Ligue de football de Normandie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligue de football
de Normandie

Sigle LFN
Sport(s) représenté(s) Football
Création 1920, puis 2017
Président Pierre Leresteux
Affiliation FFF
Site internet normandie.fff.fr

La Ligue de Normandie de football est un organe fédéral dépendant de la Fédération française de football créé en 1920 et chargé d'organiser les compétitions de football au niveau de la région Normandie.

La Ligue de Normandie regroupe à son origine les clubs de Haute-Normandie et du Calvados. Ils sont rejoints dès 1922 par les clubs de la Manche et de l'Orne, venus de la Ligue de l'Ouest. En 1979 la Ligue de Normandie est divisée en deux parties afin d'essayer de mieux faire correspondre les structures sportives avec les structures académiques de la région. C'est ainsi qu'est créée la Ligue de Basse-Normandie, alors que la Ligue de Normandie, qui ne concerne alors plus que la Haute-Normandie, garde son nom.

En 2016, en conséquence de la réforme territoriale des régions, le ministère de la Jeunesse et des Sports impose à la FFF de calquer l'échelon des Ligues de football sur celle des nouvelles régions. C'est ainsi que renaît la Ligue de Normandie, issue de la fusion des ligues de Haute-Normandie et Basse-Normandie.

La LNF compte cinq districts, calqués sur les départements du Calvados, de la Manche, de l'Orne, de l'Eure et de la Seine-Maritime.

Historique[modifier | modifier le code]

La Normandie est l'une des premières régions françaises où est introduit le football. Ce sport est importé dans les années 1860 par les marins anglais du port du Havre. En 1872 est créé Le Havre Football Club, dont les membres jouent une combinaison entre le football et le rugby. Devenu Le Havre Athletic Club en 1884, le club ouvre une section football en 1894. Le club s'impose rapidement comme l'un des meilleurs clubs français, en remportant le championnat de France USFSA en 1899 et 1900 puis, cette même année, le Challenge international du Nord, première compétition européenne de football.

En décembre 1899, le Comité de la Manche est créé à Caen, dans le but d'organiser la pratique d'une trentaine de sports. Il est remanié dès l'année suivante en Comité du Nord-Ouest, qui ne couvre pas tout à fait la Normandie (il intègre la Somme et exclut l'Orne, qui est intégré au comité Beauce et Maine). Des compétitions régionales se mettent en place, le titre de champion régional permettant notamment au vainqueur de disputer le championnat de France USFSA. Jusqu'à la guerre, le titre de champion régional de Haute-Normandie se joue entre les clubs havrais, particulièrement Le Havre AC (huit titres), et le FC Rouen (quatre titres). Le titre de champion de Basse-Normandie se dispute lui entre les clubs caennais, notamment le Club Malherbe caennais (cinq titres), et l'AS Trouville-Deauville.

Après la guerre, un groupe de dirigeant chargé par la toute jeune Fédération française de football provoque une assemblée des clubs normands, afin qu'ils rejoignent la FFF. Six clubs sont présents à l'assemblée et trois adhèrent : l'AS Trouville-Deauville, le SM caennais et l'AG Caen. C'est la naissance de la Ligue de Normandie de football, dont Albert Lebas est le premier président. Le nombre de clubs membres augmente rapidement ; en juin 1920 on en compte 35.

Le football régional connaît à cette époque une grosse expansion : de 12 clubs et 250 joueurs en 1914, il passe à 75 clubs et 1800 joueurs dix ans plus tard. La ligue en reforme les compétitions : tout d'abord, elle crée trois districts (Haute-Normandie, Basse-Normandie et Eure, ce dernier devenant Normandie centrale en 1923). La Ligue parvient à intégrer les clubs de l'Orne à ses districts, ainsi que ceux de l'arrondissement de Dreux, adversaires réguliers des clubs ornais. La ligue est créée le 11 juin 1920 à Rouen[1] par six clubs, le FC Rouen, le Havre AC, le FC Dieppe, l'US Quevilly, le Beauvoisine FC, le Sotteville FC. À ces clubs, trois autres avaient envoyé leur adhésion, l'AS Trouville-Deauville et les deux clubs de Caen, le Stade Malherbe Caennais et l'Olympique Caennais[2].

Elle regroupait, à sa création, les districts de Basse-Normandie, de Haute-Normandie et de l'Eure. Le conseil national de la FFF décide le 12 juillet 1922 du rattachement de l'Orne et de la Manche qui appartenaient auparavant à la ligue de l'Ouest[3].

Le 29 juin 1979, la Ligue de Basse-Normandie est créée et regroupe les districts du Calvados, de la Manche et de l'Orne[2].La ligue est réellement fondée le 8 décembre 1979, à la suite de la scission de la Ligue de Normandie, Albert Trivini est élu président d'un comité de gestion provisoire constitué le 17 décembre 1979. Le premier comité directeur est constitué au cours de l’assemblée générale du 10 juin 1980 et Albert Trivini est confirmé président de la Ligue[4]. La LFBN, qui avait son siège à Caen, comptait trois districts calqués sur les départements du Calvados, de la Manche et de l'Orne. Le dernier président de la Ligue était Pierre Leresteux, en poste de 2005 à 2016.

La Ligue de Normandie ne regroupe alors plus que les districts de l'Eure, de la Vallée, du Maritime et du Fluvial[2]. La Ligue a alors son siège à Saint-Étienne-du-Rouvray.

En 2016, en conséquence de la réforme territoriale des régions, le ministère de la Jeunesse et des Sports impose à la FFF de calquer l'échelon des Ligues de football sur celle des nouvelles régions. C'est ainsi que renaît la Ligue de Normandie, suite à la fusion avec la Ligue de Basse-Normandie. Les districts de la Vallée, du Maritime et du Fluvial fusionnent également au sein d'un district de la Seine-Maritime. Le 14 janvier 2017, Monsieur Pierre Leresteux est élu président lors de l'assemblée générale élective Ligue de Normandie.

Structures de la Ligue[modifier | modifier le code]

Organigramme[modifier | modifier le code]

Comité directeur Administration
Président : Pierre Leresteux
Vice-président délégué : Jacky Cerveau
Vice-président : xx
Vice-président : xx

Vice-président : xx

Vice-président : xx
Secrétaire général : Jean-Pierre Galliot
Trésorier général : xx

Directeur : xx
Conseiller technique régional : xx
Conseiller technique régional : xx
Conseillère technique féminine : xx

Compétitions organisées[modifier | modifier le code]

La LFN organise les compétitions entre clubs à l'échelon de la Normandie, quelle que soit la catégorie d'âge.

Compétitions masculines
  • Coupe de France (tours régionaux) (Lien)
  • Régional 1
  • Régional 2
  • Régional 3
  • Coupe de Normandie
  • Coupe Gambardella (tours régionaux)
  • Honneur U19
  • DHR 1 U18
  • DHR 2 U18
  • Honneur U17
  • DHR 1 U17
  • DHR 2 U17
  • Honneur U15
  • DHR 1 U15
  • DHR 2 U15
  • Coupe de Normandie U19
  • Division d'Honneur U19
  • Promotion d'Honneur U19
  • Division d'Honneur U17
  • Promotion d'Honneur U17
  • Division d'Honneur U15
  • Promotion d'Honneur U15
  • Coupe de Normandie U17
  • Coupe de Normandie U15
Compétitions féminines
  • Coupe de France (tours régionaux)
  • Régional 1
  • Régional 2
  • Coupe de Normandie
Autres types de compétitions
  • Coupe nationale de football d'entreprise (tours régionaux) (Lien)
  • Division d'honneur du football d'entreprise (Lien)
  • Promotion d'honneur du football d'entreprise (Lien)
  • Coupe de Normandie du football d'entreprise (Lien)
  • Coupe Nationale de foot en salle (Lien)
  • Challenge régional de foot en salle (Lien)
  • Challenge régional de foot en salle féminin (Lien)

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès national des clubs de la Ligue[modifier | modifier le code]

