Ligne de Gjøvik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gjøvikbanen
Ligne de Oslo à Gjøvik
Image illustrative de l'article Ligne de Gjøvik
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Historique
Mise en service 1902
Caractéristiques techniques
Longueur 123,8 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification 15 kV – 16,7 Hz
Trafic
Propriétaire Jernbaneverket
Exploitant(s) NSB, CargoNet et TÅGAB jusqu'à Roa
Trafic passager, marchandise

La ligne de Gjøvik (Gjøvikbanen en norvégien) est une ligne de chemin de fer norvégienne entre Oslo et Gjøvik. Elle a été ouverte en 1900 à de Grefsen à Røykenvik, et de Jaren à Gjøvik en 1902. La ligne est doublée d'Oslo à Grefsen mais le reste de la ligne est unique. C'est la ligne de chemin de fer la plus saturée en Norvège.

La Gjøvikbanen est devenu la ligne la plus fréquentée des chemins de fer en Norvège depuis 2006[1]. La ligne de Gjøvik a été choisie pour être une sorte de projet pilote et dans ce projet six des arrêts le long de la ligne ont été fermés en juin 2006[1]. La satisfaction des clients a augmenté à partir de 2006[2].

La ligne de Gjøvik pose problème dans le sens où elle n'a pas de correspondance possible. La ligne Roa-Hønefoss n'a pas d'horaires suffisamment réguliers et donc rarement correspondance. En outre, toutes les lignes secondaires ont été fermées (Røykenvikbanen, Skreiabanen og Valdresbanen). Il y aurait une connexion possible avec la ligne de Dovre qui n'est, à vol d'oiseau, qu'à environ 15 km au nord; la ligne qui devait être prolongée ne l'a jamais été. L'idée de continuer la Gjøvikbanen afin de la relier à la Dovrebanen à Lillehammer a été relancée mais la planification des travaux a été mise en attente.

Gares desservies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :