Ligne de Cluny à Chalon-sur-Saône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ligne de
Cluny à Chalon-sur-Saône
Image illustrative de l’article Ligne de Cluny à Chalon-sur-Saône
Gare de Cluny
Pays Drapeau de la France France
Historique
Mise en service 1888
Fermeture 1968 – 1989
Concessionnaires Parent-Pecher et Riche frères (1874 – 1883)
PLM (1883 – 1937)
SNCF (1938 – 1994)
Ligne déclassée (à partir de 1994)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 772 000
Longueur 50,301 km
Écartement standard (1,435 m)
Électrification Non électrifiée
Pente maximale 15 
Nombre de voies Anciennement à voie unique
Trafic
Propriétaire Ligne déclassée

La ligne de Cluny à Chalon-sur-Saône est une ligne ferroviaire du département de Saône-et-Loire en France, qui reliait les gares de Cluny et de Chalon-sur-Saône.

Toute la ligne a été déposée et la voie verte du sud Bourgogne Chalon-Givry-Cluny a été aménagée sur l'ancienne plateforme ferroviaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ligne, élément d'un itinéraire de Roanne à Chalon-sur-Saône, est concédée au titre de l'intérêt local par une convention signée le entre le Préfet de Saône-et-Loire et Messieurs Parent-Pecher et Riche frères. Cette convention est approuvée par décret le [1].

La ligne est reclassée dans le réseau d'intérêt général par une loi le [2]. Elle est concédée à titre définitif à la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée par une convention signée entre le ministre des Travaux publics et la compagnie le . Cette convention est approuvée par une loi le suivant[3].

La ligne est ouverte le .

Après la fermeture au trafic voyageurs en 1939 du tronçon central de Paray-le-Monial à Cluny de la ligne de Moulins à Mâcon, elle fut desservie par des omnibus de Chalon à Mâcon par Cluny.

Elle est fermée au trafic voyageur le [4].

  • Fermée au trafic marchandises de Chalon à Givry le [5].
  • Fermée au trafic marchandises de Givry à Massilly le [6].
  • Fermée au trafic marchandises de Massilly à Cluny le [7].

Aménagement de la voie verte de Bourgogne du Sud[modifier | modifier le code]

La ligne a été aménagée en voie verte en 1997 de Givry à Cluny, prolongée ensuite jusqu'à Chalon puis de Cluny à Mâcon, également sur une ancienne voie ferrée constituant la voie verte de Bourgogne du Sud.

La voie verte de Chalon à Cluny, l'une des plus anciennes et des plus fréquentées de France, a obtenu en 2003 le premier prix européen des voies vertes[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « N° 3383 - Décret qui déclare d'utilité publique l'établissement, dans le département de Saône-et-Loire, d'un chemin de fer d'intérêt local partant de la limite du département de la Loire, dans la direction de Roanne, et aboutissant à Châlon-sur-Saône, avec embranchement de Saint-Gengoux à Montchanin : 8 janvier 1874 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, xII, vol. 9, no 221,‎ , p. 219 - 238 (lire en ligne).
  2. « N° 9645 - Loi qui incorpore dans le réseau d'intérêt général le chemin de fer d'intérêt local de Roanne à Chalon, avec embranchement sur Montchanin : 3 juillet 1880 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, xII, vol. 21, no 551,‎ , p. 269 - 270 (lire en ligne).
  3. « N° 14213 - Loi qui approuve les conventions passées, les 26 mai et 9 juin 1883, entre le ministre des Travaux publics, et la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée : 20 novembre 1883 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, xII, vol. 28, no 834,‎ , p. 325 - 333 (lire en ligne).
  4. Pierre-Henri Emangard, Bernard Collardey et Pierre Zembri, Des omnibus aux TER, Paris, Éditions La vie du rail, 2ième trimestre 2002, 645 p. (ISBN 2-902 808-83-6, BNF 38846937), p. 122
  5. Historail no17, avril 2011, p. 120
  6. Historail no17, avril 2011, p. 118
  7. Historail no17, avril 2011, p. 110
  8. « Voie Verte de Bourgogne du sud Châlon-Givry-Cluny », sur af3v.org (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]