PSV de véritable épouvantail.

Le Barça survole cette poule sans problème, pliant la qualification dès la 4e journée. Le quintuple ballon d'or Lionel Messi est auteur de 6 réalisations en 5 matchs.

La lutte sans merci entre Tottenham et l'Inter aura connu son dénouement à la dernière journée. Alors que les Milanais n'arrivent pas à battre le PSV, Tottenham arrache la qualification en toute fin de match contre un Barça bis. Les anglais se qualifient donc grâce à une meilleure attaque.

Lanterne rouge du groupe, les Néerlandais du PSV n'ont pas démérité dans un groupe difficile, mais ont montré des lacunes dans le dernier geste qui se sont révélées fatales à ce niveau.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 FC Barcelone 14 6 4 2 0 14 5 +9 FC Barcelone 1-1 2-0 4-0
2 Tottenham Hotspur 8 6 2 2 2 9 10 -1 Tottenham Hotspur 2-4 1-0 2-1
3 Inter Milan 8 6 2 2 2 6 7 -1 Inter Milan 1-1 2-1 1-1
4 PSV Eindhoven 2 6 0 2 4 6 13 -7 PSV Eindhoven 1-2 2-2 1-2

Groupe C[modifier | modifier le code]

Ce groupe C oppose le finaliste de la dernière ligue des Champions aux champions français et serbe et au deuxième du championnat italien.

Dos au mur après une phase aller compliquée (une victoire, un nul et une défaite), le PSG se relève sur le retour s'offrant notamment Liverpool grâce à Bernat et Neymar. Bien que premier, le club francilien n'a pas convaincu les observateurs, à cause notamment d'une défense peu rassurante.

Liverpool s'est fait peur : vaincu notamment par l'Etoile rouge de Belgrade, les Anglais peuvent remercier Mohammed Salah l'unique buteur de la victoire décisive contre Naples à la dernière journée.

Naples peut cependant nourrir des regrets; invaincu jusqu'au dernier match, les Italiens ont offert une résistance de qualité aux deux favoris. Le nul d'entrée à Belgrade aura pesé lourd dans la balance.

De son côté Belgrade a surpris, s'offrant 4 points dans une poule où l'on l'annonçait comme un simple faire valoir. Seuls les deux matchs contre le PSG se seront révélés décevants.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Paris Saint-Germain 11 6 3 2 1 17 9 +8 Paris Saint-Germain 2-1 2-2 6-1
2 Liverpool FC 9 6 3 0 3 9 7 +2 Liverpool FC 3-2 1-0 4-0
3 SSC Naples 9 6 2 3 1 7 5 +2 SSC Naples 1-1 1-0 3-1
4 Étoile rouge de Belgrade 4 6 1 1 4 5 17 -12 Étoile rouge de Belgrade 1-4 2-0 0-0

Groupe D[modifier | modifier le code]

Le groupe D est le plus homogène. Porto, Schalke et Galatasaray sont des habitués de la compétition alors que le Lokomotiv, champion de Russie, retrouve la compétition pour la première fois depuis 2005.

Les Portugais tiennent leur rang : après un nul d'entrée à Schalke, ils se sont imposés à chacun de leur match grâce à une attaque de feu (Marega marquant à 5 reprises).

Les Allemands de Schalke réussissent également leur entrée en lice, malgré un exercice domestique délicat. Beaucoup plus pragmatique que Porto, Nul Vier se distingue par une défense intraitable.

Galatasaray et le Lokomotiv ont pour le coup véritablement déçu. Alors qu'on les estimait capable de rivaliser grâce à des joueurs d'expériences (Feghouli, Inan, Muslera côté turc , Farfan, Krychowiak et Howedes côté russes), ils se sont montrés en véritable difficulté contre les deux incontestables leaders du groupe.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 FC Porto 16 6 5 1 0 15 6 +9 FC Porto 3-1 1-0 4-1
2 Schalke 04 11 6 3 2 1 6 4 +2 Schalke 04 1-1 2-0 1-0
3 Galatasaray 4 6 1 1 4 5 8 -3 Galatasaray 2-3 0-0 3-0
4 Lokomotiv Moscou 3 6 1 0 5 4 12 -8 Lokomotiv Moscou 1-3 0-1 2-0

Groupe E[modifier | modifier le code]

Grand favori du groupe le Bayern n'a pas fait dans le détail comme à son habitude. Les Bavarois gagnent sans sourciller contre le Benfica et l'AEK Athènes et ne partagent les points qu'avec le surprenant Ajax Amsterdam.

Le finaliste néerlandais de la Ligue Europa 2017 est en effet la sensation de ce premier tour. Avec une nouvelle génération composée de De Jong, de Ligt, Ziyech, Van de Beek ou encore Onana, les pensionnaires de la Johan Cruyff Arena réussissent l'exploit de ne perdre aucun match, concédant 2 nuls au Bayern et s'imposant face au Benfica lors de la 3e journée, une victoire qui aura valeur de qualification.

Habitué de la Ligue des Champions, le Benfica Lisbonne a une fois n'est pas coutume déçu. En difficulté sur le plan défensif, les coéquipiers de Pizzi sortent la tête basse. Quant aux champions grecs de l'AEK Athènes, leur apparition ressemble à de la figuration.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Bayern Munich 14 6 4 2 0 15 5 +10 Bayern Munich 1-1 5-1 2-0
2 Ajax Amsterdam 12 6 3 3 0 11 5 +6 Ajax Amsterdam 3-3 1-0 3-0
3 Benfica Lisbonne 7 6 2 1 3 6 11 -5 Benfica Lisbonne 0-2 1-1 1-0
4 AEK Athènes 0 6 0 0 6 2 13 -11 AEK Athènes 0-2 0-2 2-3

Groupe F[modifier | modifier le code]

Le groupe F démarre par un coup de tonnerre : à la première journée, l'Olympique Lyonnais bat le champion d'Angleterre Manchester City sur sa pelouse 2 buts à 1 grâce à Cornet et Fekir. La suite sera cependant bien différente.

Les Mancuniens après cet affront vont mettre en route la machine offensive, collant notamment un 6-0 au Chakthar Donetsk. Leur armada leur permet de finir en tête.

L'Olympique Lyonnais ne connaîtra en revanche plus le goût de la victoire. Le club rhodanien alignera 5 matchs nuls d'affilée ce qui contribuera à les qualifier pour les huitièmes de finale.

En effet, ni le Chakthar ni Hoffenheim ne parviendront à prendre de point aux géants britanniques, ce qui les élimine dès lors de la Ligue des Champions.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Manchester City 13 6 4 1 1 16 6 +10 Manchester City 1-2 6-0 2-1
2 Olympique lyonnais 8 6 1 5 0 12 11 +1 Olympique lyonnais 2-2 2-2 2-2
3 Chakhtar Donetsk 6 6 1 3 2 8 16 -8 Chakhtar Donetsk 0-3 1-1 2-2
4 TSG Hoffenheim 3 6 0 3 3 11 14 -3 TSG Hoffenheim 1-2 3-3 2-3

Groupe G[modifier | modifier le code]

Triple tenant du titre, le Real Madrid obtient 4 succès face au 2e et 3e de la poule. En fait, le plus surprenant c'est que les deux seuls défaites du Real ait lieu face au CSKA Moscou, dernier de la poule dont une humiliation 3-0 à Bernabeu avec une équipe certes bis.

Du coup pour la qualification ce sont les confrontations directes qui comptent. Les Romains sont les meilleurs à ce jeu là grâce à une attaque de qualité; plombé par sa défense, le club tchèque du Viktoria Plzen réussit néanmoins l'exploit d'arracher la ligue Europa grâce à leur victoire à Moscou lors de la 4e journée. Les Moscovites sont quant à eux éliminés, malgré un étonnant 6/6 face au Real.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Real Madrid 12 6 4 0 2 12 5 +7 Real Madrid 3-0 2-1 0-3
2 AS Rome 9 6 3 0 3 11 8 +3 AS Rome 0-2 5-0 3-0
3 Viktoria Plzeň 7 6 2 1 3 7 16 -9 Viktoria Plzeň 0-5 2-1 2-2
4 CSKA Moscou 7 6 2 1 3 8 9 -1 CSKA Moscou 1-0 1-2 1-2

Groupe H[modifier | modifier le code]

Le groupe H offre un alléchant Juventus-Manchester en guise d'affiche.

