Ligne orange du métro de Boston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ligne orange du métro de Boston
Un train à l'arrêt en gare de Chinatown, au cœur de la ligne orange.
Un train à l'arrêt en gare de Chinatown, au cœur de la ligne orange.

Réseau Métro de Boston
Ouverture 1901
Dernière extension 1987
Terminus Oak Grove
Forest Hill
Exploitant MBTA
Matériel utilisé 01200 series de Hawker Siddeley Canada Car and Foundry
Points d’arrêt 19 (1 en construction)
Longueur 18 km
Temps de parcours 33 min
Jours de fonctionnement LMaMeJVSD
Fréquentation
(moy. par an)
184 961

La ligne orange du métro de Boston est l'une des trois lignes de métro de la ville de Boston, Massachusetts. C'est la plus ancienne ligne de ce métro, mise en service en 2001, en excluant la ligne verte transformée en ligne de tramway. Exploitée par Massachusetts Bay Transportation Authority, la ligne compte 20 stations entre la station de Forest Hills dans le quartier de Jamaica Plain et la station d'Oak Grove à Malden. Elle croise la ligne rouge à la station de Downtown Crossing, la ligne bleue à la station State, et la ligne verte aux stations Haymarket et North Station. Elle est connecté avec l'Amtrak et le Commuter Rail. La ligne a transporté 184 961 passagers en 2010[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La Ligne Principale (aujourd'hui Ligne Orange) fut mise en service dans les années 1900 par tronçons à partir de 1901. Les sections de cette ligne du chemin de fer électrique était alors le plus souvent aériennes. En 1901, la ligne partait de Sullivan Square jusqu’à Canal Street, près de North Station, soit trois stations. En , la ligne utilisa le tunnel de Washington Street. En 1909, elle fut étendu jusqu'à Forest Hills au sud. En 1919, la ligne fut étendue au nord de Sullivan Square à Everett en passant par un pont au-dessus de la rivière Mystic. La ligne n'atteindra son terminus nord, en partant de Wellington jusqu'à Oak Grove qu'en . Au fil des années, la ligne sera transformée et les stations seront pour la plupart reconstruites. En la partie sud de la ligne a été ouverte rénovée et que la ligne atteint sa configuration actuelle.

Liste des stations[modifier | modifier le code]

Wheelchair symbol.svg Station Temps jusqu'à
Downtown Crossing
(en minutes)
Date d'ouverture Correspondances Précédents noms
Wheelchair symbol.svg Oak Grove Station (en) 15
Wheelchair symbol.svg Malden Center Station (en) 13 Commuter Rail
Wheelchair symbol.svg Wellington Station (en) 10
Wheelchair symbol.svg Assembly Square Station (en) 9 2014
Wheelchair symbol.svg Sullivan Square Station (en) 7
Wheelchair symbol.svg Community College Station (en) 5
Wheelchair symbol.svg North Station 3 Ligne verte
Commuter Rail
Wheelchair symbol.svg Haymarket Station (en) 2 Ligne verte Friend-Union jusqu'au
Wheelchair symbol.svg State Station (en) 1 Ligne bleue Milk-State jusqu'au
Wheelchair symbol.svg Downtown Crossing Station (en) 0 Ligne rouge
Ligne verte
Ligne argent
Winter-Summer jusqu'au
Washington jusqu'au
Wheelchair symbol.svg Chinatown Station (en) 2 Ligne argent Boylston-Essex jusqu'au
Essex jusqu'au
Wheelchair symbol.svg Tufts Medical Center Station (en) 3 Ligne argent New England Medical Center jusqu'en
Wheelchair symbol.svg Back Bay Station (en) 6 Amtrak
Commuter Rail
Wheelchair symbol.svg Massachusetts Avenue Station (en) 8
Wheelchair symbol.svg Ruggles Station (en) 9 Commuter Rail
Wheelchair symbol.svg Roxbury Crossing Station (en) 10
Wheelchair symbol.svg Jackson Square Station (en) 12
Wheelchair symbol.svg Stony Brook Station (en) 14
Wheelchair symbol.svg Green Street Station (en) 16
Wheelchair symbol.svg Forest Hills Station (en) 18 Commuter Rail

Équipements[modifier | modifier le code]

La ligne orange est à écartement standard pour métro et utilise un troisième rail pour l'énergie.

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Le "T" possédait auparavant une flotte de véhicules Pullman Standard pour la ligne orange. Ces voitures étaient en service depuis les années 50 et avaient été mises en service tant sur le prolongement en aérien que sur l'extension nord avant leur retrait en 1981. Plusieurs sont restées sur la propriété pendant un certain temps avant d'être mises au rebut.

Les véhicules suivants encore en exploitation ont été construits entre 1979 et 1981 par Hawker Siddeley Canada (maintenant Bombardier Transport) de Thunder Bay, Ontario. Ces 120 véhicules, numérotées de 01200 à 01319, mesurent 20 mètres de long et 2,8 mètres de large, avec trois paires de portes de chaque côté. Ils sont basés sur le modèle PA3 utilisé dans le New Jersey par la Port Authority Trans-Hudson. Tous les trains de ligne orange en service fonctionnent dans des configurations de six voitures[2].

Le , le conseil du Massachusetts Department of Transportation a attribué un contrat de 566,6 millions de dollars au fabricant chinois CNR (qui sera intégrée dans l'entreprise CRRC l'année suivante) pour la construction de 152 véhicules de remplacement pour la ligne orange ainsi que de nouveaux véhicules pour la ligne rouge[3], dans des conditions que l'entreprise canadienne Bombardier conteste[4]. CNR a commencé à construire les voitures dans une nouvelle usine de fabrication à Springfield, dans le Massachusetts. Les premiers trains ont été livrés début 2019[5] et sont entrés en service en [6], les autres livraisons doivent s'échelonner jusqu'en 2023.

En attendant les nouvelles voitures, le service s’est détérioré en raison de problèmes d’entretien des anciennes voitures. Le nombre de trains aux heures de pointe a été réduit de 17 (102 voitures) à 16 (96 voitures) en 2011 La même année, la fréquentation quotidienne dépassait les 200 000 passagers. L'augmentation des temps de circulation, due en grande partie aux temps d'arrêt dus à l'augmentation de la fréquentation, a eu pour effet d'allonger les temps de passage de 5 minutes avant 2011 à 6 minutes en 2016. L'augmentation de la taille de la flotte avec les nouveaux trains permettra de les réduire de 4 à 5 minutes en heure de pointe.[7]

Signalisation et contrôle des trains[modifier | modifier le code]

En liaison avec le nouveau matériel roulant, le reste des 1,3 milliard de dollars alloués aux investissements servira à financer les essais, les améliorations de signalisation et les installations de maintenance, ainsi que d'autres dépenses connexes. Après des retards dus à des problèmes avec le système de contrôle du train, le premier nouveau train est entré en service payant le [8],[9]. Le remplacement du système de signalisation devrait être terminé d'ici 2022 sur la ligne orange ; le coût total est de 218 millions de dollars pour les lignes rouge et orange[10].

Iconographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Ridership and Service Statistics, Twelfth Edition » [PDF], sur mbta.com, Massachusetts Bay Transportation Authority (consulté le 17 mars 2014), p. 6.
  2. (en) « Subway Operations Fleet Roster », MBTA Subway Operations Fleet Roster,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « China Northern wins Boston metro car order », Railway Gazette International,‎ (lire en ligne)
  4. Marie Tison, « Métro de Boston : Bombardier conteste un contrat », La Presse,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « First CRRC metro cars assembled in Springfield delivered to Boston », Metro Report International,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « CRRC metro train enters service in Boston », Ralway Gazette International,‎ (lire en ligne)
  7. « MBTA State of the Service: Orange Line Heavy Rail », Massachusetts Bay Transportation Authority, , p. 26
  8. « First New MBTA Orange Line Cars Enter Passenger Service », Massachusetts Bay Transportation Authority,
  9. Laney Ruckstuhl, « MBTA Orange Line Car Rollout Delayed Until Summer », WBUR,‎ (lire en ligne)
  10. Adam Vaccaro, « Signal problem? MBTA takes aim at prime cause of delays with new signal system », Boston Globe,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]