Ligue des champions de hockey sur glace 2015-2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligue des champions 2015-2016
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) European Ice Hockey Club Competition Ltd.
IIHF
Édition 2e (nouvelle formule)
Lieu(x) Europe green light.png Europe
Date Du
au
Participants 48 équipes
Statut des participants Professionnel
Site web officiel Championshockeyleague.net

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Suède Frölunda HC

Navigation

La Ligue des champions de hockey sur glace 2015-2016 est la deuxième édition de la Ligue des champions, un tournoi européen de hockey sur glace. Elle est organisée par l'European Ice Hockey Club Competition Ltd. (EICC), une société comptant pour actionnaires 26 clubs, 6 ligues et la Fédération internationale de hockey sur glace[1]. Elle est créée à la suite de l'European Trophy 2013-2014. La fédération internationale de hockey avait organisé une compétition du même nom sous un format différent en 2008-2009.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

48 clubs de douze pays différents participent pour cette deuxième édition. Les clubs ont été sélectionnés sur les critères suivants :

  • Licence A : les 26 clubs fondateurs.
  • Licence B : les deux équipes (le vainqueur des séries éliminatoires et le vainqueur de la saison régulière 2014-2015) des ligues fondatrices (EBEL, Extraliga tchèque, Liiga, DEL, SHL, NLA). Si ces équipes ont déjà obtenu la licence A, d'autres équipes de leur ligue récupèrent la licence B. L'ordre d'attribution des licences B est alors le suivant :
    • champion national ;
    • vainqueur de la saison régulière ;
    • deuxième de la saison régulière ;
    • finaliste des séries éliminatoires ;
    • meilleur classé d'un perdant en demi-finale des séries éliminatoires ;
    • moins bon classé d'un perdant en demi-finale des séries éliminatoires.
  • Licence C : il s'agit de 10 invitations (wild cards) :

À la suite de la décision des clubs danois de renoncer à leur seconde invitation, ce sont les Brûleurs de Loups de Grenoble, vainqueurs de la saison régulière de Ligue Magnus qui bénéficient de cette invitation[2].

Liste des clubs participants
Équipe Ville Ligue Qualification Licence
Drapeau : Autriche EC Red Bull Salzbourg Salzbourg EBEL club fondateur A
Drapeau : Autriche Vienna Capitals Vienne EBEL club fondateur A
Drapeau : République tchèque HC Bílí Tygři Liberec Liberec Extraliga tchèque club fondateur A
Drapeau : République tchèque HC Pardubice Pardubice Extraliga tchèque club fondateur A
Drapeau : République tchèque HC Sparta Prague Prague Extraliga tchèque club fondateur A
Drapeau : République tchèque HC Vítkovice Steel Ostrava Extraliga tchèque club fondateur A
Drapeau : Finlande HIFK Helsinki Liiga club fondateur A
Drapeau : Finlande JYP Jyväskylä Jyväskylä Liiga club fondateur A
Drapeau : Finlande KalPa Kuopio Liiga club fondateur A
Drapeau : Finlande Kärpät Oulu Oulu Liiga club fondateur A
Drapeau : Finlande Tappara Tampere Liiga club fondateur A
Drapeau : Finlande TPS Turku Liiga club fondateur A
Drapeau : Allemagne Adler Mannheim Mannheim Deutsche Eishockey Liga club fondateur A
Drapeau : Allemagne Eisbären Berlin Berlin Deutsche Eishockey Liga club fondateur A
Drapeau : Allemagne ERC Ingolstadt Ingolstadt Deutsche Eishockey Liga club fondateur A
Drapeau : Allemagne Krefeld Pinguine Krefeld Deutsche Eishockey Liga club fondateur A
Drapeau : Suisse CP Berne Berne National League A club fondateur A
Drapeau : Suisse HC Fribourg-Gottéron Fribourg National League A club fondateur A
Drapeau : Suisse ZSC Lions Zurich National League A club fondateur A
Drapeau : Suisse EV Zoug Zoug National League A club fondateur A
Drapeau : Suède Frölunda HC Göteborg Swedish Hockey League club fondateur A
Drapeau : Suède Färjestad BK Karlstad Swedish Hockey League club fondateur A
Drapeau : Suède HV71 Jönköping Swedish Hockey League club fondateur A
Drapeau : Suède Linköpings HC Linköping Swedish Hockey League club fondateur A
Drapeau : Suède Luleå HF Luleå Swedish Hockey League club fondateur A
Drapeau : Suède Djurgårdens IF Hockey Stockholm Swedish Hockey League club fondateur A
Drapeau : Autriche EC KAC Klagenfurt EBEL Demi-finaliste des séries éliminatoires B
Drapeau : Autriche EHC Black Wings Linz Linz EBEL Deuxième de la saison régulière B
Drapeau : République tchèque HC Litvínov Litvínov Extraliga tchèque Champion B
Drapeau : République tchèque HC Oceláři Třinec Třinec Extraliga tchèque Vainqueur de la saison régulière B
Drapeau : Finlande Lukko Rauma Liiga Demi-finaliste des séries éliminatoires B
Drapeau : Finlande Espoo Blues Espoo Liiga Cinquième de la saison régulière[3] B
Drapeau : Allemagne Düsseldorfer EG Düsseldorf Deutsche Eishockey Liga Demi-finaliste des séries éliminatoires B
Drapeau : Allemagne EHC Red Bull Munich Munich Deutsche Eishockey Liga Deuxième de la saison régulière B
Drapeau : Suisse HC Davos Davos National League A Champion B
Drapeau : Suisse Genève-Servette HC Genève National League A Demi-finaliste des séries éliminatoires B
Drapeau : Suède Växjö Lakers Växjö Swedish Hockey League Finaliste des séries éliminatoires B
Drapeau : Suède Skellefteå AIK Skellefteå Swedish Hockey League Vainqueur de la saison régulière B
Drapeau : Biélorussie HK Nioman Hrodna Hrodna Ekstraliga Vainqueur de la Coupe continentale C
Drapeau : Danemark SønderjyskE Ishockey Vojens Metal Ligaen Champion C
Drapeau : France Rapaces de Gap Gap Ligue Magnus Champion C
Drapeau : France Brûleurs de Loups de Grenoble[4] Grenoble Ligue Magnus Vainqueur de la saison régulière C
Drapeau : Royaume-Uni Sheffield Steelers Sheffield Elite Ice Hockey League Vainqueur de la saison régulière C
Drapeau : Royaume-Uni Braehead Clan Glasgow Elite Ice Hockey League Deuxième de la saison régulière C
Drapeau : Norvège Stavanger Oilers Stavanger GET-ligaen Champion C
Drapeau : Norvège Storhamar Dragons Hamar GET-ligaen Deuxième de la saison régulière C
Drapeau : Slovaquie HC Košice Košice Extraliga slovaque Champion C
Drapeau : Slovaquie HK Nitra Nitra Extraliga slovaque Deuxième de la saison régulière C