Les turinois survolent les 3 premières journées et s'offrent très vite une qualification en huitièmes, gâchées par une phase retour compliqué avec notamment une défaite face aux Suisses du Young Boys Berne.

Le dauphin mancunien a un parcours relativement similaire en étant battu à la dernière journée par Valence. Des Valencians qui n'ont pas démérité mais qui regretteront sans doute leur nul à Berne. Une victoire les aurait en effet qualifiés en 1/8e...

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.)
1 Juventus FC 12 6 4 0 2 9 4 +5 Juventus FC 1-2 1-0 3-0
2 Manchester United 10 6 3 1 2 8 7 +1 Manchester United 0-1 0-0 1-0
3 Valence CF 8 6 2 2 2 6 6 0 Valence CF 0-2 2-1 3-1
4 BSC Young Boys 4 6 1 1 4 4 12 -8 BSC Young Boys 2-1 0-3 1-1

Phase à élimination directe[modifier | modifier le code]

Qualification et tirage au sort[modifier | modifier le code]

Localisation des clubs qualifiés pour la phase à élimination directe.
City locator 4.svg Huitième de finalistes
City locator 3.svg Quart de finalistes
City locator 14.svg Demi-finalistes
City locator 1.svg Finaliste
City locator 11.svg Vainqueur

Pour le tirage des huitièmes de finale, les 8 premiers de groupe du tour précédent sont têtes de série et reçoivent pour le match retour, ils ne peuvent donc pas se rencontrer.

Deux équipes d'une même association nationale ne peuvent pas non plus se rencontrer en huitièmes de finale, de même que deux équipes issues du même groupe. Cette limitation est levée à partir des quarts de finale.

Les 16 qualifiés - récapitulatif avant tirage au sort
Groupe 1er (tête de série) 2e
A Borussia Dortmund Atlético de Madrid
B FC Barcelone Tottenham Hotspur
C Paris Saint-Germain Liverpool FC
D FC Porto Schalke 04
E Bayern Munich Ajax Amsterdam
F Manchester City Olympique lyonnais
G Real Madrid AS Rome
H Juventus FC Manchester United

Le tirage au sort des huitièmes de finale a eu lieu le .

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les matchs aller se jouent les 12-13 et 19-, et les matchs retour les 5-6 et 12-.

Club Aller Total Retour Club
Schalke 04 2 - 3 2 - 10 0 - 7 Manchester City
Atlético de Madrid 2 - 0 2 - 3 0 - 3 Juventus FC
Manchester United 0 - 2 3e - 3 3 - 1 Paris Saint-Germain
Tottenham Hotspur 3 - 0 4 - 0 1 - 0 Borussia Dortmund
Olympique lyonnais 0 - 0 1 - 5 1 - 5 FC Barcelone
AS Rome 2 - 1 3 - 4 1 - 3 ap FC Porto
Ajax Amsterdam 1 - 2 5 - 3 4 - 1 Real Madrid
Liverpool FC 0 - 0 3 - 1 3 - 1 Bayern Munich

message galerie Cliquez sur un résultat pour accéder à la feuille de match

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort des quarts de finale a lieu le . Les matchs aller se jouent le 9 et et les matchs retour le 16 et .

Club Aller Total Retour Club
Ajax Amsterdam 1 - 1 3 - 2 2 - 1 Juventus FC
Liverpool FC 2 - 0 6 - 1 4 - 1 FC Porto
Tottenham Hotspur 1 - 0 4e - 4 3 - 4 Manchester City
Manchester United 0 - 1 0 - 4 0 - 3 FC Barcelone

message galerie Cliquez sur un résultat pour accéder à la feuille de match

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Les matchs aller se jouent les et 1er mai, et les matchs retour les 7 et .

Club Aller Total Retour Club
Tottenham Hotspur 0 - 1 3e - 3 3 - 2 Ajax Amsterdam
FC Barcelone 3 - 0 3 - 4 0 - 4 Liverpool FC

message galerie Cliquez sur un résultat pour accéder à la feuille de match

Finale[modifier | modifier le code]

La finale se dispute sur une seule rencontre, le samedi , à Madrid en Espagne, au stade Wanda Metropolitano.

