Ligne de Colombiers à Quarante - Cruzy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligne de
Colombiers à Quarante - Cruzy
Pays Drapeau de la France France
Villes desservies Colombiers, Capestang, Quarante, Cruzy
Historique
Mise en service 1923
Fermeture 1937 – 1972
Concessionnaires Midi (1900 – 1937)
SNCF (1938 – 1997)
RFF (1997 – 2014)
SNCF (à partir de 2015)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 733 000
Longueur 20 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification

Non électrifiée

Nombre de voies Voie unique
Signalisation Ligne neutralisée de Colombiers à Capestang, déferrée au-delà
Trafic
Propriétaire SNCF
Exploitant(s) SNCF
Trafic aucun

La ligne de Colombiers à Quarante - Cruzy est une ligne ferroviaire française à écartement standard et à voie unique non électrifiée. Elle est une ancienne antenne d'une vingtaine de kilomètres de la ligne Bordeaux - Sète.

Elle porte le numéro 733 000 sur le réseau ferré national.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ligne est concédée à titre éventuel à la compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne par une convention signée entre le ministre des Travaux publics et la compagnie le 19 juin 1900. Cette convention est approuvée une loi le 8 juillet 1900[1]. La ligne est déclarée d'utilité publique par une loi le 22 avril 1902[2].

La ligne de Colombiers à Quarante - Cruzy est mise en service le 14 janvier 1923 par la Compagnie des Chemins de fer du Midi, plus de vingt ans après sa déclaration d'utilité publique, publiée en 1902.

La ligne est fermée au trafic voyageur dès 1937, puis marchandises en 1971. La section de Capestang à Quarante - Cruzy (PK 433,600 à 444,460) est déclassé par décret le 14 janvier 1972[3]. Elle est aujourd'hui déposée[4] et a été remplacé courant 2014 par une voie verte pour piétons et cyclistes. Le tronçon entre Colombiers et Capestang possède toujours sa voie, mais est mentionnée comme étant "neutralisé" sur les cartes du réseau national publiées par RFF.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « N° 38802 - Loi qui approuve une convention passée entre l'État et la Compagnie des chemins de fer du Midi, pour la concession, à cette compagnie, des chemins de fer d'Auch à Lannemezan, de Colombiers à Capestang, avec prolongement jusqu'à ou près Cruzy, de Biarritz (gare de la Négresse) à Biarritz-Ville, et de Cambo à Hasparren : 8 juillet 1900 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, série XII, vol. 61, no 2202,‎ , p. 1308 - 1310 (lire en ligne).
  2. « N° 41632 - Loi qui déclare d'utilité publique, à titre d'intérêt général, l'établissement du chemin de Colombiers à ou près Cruzy : 22 avril 1902 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, série XII, vol. 64, no 2355,‎ , p. 2289 - 2290 (lire en ligne).
  3. « Décret du 14 janvier 1972 portant déclassement de lignes, sections de lignes ou raccordements de chemin de fer d'intérêt général », Journal officiel de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, no 27,‎ , p. 1277 - 1278 (lire en ligne).
  4. Massif central ferroviaire. < http://massifcentralferroviaire.com/requetes/requeteligsec.php?ID=125 >

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]