Tour de qualification[modifier | modifier le code]

Il se déroule du 20 août au 6 septembre 2015. Les 48 équipes sont réparties en 16 groupes de 3 équipes. Chaque équipe joue deux matchs, un aller et un retour, contre chaque équipe de son groupe, pour un total de quatre matchs par équipe. Les seize groupes sont dévoilés le 13 mai 2015 à Prague en République tchèque. Trente-deux équipes sont qualifiées pour les séries éliminatoires, soit les deux premières équipes de chaque groupe.

Tirage au sort[modifier | modifier le code]

Les seize groupes sont déterminés par un tirage au sort qui se déroule le 13 mai 2015 à Prague. Les 48 équipes ont été classées en trois chapeaux de seize équipes. À l'issue du tirage au sort, chaque groupe est formé par une équipe de chaque groupe. Les critères utilisés pour ranger les équipes sont les suivants[5] :

  • Champions des six ligues fondatrices.
  • Vainqueurs des saisons régulières des six ligues fondatrices.
  • Les équipes restantes des licences A et B en fonction de leur classement obtenu dans leur ligue.
  • Les équipes invitées, en fonction de leur classement obtenu dans leur ligue.

Quand les équipes terminent à la même place dans leur ligues respectives, elles sont classées en fonction du classement des ligues établi par l'IIHF.

Répartitions des clubs
Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3

Drapeau : Suède Växjö Lakers
Drapeau : Finlande Kärpät Oulu
Drapeau : République tchèque HC Litvínov
Drapeau : Suisse HC Davos
Drapeau : Autriche EC Red Bull Salzburg
Drapeau : Allemagne Adler Mannheim
Drapeau : Suède Skellefteå AIK
Drapeau : Finlande Tappara
Drapeau : République tchèque HC Oceláři Třinec
Drapeau : Suisse ZSC Lions
Drapeau : Autriche EHC Black Wings Linz
Drapeau : Allemagne EHC Red Bull Munich
Drapeau : Suède Frölunda HC
Drapeau : Finlande Lukko
Drapeau : République tchèque HC Sparta Prague
Drapeau : Suisse CP Berne

Drapeau : Autriche Vienna Capitals
Drapeau : Allemagne ERC Ingolstadt
Drapeau : Suède Linköpings HC
Drapeau : Finlande JYP Jyväskylä
Drapeau : République tchèque HC Pardubice
Drapeau : Suisse Genève-Servette
Drapeau : Autriche EC KAC
Drapeau : Allemagne Düsseldorfer EG
Drapeau : Suède HV71
Drapeau : Finlande Espoo Blues
Drapeau : République tchèque HC Vítkovice Steel
Drapeau : Suisse EV Zoug
Drapeau : Allemagne Eisbären Berlin
Drapeau : Suède Luleå HF
Drapeau : Finlande KalPa
Drapeau : République tchèque HC Bílí Tygři Liberec

Drapeau : Suisse HC Fribourg-Gottéron
Drapeau : Allemagne Krefeld Pinguine
Drapeau : Suède Färjestad BK
Drapeau : Finlande HIFK
Drapeau : Suède Djurgårdens IF Hockey
Drapeau : Finlande TPS
Drapeau : Slovaquie HC Košice
Drapeau : Norvège Stavanger Oilers
Drapeau : Danemark SønderjyskE Ishockey
Drapeau : Royaume-Uni Sheffield Steelers
Drapeau : France Rapaces de Gap
Drapeau : Slovaquie HK Nitra
Drapeau : Norvège Storhamar Dragons
Drapeau : Royaume-Uni Braehead Clan
Drapeau : France Brûleurs de Loups de Grenoble
Drapeau : Biélorussie HK Nioman Hrodna

Classements[modifier | modifier le code]

