Ligne de Caen à Tours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligne
Caen - Tours
Image illustrative de l'article Ligne de Caen à Tours
Carte de la ligne
Pays Drapeau de la France France
Villes desservies Caen, Mézidon, Argentan, Alençon, Le Mans, Tours
Historique
Mise en service 1855 – 1859
Caractéristiques techniques
Longueur 228 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification 25 000 V - 50 Hz de Caen à Mézidon
Nombre de voies Double voie
Signalisation BAL de Caen à Mézidon et de la Membrolle à Tours
BAPR de Mézidon à Surdon
Block manuel sur les autres sections avec mise en place en cours du BAPR
Trafic
Propriétaire RFF
Exploitant(s) SNCF
Trafic TER, Intercités, Fret
Schéma de la ligne
BSicon KBHFa.svg Caen
BSicon LSTR.svg Voir ligne Mantes-la-Jolie - Cherbourg
BSicon BHF.svg Mézidon
BSicon LSTR.svg Voir ligne Le Mans - Mézidon
BSicon BHF.svg Le Mans
BSicon LSTR.svg Voir ligne Tours - Le Mans
BSicon KBHFe.svg Tours

La ligne Caen - Tours est une ligne commerciale française de chemin de fer qui traverse la Basse-Normandie, le Pays de la Loire et le Centre-Val de Loire pour relier Caen à Tours en passant par Le Mans.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Elle est en tronc commun avec la ligne Paris - Mantes - Caen - Cherbourg de Caen à Mézidon, puis des lignes Le Mans - Mézidon et Tours - Le Mans.

De Caen à Mézidon :

Article détaillé : Ligne Mantes-la-Jolie - Cherbourg.

De Mézidon au Mans :

Article détaillé : Ligne Le Mans - Mézidon.

Du Mans à Tours :

Article détaillé : Ligne Tours - Le Mans.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ligne a été formée en quatre étapes[1].

  1. 1855-1857 : ouverture de la ligne Paris - Mondeville (), prolongée jusqu'à la gare de Caen le
  2. 1856 : ouverture de la ligne le Mans - Alençon ()
  3. 1858 : prolongement de la ligne le Mans - Alençon, au nord jusqu'à Argentan () et au sud jusqu'à Tours ()
  4. 1859 : prolongement de la ligne Tours - le Mans - Alençon - Argentan jusqu'à Mézidon sur la ligne Paris - Caen - Cherbourg (), permettant ainsi des liaisons Caen - Tours.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]