Le Havre AC

Dominations[modifier | modifier le code]

Football masculin[modifier | modifier le code]

Territoriales (de la saison 1899-1900 à celle de 2016-2017)[modifier | modifier le code]


Depuis la fusion (2017)[modifier | modifier le code]
SMC

Football féminin[modifier | modifier le code]

Territoriales[modifier | modifier le code]


Depuis la fusion (2017)[modifier | modifier le code]
Football Club de Rouen 1899

Palmarès régional[modifier | modifier le code]

Avant fusion de 2017[modifier | modifier le code]


Après fusion de 2017[modifier | modifier le code]

Saison Régional 1 Masculin Régional 2 Masculin Coupe de Normandie Masculine Régional 1 Féminin Coupe de Normandie Féminine
2018 - - - - -
2019 - - - - -
2020 - - - - -
2021 - - - - -
2022 - - - - -
2023 - - - - -
2024 - - - - -
2025 - - - - -

Compétitions[modifier | modifier le code]

Football masculin[modifier | modifier le code]

Clubs évoluant dans les divisions nationales 2017-2018[modifier | modifier le code]

Clubs évoluant dans les divisions nationales


Légende :
City locator 1.svg Ligue 1 : SM Caen.

City locator 2.svg Ligue 2 : US Quevilly-Rouen Métropôle, Le Havre AC.

City locator 3.svg National 1 :US Avranches.

City locator 4.svg National 2  : US Granville, Le Havre AC Rés.,.

City locator 5.svg National 3 : FC Saint-Lô, FC Dieppe, US Alençon, Pacy Menilles RC, USON Mondeville, ESM Gonfreville, FC Rouen 1899, Évreux FC, CMS Oissel, US Quevilly-Rouen MétropôleRés., US Avranches Rés., SM Caen Rés., SU Dives, Bayeux FC.

Compétitions régionales[modifier | modifier le code]

La Ligue de Football de Normandie est organisatrice des championnats seniors suivants :

Championnat Régional 1, composé de 24 clubs, répartis en 2 groupes de 12 clubs. Championnat Régional 2, composé de 48 clubs, répartis en 4 groupes de 12 clubs. Championnat Régional 3, composé de 120 clubs, répartis en 10 groupes de 12 clubs.

Accessions et descentes[modifier | modifier le code]

CHAMPIONNAT SENIORS REGIONAL 1

1.Accèdent au Championnat National 3, saison suivante, les deux équipes classée à la première place de chacun des 2 groupes et la meilleure des équipes classées deuxième, départagées dans les conditions déterminées à l’Annexe 9 «Dispositions applicables pour le classement et le départage des équipes» aux Règlements généraux de la L.F.N.

2. Rétrogradent en Régional 2, saison suivante, les 4 équipes classées aux deux dernières places de chacun des 2 groupes.

3. Les 24 équipes qualifiées pour le championnat Régional 1 saison suivante sont:

a) Les 3 «équipes rétrogradant de National 3 en Régionale 1

b) Les 17 équipes classées de la 1ère à la 10ème place des 2 groupes de Régional 1, déduction faite des équipes accédant en National 3.

c) Les 4 équipes vainqueurs de chacun des quatre groupes du Championnat Régional 2.


CHAMPIONNAT SENIORS REGIONAL 2

1. Accèdent au Championnat Régional 1, saison suivante, les quatre équipes classées à la première place de chacun des 4 groupes.

2. Rétrogradent en Régional 3, saison suivante, les 8 équipes classées aux deux dernières places de chacun des 4 groupes et 2 des 4 équipes classées à la dixième place, départagées dans les conditions déterminées à l’Annexe 9 «Dispositions applicables pour le classement et le départage des équipes» aux règlements Généraux de la L.F.N.

3. Les 48 équipes qualifiées pour le championnat Régional 2 saison suivante sont :

a) Les 4 clubs rétrogradant de Régional 1 en Régionale 2.

b) Les 32 équipes classées de la 1ère à la 9ème place des 4 groupes de Régional 2, déduction faite des 4 équipes accédant en Régional 1.

c) Les 2 équipes classées à la 10ème place, maintenues.

d) Les 10 équipes vainqueurs de chacun des dix groupes du Championnat Régional 3.