Classement du Groupe A
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Suède Linköpings HC 4 3 1 0 0 14 4 +10 11
+002, Drapeau de la Finlande HIFK 4 1 0 2 1 6 8 -2 4
+003, Drapeau de la Suisse CP Berne 4 0 1 2 1 7 15 -8 3
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe B
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Finlande Tappara 4 3 0 0 1 16 6 +10 10
+002, Drapeau de la Suède Djurgårdens IF Hockey 4 2 1 1 0 13 11 +2 8
+003, Drapeau de la Suisse EV Zoug 4 0 0 4 0 6 18 -12 0
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe C
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Suède HV 71 Jönköping 4 4 0 0 0 16 4 +12 12
+002, Drapeau de l'Autriche EC Red Bull Salzburg 4 1 0 3 0 10 13 -3 3
+003, Drapeau du Danemark SønderjyskE Ishockey 4 1 0 3 0 8 17 -9 3
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe D
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Suède Skellefteå AIK 4 3 1 0 0 16 6 +10 11
+002, Drapeau de la République tchèque HC Bílí Tygři Liberec 4 2 0 2 0 13 9 +4 6
+003, Drapeau de la Slovaquie HK Nitra 4 0 0 3 1 4 18 -14 1
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe E
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Suisse HC Davos 4 3 0 0 1 12 6 +6 10
+002, Drapeau de la Suède Färjestad BK 4 1 2 1 0 8 9 -1 7
+003, Drapeau de la République tchèque HC Pardubice 4 0 0 3 1 10 15 -5 1
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe F
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la République tchèque HC Litvínov 4 3 1 0 0 14 7 +7 11
+002, Drapeau de la Finlande Espoo Blues 4 1 0 2 1 7 8 -1 4
+003, Drapeau de la France Brûleurs de Loups de Grenoble 4 1 0 3 0 9 15 -6 3
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe G
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Finlande TPS 4 2 1 0 1 15 9 +6 9
+002, Drapeau de l'Allemagne Düsseldorfer EG 4 1 1 2 0 15 14 +1 5
+003, Drapeau de l'Autriche EHC Black Wings Linz 4 1 0 2 1 11 18 -7 4
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe H
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de l'Allemagne EHC Red Bull Munich 4 4 0 0 0 15 4 +11 12
+002, Drapeau de la Slovaquie HC Košice 4 1 1 2 0 7 8 -1 5
+003, Drapeau de l'Autriche EC KAC 4 0 0 3 1 5 15 -10 1
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe I
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de l'Allemagne Adler Mannheim 4 2 1 1 0 6 5 +1 8
+002, Drapeau de la République tchèque HC Vítkovice Steel 4 2 0 1 1 7 5 +2 7
+003, Drapeau de la Biélorussie HK Nioman Hrodna 4 1 0 3 0 4 7 -3 3
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe J
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Finlande Kärpät Oulu 4 4 0 0 0 12 1 +11 12
+002, Drapeau de l'Autriche Capitals de Vienne 4 1 0 2 1 8 14 -6 4
+003, Drapeau de l'Allemagne Krefeld Pinguine 4 0 1 3 0 9 14 -5 2
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe K
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Suède Luleå HF 4 2 1 1 0 14 9 +5 8
+002, Drapeau de la Finlande Lukko 4 1 1 1 1 11 12 -1 6
+003, Drapeau de la Suisse HC Fribourg-Gottéron 4 1 0 2 1 11 15 -4 4
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe L
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Norvège Stavanger Oilers 4 2 0 1 1 11 7 +4 7
+002, Drapeau de la République tchèque HC Oceláři Třinec 4 1 1 1 1 14 11 +3 6
+003, Drapeau de la Finlande KalPa 4 1 1 2 0 6 13 -7 5
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe M
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Norvège Storhamar Dragons 4 3 0 1 0 12 5 +7 9
+002, Drapeau de la République tchèque HC Sparta Prague 4 2 0 1 1 12 10 +2 7
+003, Drapeau de la Suisse Genève-Servette 4 0 1 3 0 7 16 -9 2
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe N
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Suède Frölunda HC 4 4 0 0 0 20 5 +15 12
+002, Drapeau de la Finlande JYP Jyväskylä 4 2 0 2 0 10 9 +1 6
+003, Drapeau du Royaume-Uni Sheffield Steelers 4 0 0 4 0 4 20 -16 0
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe O
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Suède Växjö Lakers 4 3 0 1 0 20 10 +10 9
+002, Drapeau de l'Allemagne ERC Ingolstadt 4 2 0 2 0 16 15 +1 6
+003, Drapeau du Royaume-Uni Braehead Clan 4 1 0 3 0 11 22 -11 3
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Classement du Groupe P
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Drapeau de la Suisse ZSC Lions 4 4 0 0 0 20 10 +10 12
+002, Drapeau de l'Allemagne Eisbären Berlin 4 1 0 3 0 12 13 -1 3
+003, Drapeau de la France Rapaces de Gap 4 1 0 3 0 9 18 -9 3
  • Qualifié pour les séries éliminatoires

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Les deux premières équipes de chaque groupe participent aux séries éliminatoires. Elles se déroulent du 22 septembre 2015 au 9 février 2016. Les seize premiers des groupes du premier tour sont dans le chapeau A. Les seize autres équipes sont dans le chapeau B. Les équipes du chapeau A affronteront celles du chapeau B, celle du chapeau A recevant lors du match retour. Deux équipes qualifiées dans un même groupe ne peuvent pas s'affronter lors des huitièmes de finale.

Équipes qualifiées[modifier | modifier le code]

Groupe 1er de groupe – Chapeau A 2e de groupe – Chapeau B
A Drapeau : Suède Linköpings HC Drapeau : Finlande HIFK
B Drapeau : Finlande Tappara Drapeau : Suède Djurgården IF Hockey
C Drapeau : Suède HV 71 Jönköping Drapeau : Autriche EC Red Bull Salzbourg
D Drapeau : Suède Skellefteå AIK Drapeau : République tchèque HC Bílí Tygři Liberec
E Drapeau : Suisse HC Davos Drapeau : Suède Färjestad BK
F Drapeau : République tchèque HC Litvínov Drapeau : Finlande Espoo Blues
G Drapeau : Finlande TPS Drapeau : Allemagne Düsseldorfer EG
H Drapeau : Allemagne EHC Red Bull Munich Drapeau : Slovaquie HC Košice
I Drapeau : Allemagne Adler Mannheim Drapeau : République tchèque HC Vítkovice Steel
J Drapeau : Finlande Kärpät Oulu Drapeau : Autriche Vienna Capitals
K Drapeau : Suède Luleå HF Drapeau : Finlande Lukko
L Drapeau : Norvège Stavanger Oilers Drapeau : République tchèque HC Oceláři Třinec
M Drapeau : Norvège Storhamar Dragons Drapeau : République tchèque HC Sparta Prague
N Drapeau : Suède Frölunda HC Drapeau : Finlande JYP Jyväskylä
O Drapeau : Suède Växjö Lakers Drapeau : Allemagne ERC Ingolstadt
P Drapeau : Suisse ZSC Lions Drapeau : Allemagne Eisbären Berlin

Qualifiés par pays :

  • Drapeau de l'Allemagne Allemagne : 5 qualifiés sur 6 engagés (2 premiers, 3 deuxièmes)
  • Drapeau de l'Autriche Autriche : 2 qualifiés sur 4 engagés (2 deuxièmes)
  • Drapeau de la Finlande Finlande : 7 qualifiés sur 8 engagés (3 premiers, 4 deuxièmes)
  • Drapeau de la Norvège Norvège : 2 qualifiés sur 2 engagés (2 premiers)
  • Drapeau de la République tchèque République tchèque : 5 qualifiés sur 6 engagés (1 premier, 4 deuxièmes)
  • Drapeau de la Slovaquie Slovaquie : 1 qualifié sur 2 engagés (1 deuxième)
  • Drapeau de la Suède Suède : 8 qualifiés sur 8 engagés (6 premiers, 2 deuxièmes)
  • Drapeau de la Suisse Suisse : 2 qualifiés sur 6 engagés (2 premiers)

Pays ne réussissant à qualifier personne : Drapeau de la Biélorussie Biélorussie (0 sur 1), Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (0 sur 2), Drapeau de la France France (0 sur 2), Drapeau du Danemark Danemark (0 sur 1)

Tableau[modifier | modifier le code]

1er tour Quarts de finale Finale
Huitièmes de finale
Demi-finales
Drapeau : Suède HV 71 Jönköping C1 2 3      
Drapeau : République tchèque HC Oceláři Třinec L2 2 1    
Drapeau : Suède HV 71 Jönköping C1 1 1    
  Drapeau : Finlande Espoo Blues F2 3 1    
Drapeau : Allemagne Adler Mannheim I1 1 3  
 
Drapeau : Finlande Espoo Blues F2 4 2  
Drapeau : Finlande Espoo Blues F2 2 1    
Drapeau : Finlande Kärpät Oulu J1 0 5    
Drapeau : Finlande Kärpät Oulu J1 2 3      
 
Drapeau : Allemagne Düsseldorfer EG G2 0 0    
Drapeau : Finlande Kärpät Oulu J1 2 4  
  Drapeau : République tchèque HC Sparta Prague M2 4 1  
Drapeau : Suisse ZSC Lions P1 2 0  
 
Drapeau : République tchèque HC Sparta Prague M2 3 3  
Drapeau : Finlande Kärpät Oulu J1 3 2    
Drapeau : Finlande Lukko K2 2 2    
Drapeau : Norvège Storhamar Dragons M1 3 3      
 
Drapeau : Autriche EC Red Bull Salzbourg C2 1 2    
Drapeau : Norvège Storhamar Dragons M1 3 1    
  Drapeau : Finlande TPS G1 4 2    
Drapeau : Finlande TPS G1 2 4  
 
Drapeau : Finlande JYP Jyväskylä N2 2 1  
Drapeau : Finlande TPS G1 3 1  
Drapeau : Finlande Lukko K2 3 2  
Drapeau : Allemagne EHC Red Bull Munich H1 3 0      
 
Drapeau : Finlande Lukko K2 5 3    
Drapeau : Finlande Lukko K2 2 2  
  Drapeau : Suède Djurgården IF Hockey B2 1 1  
Drapeau : Suède Växjö Lakers O1 3 3  
 
Drapeau : Suède Djurgården IF Hockey B2 4 3  
Drapeau : Finlande Kärpät Oulu   1    
Drapeau : Suède Frölunda HC   2    
Drapeau : Suisse HC Davos E1 1 5      
 
Drapeau : Finlande HIFK A2 2 2    
Drapeau : Suisse HC Davos E1 5 4    
  Drapeau : République tchèque HC Bílí Tygři Liberec D2 3 3    
Drapeau : Suède Linköpings HC A1 1 3  
 
Drapeau : République tchèque HC Bílí Tygři Liberec D2 4 6  
Drapeau : Suisse HC Davos E1 1 4    
Drapeau : Suède Skellefteå AIK D1 1 1    
Drapeau : Suède Skellefteå AIK D1 3 3      
 
Drapeau : Slovaquie HC Košice H2 4 0    
Drapeau : Suède Skellefteå AIK D1 5 2  
  Drapeau : Allemagne Eisbären Berlin P2 2 1  
Drapeau : Norvège Stavanger Oilers L1 0 3  
 
Drapeau : Allemagne Eisbären Berlin P2 3 3  
Drapeau : Suisse HC Davos E1 0 1  
Drapeau : Suède Frölunda HC N1 5 1  
Drapeau : Suède Frölunda HC N1 2 4      
 
Drapeau : Allemagne ERC Ingolstadt O2 4 1    
Drapeau : Suède Frölunda HC N1 1 6    
  Drapeau : République tchèque HC Litvínov F1 2 0    
Drapeau : République tchèque HC Litvínov F1 4 2  
 
Drapeau : Autriche Vienna Capitals J2 3 2  
Drapeau : Suède Frölunda HC N1 2 6  
Drapeau : Suède Luleå HF K1 3 4  
Drapeau : Suède Luleå HF K1 3 1      
 
Drapeau : Suède Färjestad BK E2 0 3    
Drapeau : Suède Luleå HF K1 1 5  
  Drapeau : Finlande Tappara B1 2 0  
Drapeau : Finlande Tappara B1 2 2  
Drapeau : République tchèque HC Vítkovice Steel I2 0 1  

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les seizièmes de finale ont lieu le 22 septembre pour le match aller (sauf Ingolstadt/Frölunda qui a lieu le 29 septembre) et le 6 octobre pour le match retour.

Drapeau : République tchèque HC Oceláři Třinec 2-2
(1-1, 1-1, 0-0)
HV 71 Jönköping Drapeau : Suède Werk Arena, Třinec
2 112 spectateurs


Drapeau : Suède HV 71 Jönköping 3-1
(0-0, 1-1, 2-0)
HC Oceláři Třinec Drapeau : République tchèque Kinnarps Arena, Jönköping
1 114 spectateurs


Drapeau : Finlande Espoo Blues 4-1
(1-1, 3-0, 0-0)
Adler Mannheim Drapeau : Allemagne Barona Areena, Espoo
1 183 spectateurs


Drapeau : Allemagne Adler Mannheim 3-2
(1-0, 1-1, 1-1)
Espoo Blues Drapeau : Finlande SAP Arena, Mannheim
5 571 spectateurs


Drapeau : République tchèque HC Sparta Prague 3-2
(1-0, 2-1, 0-1)
ZSC Lions Drapeau : Suisse O2 Arena, Prague
2 893 spectateurs


Drapeau : Suisse ZSC Lions 0-3
(0-1, 0-1, 0-1)
HC Sparta Prague Drapeau : République tchèque Hallenstadion, Zurich
4 563 spectateurs


Drapeau : Allemagne Düsseldorfer EG 0-2
(0-1, 0-1, 0-0)
Kärpät Oulu Drapeau : Finlande ISS Dome, Düsseldorf
5 431 spectateurs


Drapeau : Finlande Kärpät Oulu 3-0
(3-0, 0-0, 0-0)
Düsseldorfer EG Drapeau : Allemagne Oulun Energia Areena, Oulu
3 471 spectateurs


Drapeau : Autriche EC Red Bull Salzbourg 1-3
(0-0, 0-2, 1-1)
Storhamar Dragons Drapeau : Norvège Eisarena Salzbourg, Salzbourg
1 206 spectateurs


Drapeau : Norvège Storhamar Dragons 3-2
(1-0, 0-0, 2-2)
EC Red Bull Salzbourg Drapeau : Autriche Hamar OL-Amfi, Hamar
4 281 spectateurs


Drapeau : Finlande JYP Jyväskylä 2-2
(0-0, 2-0, 0-2)
TPS Drapeau : Finlande Synergia-areena, Jyväskylä
2 045 spectateurs


Drapeau : Finlande TPS 4-1
(0-1, 2-0, 2-0)
JYP Jyväskylä Drapeau : Finlande HK-areena, Turku
3 392 spectateurs


Drapeau : Finlande Lukko 5-3
(1-0, 3-1, 1-2)
EHC Red Bull Munich Drapeau : Allemagne Kivikylän Areena, Rauma
1 716 spectateurs


Drapeau : Allemagne EHC Red Bull Munich 0-3
(0-1, 0-0, 0-2)
Lukko Drapeau : Finlande Olympia Eishalle, Munich
1 970 spectateurs


Drapeau : Suède Djurgården IF Hockey 4-3
(2-1, 1-0, 1-2)
Växjö Lakers Drapeau : Suède Hovet, Stockholm
566 spectateurs


Drapeau : Suède Växjö Lakers 3-3
(0-1, 2-0, 1-2)
Djurgården IF Hockey Drapeau : Suède Vida Arena, Växjö
1 680 spectateurs


Drapeau : République tchèque HC Bílí Tygři Liberec 4-1
(4-1, 0-0, 0-0)
Linköpings HC Drapeau : Suède Tipsport arena, Liberec
1 993 spectateurs


Drapeau : Suède Linköpings HC 3-6
(0-4, 2-1, 1-1)
HC Bílí Tygři Liberec Drapeau : République tchèque Saab Arena, Linköping
1 565 spectateurs


Drapeau : Finlande HIFK 2-1
(1-0, 0-0, 1-1)
HC Davos Drapeau : Suisse Helsingin Jäähalli, Helsinki
3 649 spectateurs


Drapeau : Suisse HC Davos 5-2
(1-1, 1-1, 3-0)
HIFK Drapeau : Finlande Vaillant Arena, Davos
4 145 spectateurs


Drapeau : Allemagne Eisbären Berlin 3-0
(0-0, 1-0, 2-0)
Stavanger Oilers Drapeau : Norvège Mercedes-Benz Arena, Berlin
4 069 spectateurs


Drapeau : Norvège Stavanger Oilers 3-3
(1-1, 2-2, 0-0)
Eisbären Berlin Drapeau : Allemagne DNB Arena, Stavanger
3 678 spectateurs


Drapeau : Slovaquie HC Košice 4-3
(0-1, 1-1, 3-1)
Skellefteå AIK Drapeau : Suède Steel Aréna, Košice
5 038 spectateurs


Drapeau : Suède Skellefteå AIK 3-0
(0-0, 1-0, 2-0)
HC Košice Drapeau : Slovaquie Skellefteå Kraft Arena, Skellefteå
2 209 spectateurs


Drapeau : Allemagne ERC Ingolstadt 4-2
(1-2, 2-0, 1-0)
Frölunda HC Drapeau : Suède Saturn Arena, Ingolstadt
2 046 spectateurs


Drapeau : Suède Frölunda HC 4-1 (Pr)
(1-0, 0-1, 2-0, 1-0)
ERC Ingolstadt Drapeau : Allemagne Frölundaborg, Göteborg
1 706 spectateurs


Drapeau : Autriche Vienna Capitals 3-4
(1-4, 1-0, 1-0)
HC Litvínov Drapeau : République tchèque Albert Schultz Eishalle, Vienne
2 400 spectateurs


Drapeau : République tchèque HC Litvínov 2-2 (Pr)
(0-0, 0-0, 1-2, 1-0)
Vienna CapitalsDrapeau : Autriche Zimní stadión Ivana Hlinky, Litvínov
2 084 spectateurs


Drapeau : République tchèque HC Vítkovice Steel 0-2
(0-0, 0-2, 0-0)
Tappara Drapeau : Finlande ČEZ Aréna, Ostrava
4 057 spectateurs


Drapeau : Finlande Tappara 2-1
(1-0, 1-1, 0-0)
HC Vítkovice Steel Drapeau : République tchèque Hakametsä, Tampere
2 097 spectateurs


Drapeau : Suède Färjestad BK 0-3
(0-0, 0-2, 0-1)
Luleå HF Drapeau : Suède Löfbergs Lila Arena, Karlstad
1 594 spectateurs


Drapeau : Suède Luleå HF 1-3
(0-1, 0-2, 1-0)
Färjestad BK Drapeau : Suède Coop Norrbotten Arena, Luleå
3 663 spectateurs


Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les huitièmes de finale ont lieu le 3 novembre pour le match aller et le 10 novembre pour le match retour.

Drapeau : Finlande Espoo Blues 3-1
(2-0, 1-1, 0-0)
HV 71 Jönköping Drapeau : Suède Barona Areena, Espoo
3 045 spectateurs


Drapeau : Suède HV 71 Jönköping 1-1
(0-0, 1-1, 0-0)
Espoo Blues Drapeau : Finlande Kinnarps Arena, Jönköping
1 653 spectateurs


Drapeau : République tchèque HC Sparta Prague 4-2
(0-1, 2-0, 2-1)
Kärpät Oulu Drapeau : Finlande O2 Arena, Prague
4 593 spectateurs


Drapeau : Finlande Kärpät Oulu 4-1
(0-0, 2-0, 2-1)
HC Sparta Prague Drapeau : République tchèque Oulun Energia Areena, Oulu
3 716 spectateurs


Drapeau : Finlande TPS 4-3
(0-3, 3-0, 1-0)
Storhamar Dragons Drapeau : Norvège HK-areena, Turku
4 238 spectateurs


Drapeau : Norvège Storhamar Dragons 1-2
(0-1, 1-0, 0-1)
TPS Drapeau : Finlande Hamar OL-Amfi, Hamar
5 367 spectateurs


Drapeau : Suède Djurgården IF Hockey 1-2
(0-1, 1-0, 0-1)
Lukko Drapeau : Finlande Hovet, Stockholm
978 spectateurs


Drapeau : Finlande Lukko 2-1
(0-0, 1-1, 1-0)
Djurgården IF Hockey Drapeau : Suède Kivikylän Areena, Rauma
2 435 spectateurs


Drapeau : République tchèque HC Bílí Tygři Liberec 3-5
(1-3, 1-1, 1-1)
HC Davos Drapeau : Suisse Tipsport arena, Liberec
7 148 spectateurs


Drapeau : Suisse HC Davos 4-3
(3-1, 0-2, 1-0)
HC Bílí Tygři Liberec Drapeau : République tchèque Vaillant Arena, Davos
3 252 spectateurs


Drapeau : Allemagne Eisbären Berlin 2-5
(0-2, 1-1, 1-2)
Skellefteå AIK Drapeau : Suède Mercedes-Benz Arena, Berlin
4 554 spectateurs


Drapeau : Suède Skellefteå AIK 2-1
(1-1, 0-0, 1-0)
Eisbären Berlin Drapeau : Allemagne Skellefteå Kraft Arena, Skellefteå
1 758 spectateurs


Drapeau : République tchèque HC Litvínov 2-1
(0-0, 1-0, 1-1)
Frölunda HC Drapeau : Suède Zimní stadión Ivana Hlinky, Litvínov
1 125 spectateurs


Drapeau : Suède Frölunda HC 6-0
(0-0, 3-0, 3-0)
HC Litvínov Drapeau : République tchèque Frölundaborg, Göteborg
1 378 spectateurs


Drapeau : Finlande Tappara 2-1
(1-0, 0-0, 1-1)
Luleå HF Drapeau : Suède Hakametsä, Tampere
3 903 spectateurs


Drapeau : Suède Luleå HF 5-0
(2-0, 0-0, 3-0)
Tappara Drapeau : Finlande Coop Norrbotten Arena, Luleå
3 829 spectateurs


Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Les quarts de finale ont lieu le 1er décembre pour le match aller et le 8 décembre pour le match retour.

