Ligne de Kerley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les lignes de Kerley sont un signe de syndrome interstitiel sur une radiographie du thorax. Elles traduisent l'épaississement des septa interlobulaires dû à un infiltrat du tissu conjonctif (interstitium pulmonaire). On distingue les lignes de Kerley de type A, B, C et D[1].

Leur nom est emprunté à Peter Kerley qui les a décrites.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le syndrome interstitiel », sur le site de la faculté de médecine Pierre et Marie Curie (consulté le 6 octobre 2013)