CHAMPIONNAT SENIORS REGIONAL 3

1. Accèdent au Championnat Régional 2, saison suivante, les dix équipes classées à la première place de chacun des 10 groupes.

2. Rétrogradent en Départemental 1, saison suivante, 25 équipes classées aux dernières places de chacun des 10 groupes, à raison de:

10 équipes classées aux deux dernières places de chacun des 5 groupes constitués des clubs des Districts de l’Eure et de la Seine Maritime.

15 équipes classées aux trois dernières places de chacun des 5 groupes constitués des clubs des Districts du Calvados, de la Manche et de l’Orne.

3. Les 120 équipes qualifiées pour le championnat Régional 3 saison suivante sont:

a) Les 10 équipes rétrogradant de Régional 2 en Régionale 3.

b) Les quatre-vingt-cinq équipes maintenues en Régionale 2 soit: Les 45 équipes classées de la 1ère à 10ème place des 5 groupes constituées clubs des Districts de l’Eure et de la Seine Maritime,déduction faite des 5 équipes accédant en Régional 2. Les 40 équipes classées de la 1ère à 9ème place des 5 groupes constituées clubs des Districts des Districts du Calvados, de la Manche et de l’Orne, déduction faite des 5 équipes accédant en Régional 2.

c) Les 25 équipes issues des championnats Départemental 1 des Districts, à raison de:

6 accessions issues des championnats Départemental 1 du District du Calvados,

3 accessions issues des championnats Départemental 1 du District de l’Eure,

6 accessions issues des championnats Départemental 1 du District de la Manche,

3 accessions issues des championnats Départemental 1 du District de l’Orne.

7 accessions issues des championnats Départemental 1 du District de Seine Maritime.

Régional 1 (2017-2018)[modifier | modifier le code]
Normandie region location map.svg
City locator 5.svg
US Gasny
City locator 5.svg
AL Déville Maromme
City locator 5.svg
SC Frileuse
City locator 5.svg
Grand-Quevilly FC
City locator 5.svg
FUSC Bois-Gui.
City locator 5.svg
Eu FC
City locator 5.svg
CMS Oissel Rés
City locator 5.svg
Stade Sottevillais CC
City locator 5.svg
AC St Romain Colbosc
City locator 5.svg
Romilly/Pt-St-Pierre FC
City locator 5.svg
Yvetot AC
City locator 5.svg
AS Madr.Chat.Blanc
Clubs évoluant en Régional 1 (Groupe A)


Liste par département :
Eure (2) : US Gasny, Romilly Pont Saint Pierre FC.

Seine-Maritime (10) : Yvetot AC, AL Déville Maromme, FUSC Bois-Guillaume, Eu FC, SC Frileuse, AS Madrillet Chateau Blanc, CMS Oissel Rés, Grand-Quevilly FC, AC Saint Romain de Colbosc, Stade Sottevillais CC.

(Relégué)0 Club relégué de National 3

(Promu)0 Club promu de Régional 2


Normandie region location map.svg
City locator 5.svg
Maladrerie OS
City locator 5.svg
AS Cherbourg FB
City locator 5.svg
US Ducey
City locator 5.svg
JS Douvres
City locator 5.svg
AS Tourlaville
City locator 5.svg
LC Bretteville/Odon
City locator 5.svg
AST Deauville
City locator 5.svg
ES Coutances
City locator 5.svg
ES Pointe Hague
Clubs évoluant en Régional 1 (Groupe B)


Liste par département :
Calvados (6) : JS Douvres (Promu)0, LC Bretteville/Odon (Promu)0, Maladrerie O.S , AF Vire, ASPTT Caen, AST Deauville.

Manche (5) : AS Cherbourg FB (Promu)0, AS Tourlaville, US Ducey (Promu)0, ES Coutances, ES Pointe Hague.

Orne (1) : FC Flers.