Drapeau : Finlande Espoo Blues 2-0
(1-0, 0-0, 1-0)
Kärpät Oulu Drapeau : Finlande Barona Areena, Espoo
2 799 spectateurs


Drapeau : Finlande Kärpät Oulu 5-1
(2-0, 0-0, 3-1)
Espoo Blues Drapeau : Finlande Oulun Energia Areena, Oulu
3 173 spectateurs


Drapeau : Finlande TPS 3-3
(1-2, 0-0, 2-1)
Lukko Drapeau : Finlande HK-areena, Turku
3 006 spectateurs


Drapeau : Finlande Lukko 2-1 (Fus)
(0-0, 1-0, 0-1, 0-0, 1-0)
TPS Drapeau : Finlande Kivikylän Areena, Rauma
3 389 spectateurs


Drapeau : Suisse HC Davos 1-1
(1-0, 0-1, 0-0)
Skellefteå AIK Drapeau : Suède Vaillant Arena, Davos
4 002 spectateurs


Drapeau : Suède Skellefteå AIK 1-4
(0-2, 1-0, 0-2)
HC Davos Drapeau : Suisse Skellefteå Kraft Arena, Skellefteå
2 134 spectateurs


Drapeau : Suède Luleå HF 3-2
(1-0, 1-2, 1-0)
Frölunda HC Drapeau : Suède Coop Norrbotten Arena, Luleå
4 130 spectateurs


Drapeau : Suède Frölunda HC 6-4 (Fus)
(2-2, 3-1, 0-1, 0-0, 1-0)
Luleå HF Drapeau : Suède Scandinavium, Göteborg
3 590 spectateurs


Demi-finales[modifier | modifier le code]

Les demi-finales ont lieu le 12 janvier pour le match aller et le 19 janvier pour le match retour.

Drapeau : Finlande Lukko 2-3
(2-1, 0-0, 0-2)
Kärpät Oulu Drapeau : Finlande Kivikylän Areena, Rauma
2 063 spectateurs


Drapeau : Finlande Kärpät Oulu 2-2
(0-0, 1-1, 1-1)
Lukko Drapeau : Finlande Oulun Energia Areena, Oulu
3 394 spectateurs


Drapeau : Suisse HC Davos 0-5
(0-1, 0-1, 0-3)
Frölunda HC Drapeau : Suède Vaillant Arena, Davos


Drapeau : Suède Frölunda HC 1-1
(1-0, 0-1, 0-0)
HC Davos Drapeau : Suisse Scandinavium, Göteborg
3 819 spectateurs


Finale[modifier | modifier le code]

La finale a lieu le 9 février.

Drapeau : Finlande Kärpät Oulu 1-2
(0-2, 0-0, 1-0)
Frölunda HC Drapeau : Suède Oulun Energia Areena
6 614 spectateurs


Effectif vainqueur[modifier | modifier le code]

Vainqueur de la Ligue des champions :
Drapeau : Suède
Frölunda HC

Gardiens : Lars Johansson, Johan Gustafsson

Défenseurs : Jacob Larsson, Henrik Tömmernes, Oliver Lauridsen, Elias Fälth, Tom Nilsson, Christofer Persson, Oscar Fantenberg (A)

Attaquants : Spencer Abbott, Anton Axelsson, Sebastian Stalberg, Joel Lundqvist (C), Christoffer Ehn, Robin Figren, Johan Sundström, Niklas Lasu (A), Mats Rosseli Olsen, Artturi Lehkonen, Patrik Carlsson, Ryan Lasch, Andreas Johnson

Entraîneur : Roger Rönnberg

Trophée NordicBet[modifier | modifier le code]

Le trophée du meilleur joueur NordicBet récompense le meilleur joueur du tournoi[67]. Il est remis à Ryan Lasch, l'attaquant américain du Frölunda HC.

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Meilleurs pointeurs[68]
Rang Joueur Équipe PJ B A Pts +/- Pun
1 Ryan Lasch Frölunda HC 12 6 9 15 +5 2
2 Toni Koivisto Lukko 12 7 6 13 +5 4
3 Janne Lahti Lukko 9 3 10 13 +2 2
4 Spencer Abbott Frölunda HC 10 7 5 12 -2 2
5 Artturi Lehkonen Frölunda HC 12 5 7 12 +10 2
6 John Laliberte ERC Ingolstadt 6 4 7 11 0 2
7 Andres Ambühl HC Davos 11 7 3 10 +3 8
8 Jacob Micflikier Luleå HF 10 6 4 10 +4 8
9 Petr Tatíček ERC Ingolstadt 6 5 5 10 +1 6
10 Dave Spina TPS 10 4 6 10 +4 10