Club Score Club
Tottenham Hotspur 0 - 2 Liverpool FC

Tableau final[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
- Estadio Metropolitano, Madrid
Tottenham Hotspur 3 1
Borussia Dortmund 0 0    
Tottenham Hotspur 1 3e
Manchester City 0 4    
Schalke 04 2 0
Manchester City 3 7
Tottenham Hotspur 0 3e
    Ajax Amsterdam 1 2    
Ajax Amsterdam 1 4
Real Madrid 2 1    
Ajax Amsterdam 1 2
    Juventus FC 1 1
Atlético de Madrid 2 0
Juventus FC 0 3
Tottenham Hotspur 0
    Liverpool FC 2
Manchester United 0 3e
Paris Saint-Germain 2 1    
Manchester United 0 0
    FC Barcelone 1 3    
Olympique lyonnais 0 1
FC Barcelone 0 5
FC Barcelone 3 0
    Liverpool FC 0 4
Liverpool FC 0 3
Bayern Munich 0 1    
Liverpool FC 2 4
    FC Porto 0 1
AS Rome 2 1
FC Porto 1 3ap


Nombre d'équipes par association et par tour[modifier | modifier le code]

L'ordre des fédérations est établi suivant le classement UEFA des pays en 2018[14].

Association Barrages + Phase de groupes Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
Espagne +4 4
Atlético, Barcelone, Real, Valence
3
Barcelone, Real, Atlético
1
Barcelone
1
Barcelone
Angleterre +4 4
Liverpool, Man. City, Man. United, Tottenham
4
Liverpool, Man. City, Man. United, Tottenham
4
Liverpool, Man. City, Man. United, Tottenham
2
Liverpool, Tottenham
2
Liverpool, Tottenham
Italie +4 4
Inter, Juventus, Naples, AS Rome
2
Juventus, AS Rome
1
Juventus
Allemagne +4 4
Bayern, Dortmund, Hoffenheim, Schalke 04
3
Bayern, Dortmund, Schalke 04
France +3 3
Lyon, Monaco, Paris
2
Lyon, Paris
Russie +2 2
CSKA, Lokomotiv
Portugal 1
Benfica
+1 2
Benfica, Porto
1
Porto
1
Porto
Ukraine 1
Kiev
+1 1
Donetsk
Belgique +1 1
Bruges
Turquie +1 1
Galatasaray
Autriche 1
Salzbourg
Suisse 1
Young Boys
1
Young Boys
Rép. tchèque +1 1
Plzeň
Pays-Bas 2
Ajax, PSV
2
Ajax, PSV
1
Ajax
1
Ajax
1
Ajax
Grèce 2
AEK, PAOK
1
AEK
Croatie 1
Zagreb
Serbie 1
Étoile rouge
1
Étoile rouge
Biélorussie 1
BATE
Hongrie 1
Vidi
Total 12 +26 32 16 8 4 2

Classements annexes[modifier | modifier le code]

Dernière mise à jour :

  • Statistiques officielles de l'UEFA
  • Phase qualificative exclue

Buteurs[modifier | modifier le code]

Rang Buteur Club Buts[15] Minutes jouées
1 Lionel Messi FC Barcelone 12 837
2 Robert Lewandowski Bayern Munich 8 714
3 Sergio Agüero Manchester City FC 6 510
4 Cristiano Ronaldo Juventus FC 749
5 Moussa Marega FC Porto 840
6 Dušan Tadić Ajax Amsterdam 1080
7 Andrej Kramarić TSG 1899 Hoffenheim 5 481
8 Paulo Dybala Juventus FC 518
9 Neymar Paris Saint-Germain 532
10 Edin Džeko AS Rome 570

Passeurs[modifier | modifier le code]

Rang Passeur Club Passes décisives[16] Minutes jouées
1 Leroy Sané Manchester City 5 395
2 Luis Suárez FC Barcelone 900
3 Jordi Alba FC Barcelone 990
4 Dušan Tadić Ajax Amsterdam 1080
5 Riyad Mahrez Manchester City 4 247
6 Kevin De Bruyne Manchester City 388
7 Carlos Soler Valence CF 390
8 Edin Džeko AS Rome 570
9 Kylian Mbappé Paris Saint-Germain 701
10 Trent Alexander-Arnold Liverpool FC 831

Joueurs de la semaine[modifier | modifier le code]