(Relégué)0 Club relégué de National 3

(Promu)0 Club promu de Régional 2

Régional 2 (2017-2018)[modifier | modifier le code]


Coupe de Normandie[modifier | modifier le code]

La Coupe de Normandie se dispute par élimination directe.

Sont exemptés jusqu’au 1/16èmes de finale les équipes des clubs disputant les championnats nationaux.

Pour tous les matchs, pour chacun des tours, en cas de de résultat nul à l’issue du temps réglementaire, il n’y a pas de prolongation : le vainqueur est désigné par l’épreuve des tirs directs au but suivant les dispositions réglementaires.

Organisation des tours[modifier | modifier le code]

L’ordre des rencontres de tous les tours et d’entrée en compétition des clubs engagés est établi par les soins de la Commission Régionale

Pour les 6 premiers tours, la Commission d’organisation a la faculté d’opposer les adversaires au choix ou par tirage au sort en privilégiant le critère géographique.

A compter du 7ème tour, le calendrier des rencontres est établi par tirage au sort intégral au sein de chaque groupe:

- du 3ème au 6ème tour, les rencontres sont organisés en secteurs géographique dont la constitution est fonction de la densité des clubs qualifiés participant au tour.

- au 7ème tour, 4 groupes géographiques sont formés.

- au 8ème tour, 2 groupes géographiques sont constitués.

- à partir des 1/8èmes de finale 1 seul groupe est considéré.

La composition des groupes est du seul ressort de la Commission d’organisation.

Par exception aux dispositions des Règlements généraux, ces décisions sont insusceptibles de recours.

Compétitions des districts départementaux[modifier | modifier le code]

Avant fusion[modifier | modifier le code]


Après fusion[modifier | modifier le code]
Districts départementaux Division 9 Division 10 Division 11 Division 12 Division 13
Eure Départemental1 Départemental2 Départemental3 Départemental4 -
Matin (Seine-Maritime) Départemental1 Départemental2 Départemental3 - -
Après-midi (Seine-Maritime) Départemental1 Départemental2 Départemental3 - -
Calvados Départemental1 Départemental2 Départemental3 Départemental4 -
Manche Départemental1 Départemental2 Départemental3 Départemental4 Départemental5
Orne Départemental1 Départemental2 Départemental3 Départemental4 -

Football féminin[modifier | modifier le code]

Clubs féminins engagés dans les divisions nationales



Légende :
City locator 1.svg Division 1 : Aucun.

City locator 2.svg Division 2 : FC Rouen.

Compétitions régionales[modifier | modifier le code]

La Ligue de Football de Normandie est organisatrice des championnats féminins seniors suivants :

Championnat Régional 1, constitué d'un groupe de 12 clubs.

Championnat Régional 2, composé de 20 à 24 clubs, répartis en deux groupes de 10 à 12 clubs

Accessions et descentes[modifier | modifier le code]

Pour l’élaboration des dispositions du présent article, le postulat d’une relégation de Division 2 et d’une accession en Division 2 a été retenu. En cas de mouvements moindres ou supplémentaires, le nombre des équipes reléguées ou accédantes est à ajuster en conséquence.

CHAMPIONNAT FEMININ SENIORS REGIONAL 1

1.Est admise à participer à la phase d’accession nationale (accession à la D2 F éminine) l’équipe classée à la première place du groupe dès lors qu’elle satisfait aux conditions d’admission définies à l’article 33 des Règlements généraux de la L.F.N., et rappelées à l’article 7 ci-après. Si l’équipe 1ère n’est pas en situation au regard des obligations, la participation à la phase d’accession est attribuée à la première des équipes suivantes dans l’ordre du classement.

2.Rétrogradent en Régional 2, saison suivante, les équipes classées aux 2 dernières places du groupe.

3.Les 12 équipes qualifiées pour le championnat Régional 1 saison suivante sont:

a) le cas échéant, l’équipe rétrogradant de Division 2 Féminine.

b) les 2 équipes vainqueurs de chacun des deux groupes «Elite» du Championnat Régional 2.

c) les 9 équipes du groupe de Régional 1, déduction faite de l’équipe accédant à la Division 2, dans l’ordre de leur classement, afin de constituer le groupe à 12 équipes.