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « New clubs join CHL », sur www.iihf.com, (consulté le 2 mai 2014)
  2. « Grenoble participera à la CHL 2015-2016 », sur liguemagnus.com, (consulté le 1er mai 2015).
  3. Pekka Mankila, « Kärpät march to Liiga semis, SaiPa replaced by Blues in CHL » (consulté le 12 avril 2015).
  4. Les Brûleurs de Loups de Grenoble remplacent les Danois du Herning Blue Fox, initialement qualifiés en tant que vainqueurs de la saison régulière Metal Ligaen.
  5. (en) « Växjö lead rankings of 48 CHL clubs ahead of draw », (consulté le 9 mai 2015)
  6. « Třinec 2-2 Jönköping », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 25 septembre 2015)
  7. « Jönköping 3-1 Třinec », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  8. « Blues 4-1 Mannheim », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 25 septembre 2015)
  9. « Mannheim 3-2 Blues », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  10. « Prague 3-2 ZSC Lions », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 25 septembre 2015)
  11. « ZSC Lions 0-3 Prague », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  12. « Düsserdorfer 0-2 Kärpät », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 25 septembre 2015)
  13. « Kärpät 3-0 Düsserdorfer », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  14. « Salzbourg 1-3 Storhamar », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 25 septembre 2015)
  15. « Storhamar 3-2 Salzbourg », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  16. « JYP 2-2 TPS », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 25 septembre 2015)
  17. « TPS 4-1 JYP », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  18. « Lukko 5-3 Munich », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 25 septembre 2015)
  19. « Munich 0-3 Lukko », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  20. « Djurgården 4-3 Växjö », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 25 septembre 2015)
  21. « Växjö 3-3 Djurgården », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  22. « Liberec 4-1 Linköpings », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 25 septembre 2015)
  23. « Linköpings 3-6 Liberec », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 25 septembre 2015)
  24. « HIFK 2-1 Davos », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 26 septembre 2015)
  25. « Davos 5-2 HIFK », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  26. « Berlin 3-0 Stavanger », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 26 septembre 2015)
  27. « Stavanger 3-3 Berlin », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  28. « Košice 4-3 Skellefteå », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 26 septembre 2015)
  29. « Skellefteå 3-0 Košice », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  30. « Ingolstadt 4-2 Frölunda », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 29 septembre 2015)
  31. « Frölunda 4-1 Ingolstadt », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  32. « Vienna 3-4 Litvínov », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 26 septembre 2015)
  33. « Litvínov 2-2 Vienna », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 26 septembre 2015)
  34. « Vítkovice 0-2 Tappara », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 26 septembre 2015)
  35. « Tappara 2-1 Vítkovice », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  36. « Färjestad 0-3 Luleå », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 26 septembre 2015)
  37. « Luleå 1-3 Färjestad », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 9 octobre 2015)
  38. « Espoo 3-1 Jönköping », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 3 novembre 2015)
  39. « Jönköping 1-1 Espoo », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 10 novembre 2015)
  40. « Prague 4-2 Kärpät », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 3 novembre 2015)
  41. « Kärpät 4-1 Prague », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 10 novembre 2015)
  42. « Turku 4-3 Storhamar », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 3 novembre 2015)
  43. « Storhamar 1-2 Turku », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 10 novembre 2015)
  44. « Djurgården 1-2 Lukko », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 3 novembre 2015)
  45. « Lukko 2-1 Djurgården », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 10 novembre 2015)
  46. « Liberec 3-5 Davos », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 3 novembre 2015)
  47. « Davos 4-3 Liberec », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 10 novembre 2015)
  48. « Berlin 2-5 Skellefteå », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 3 novembre 2015)
  49. « Skellefteå 2-1 Berlin », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 10 novembre 2015)
  50. « Litvínov 2-1 Frölunda », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 3 novembre 2015)
  51. « Frölunda 6-0 Litvínov », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 10 novembre 2015)
  52. « Tappara 2-1 Luleå », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 3 novembre 2015)
  53. « Luleå 5-0 Tappara », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 10 novembre 2015)
  54. « Espoo 2-0 Kärpät », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 1er décembre 2015)
  55. « Kärpät 5-1 Espoo », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 8 décembre 2015)
  56. « Turku 3-3 Lukko », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 1er décembre 2015)
  57. « Lukko 2-1 Turku », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 8 décembre 2015)
  58. « Davos 1-1 Skellefteå », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 1er décembre 2015)
  59. « Skellefteå 1-4 Davos », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 8 décembre 2015)
  60. « Luleå 3-2 Frölunda », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 1er décembre 2015)
  61. « Frölunda 6-4 Luleå », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 8 décembre 2015)
  62. « Lukko 2-3 Kärpät », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 14 janvier 2016)
  63. (en) « Kärpät Oulu 2-2 Lukko Rauma », sur www.championshockeyleague.net (consulté le 11 février 2016)
  64. « Davos 0-5 Frölunda », sur https://www.championshockeyleague.net/page/gamecenter, (consulté le 14 janvier 2016)
  65. (en) « Frölunda Gothenburg 1-1 HC Davos », sur www.championshockeyleague.net (consulté le 11 février 2016)
  66. (en) « Kärpät Oulu 1-2 Frölunda Gothenburg », sur www.championshockeyleague.net (consulté le 11 février 2016)
  67. (en) « Ryan Lasch : NordicBet PVP ! », sur www.championshockeyleague.net, (consulté le 11 février 2016)
  68. (en) « Statistics - Leaders », sur http://www.championshockeyleague.net (consulté le 11 février 2016)

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]