Journée Joueur[17] Club
Journée 1 Lionel Messi FC Barcelone
Journée 2 Lionel Messi FC Barcelone
Journée 3 Edin Džeko AS Rome
Journée 4 Harry Kane Tottenham Hotspur
Journée 5 Lionel Messi FC Barcelone
Journée 6 Leroy Sané Manchester City
Huitièmes de finale aller Jan Vertonghen
Diego Godín
Tottenham Hotspur
Atlético Madrid
Huitièmes de finale retour Dušan Tadić
Cristiano Ronaldo
Ajax Amsterdam
Juventus FC
Quarts de finale aller Roberto Firmino Liverpool FC
Quarts de finale retour Lionel Messi FC Barcelone
Demi-finales aller Lionel Messi FC Barcelone
Demi-finales retour Lucas Moura Tottenham Hotspur
Finale Virgil van Dijk Liverpool FC

Équipes-types[modifier | modifier le code]

Squad of the Season[modifier | modifier le code]

Squad of the Season[18]
Gardien Défenseurs Milieux Attaquants
Marc-André ter Stegen

Drapeau du Brésil Alisson Becker

Drapeau des Pays-Bas Matthijs de Ligt

Drapeau de la Belgique Jan Vertonghen Virgil van Dijk

Drapeau de l'Angleterre Trent Alexander-Arnold Drapeau de l'Écosse Andy Robertson

Drapeau du Maroc Hakim Ziyech

Kevin De Bruyne Moussa Sissoko

Drapeau des Pays-Bas Georginio Wijnaldum Drapeau des Pays-Bas Frenkie de Jong

David Neres Drapeau de la France Tanguy Ndombele

Drapeau de l'Angleterre Raheem Sterling

Drapeau du Sénégal Sadio Mané

Drapeau du Portugal Cristiano Ronaldo Lucas Moura

Lionel Messi Drapeau de la Serbie Dusan Tadić

Les 20 joueurs ont été désignés par les observateurs techniques de l'UEFA : Thomas Schaaf, Peter Rudbæk, David Moyes, Raúl González, Packie Bonner, Michael O'Neill, Gareth Southgate, Roberto Martínez et Ginés Meléndez[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon la terminologie employée par l'UEFA.
  2. Le KF Skënderbeu Korçë, champion d'Albanie 2017-2018, est interdit de compétition européenne à la suite d'une affaire de matchs truqués[5],[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ligue des champions : le VAR utilisé dès les huitièmes de finale », sur www.lequipe.fr, (consulté le )
  2. « Évolution des compétitions interclubs de l’UEFA pour le cycle 2018-21 », sur fr.uefa.org, (consulté le )
  3. « Preliminary Access List 2018/19 », sur kassiesa.home.xs4all.nl (consulté le )
  4. « Champions League et Europa League, du changement en 2018/19 », sur fr.uefa.com, (consulté le )
  5. UEFA gives 10 year ban and 1 million EUR fine to Skenderbeu
  6. Albania’s Skenderbeu handed 10-year ban over match-fixing in worst ever UEFA punishment
  7. « 2018/19 Champions League match and draw calendar » (consulté le )
  8. « Tirage au sort du tour préliminaire », sur uefa.com (consulté le )
  9. (en) « 1st ever Champions League Preliminary Round competition to be held in Gibraltar », sur gibraltarfa.com, (consulté le )
  10. a et b « Tirages des 1er et 2e tours de qualification », sur uefa.com (consulté le )
  11. « UEFA Country Ranking 2017 » (consulté le ).
  12. a et b « Règlement de la Ligue des champions de l'UEFA 2018-2019 » [PDF], sur fr.uefa.com (consulté le ). Pour la phase de groupe, lire l'article 13.06 (p. 22) sur la désignation des têtes de série lors du tirage au sort et l'article 17 (p. 24-25) pour les critères de départage en cas d'égalité.
  13. « Décisions du Panel d'urgence », sur fr.uefa.com, (consulté le ).
  14. « Classements UEFA pour compétitions interclubs 2017-2018 », UEFA.com (consulté le )
  15. « Classement des meilleurs buteurs », sur uefa.com (consulté le )
  16. « Classement des meilleurs passeurs décisifs », sur uefa.com (consulté le )
  17. « Every UEFA Champions League Player of the Week »
  18. a et b (en) UEFA.com, « UEFA Champions League Squad of the Season », sur UEFA.com, (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]