CHAMPIONNAT FEMININ SENIORS REGIONAL 2

1.En fin de première phase, .accèdent aux 2 groupes «Elite du Championnat Régional 2, les meilleures des équipes dans l’ordre des classements de la première phase au sein des 2 groupes géographiques, . sont reversées dans les 2 groupes «Excellence» du championnat Régionale 2 les autres équipes de premières phase des 2 groupes géographiques.

2.En fin de seconde phase,accèdent au Championnat Régional 1, saison suivante, les deux équipes classées à la première place de chacun des 2 groupes «Elite».

3.Les qualifiées pour le championnat Régional 2, saison suivante, sont:

a) les 2 clubs rétrogradant de Régional 1 en Régional 2.

b) les équipes achevant la compétition du championnat Régional 2 classées, hormis les 2 équipes accédant au championnat Régional 1.

c) les équipes nouvellement engagées.

Régional 1 (2017-2018)[modifier | modifier le code]
Normandie region location map.svg
City locator 5.svg
OC Briouze
City locator 5.svg
City locator 5.svg
CS Beaumont
City locator 5.svg
CS Thiberville
City locator 5.svg
FC Féminin Rouen PE
Principaux clubs féminins Normands (R1)



Liste par département :
Seine-Maritime (3) : Le Havre AC, FC Rouen Rés., FC Féminin Rouen PE.

Manche (1) : US Avranches.

Eure (3) : Évreux FC, CS Thiberville, CS Beaumont.

Calvados (3) : AG Caen, AS Ifs, FCF Condé.

Orne (2) : FC Flers, OC Briouze.

Régional 2 (2017-2018)[modifier | modifier le code]

Coupe de Normandie[modifier | modifier le code]

La Coupe de Normandie se dispute par élimination directe.

Sont exemptés jusqu’au 1/16èmes de finale, les équipes des clubs disputant les championnats nationaux.

Pour tous les matchs, pour chacun des tours, en cas de de résultat nul à l’issue du temps réglementaire, il n’y a pas de prolongation: le vainqueur est désigné par l’épreuve des tirs directs au but suivant les dispositions réglementaires.

Organisation des tours[modifier | modifier le code]

L’ordre des rencontres de tous les tours et d’entrée en compétition des clubs engagés est établi par les soins de la Commission Régionale.

Pour les premiers tours, la Commission d’organisation a la faculté d’opposer les adversaires au choix ou par tirage au sort en privilégiant le critère géographique:

- par tirage au sort à l’intérieur de poules géographiques jusque et y compris les 1/8ème de finale.

- par tirage au sort intégral, ouvert au public entre les équipes qualifiées, à compter des 1/4 de finale.

La composition des groupes est du seul ressort de la Commission d’organisation.

Par exception aux dispositions des Règlements généraux, ces décisions sont insusceptibles de recours.

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Ligue des Hauts-de-France Rose des vents
N Ligue de Paris Île-de-France
O    Ligue de Normandie    E
S
Ligue de Bretagne Ligue des Pays de la Loire Ligue du Centre-Val de Loire

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Douville, Daniel Fleutot et Jacques Guesdon, Malherbe d'hier et d'aujourd'hui, 1988, DFG.
  2. a, b et c « Site officiel ligue de Normandie - un peu d'histoire », sur http://normandie.fff.f (consulté le 3 novembre 2011).
  3. Ouest Éclair -édition de Caen, 31 juillet 1922.
  4. Historique de la ligue.
  5. Palmarès USFSA
  6. « Division d'Honneur de Normandie (classements depuis 1946-1947) », sur footballenfrance.fr (consulté le 28 octobre 2014)
  7. Créée en 1929
  8. En raison du faible nombre d'équipes feminines, il n'existe qu'une promotion d'honneur dont l'échelon supérieur est la Division d'honneur organisée en collaboration avec la Ligue du Maine