Aller au contenu

Ligne Pétange - Fond-de-Gras - Doihl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ligne des Minières
Ligne Pétange - Fond-de-Gras - Doihl
Image illustrative de l’article Ligne Pétange - Fond-de-Gras - Doihl
La gare du Fond-de-Gras
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Historique
Mise en service 1875 – 1879
Fermeture 1970 (fermeture partielle)
Concessionnaires PH (1875 – 1877)
PH (1877 – 1946)
CFL (1946 – 1970)
Caractéristiques techniques
Longueur 9,27 km
Écartement standard (1,435 m)
Électrification Non électrifiée
Nombre de voies Voie unique
Trafic
Propriétaire AMTF-Train 1900
Exploitant(s) AMTF-Train 1900
Trafic Train 1900 (touristique)

La ligne Pétange - Fond-de-Gras - Bois-de-Rodange ou ligne des Minières[1] est une ancienne ligne de chemin de fer industrielle luxembourgeoise de 9,27 km de long à voie normale qui reliait la gare de Pétange aux installations minières entourant le lieu-dit Fond-de-Gras. La ligne est aujourd'hui utilisée par un chemin de fer touristique, le Train 1900. Cette ligne des Minières ne doit pas être confondue avec la Minièresbunn Fond-de-GrasLasauvage à voie étroite (700 mm), elle aussi exploitée par un chemin de fer touristique.

La compagnie des chemins de fer Prince-Henri reçoit en 1873 l'autorisation de construire un chemin de fer industriel menant aux mines de minette au sud-ouest de Pétange. La première section de Pétange au lieu-dit Fond-de-Gras est ouvert le , le reste de la ligne est alors en construction[2]. En raison des difficultés financières de la compagnie, les travaux de construction sont arrêtés en 1876.

En 1877, la Société anonyme luxembourgeoise des chemins de fer et minières Prince-Henri, qui succède à la précédente compagnie après sa faillite, reprend et poursuit la construction de la ligne à l'été 1878. Le , l'extension fut ouverte jusqu'au Bois-Châtier, peu avant la frontière française[2] ; un raccordement au réseau français fut envisagé, mais ne vit jamais le jour[3].

L'essentiel du trafic, exclusivement de marchandises, consiste au transport du minerai extrait et du bois exploité dans les environs.

Le trafic ferroviaire commence à décliner avec les premières fermetures de mines durant la seconde Guerre mondiale et le dernier train minier circule en 1962. À l'automne 1964, un glissement de terrain au point kilométrique 2,2 emporte les voies et le trafic est suspendu, la ligne est officiellement fermée le [2].

Le , la section allant de l'éboulement jusqu'au Bois-de-Rodange est remise en service pour devenir une ligne touristique exploitée par l'Association des musées et tourisme ferroviaire (AMTF), le Train 1900 ; l'AMTF fini par racheter la ligne en 1986, qui sort alors du réseau ferré national[2].

Au tournant du XXIe siècle, la ligne est re-prolongée jusqu'en gare de Pétange, en contournant l'éboulement et le site industriel Eucosider — aujourd'hui rasé — construit sur le tracé d'origine[4], et est de nouveau raccordée au réseau national[2].

Le tracé de cette ligne, construite à l’économie sans ouvrages d'art, comporte de nombreuses courbes à flanc de coteau. Un rebroussement en gare de Fond-de-Gras est nécessaire pour continuer en direction de Bois-Châtier.

Longue initialement de 9,27 km, la ligne n'est aujourd'hui exploité que sur 7 km de l'arrêt Pétange-Train 1900 jusqu'au Fond-de-Gras et du Fond-de-Gras à Bois-de-Rodange pour la ligne touristique Train 1900. Les deux derniers kilomètres ont été déferrés et un sentier pédestre occupe la plateforme.

La section de Fond-de-Gras à Bois-de-Rodange voit aussi la circulation de cyclo-draisines, les seules du Luxembourg[5].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. « Le chemin de fer Prince Henri », sur train1900.lu (version du sur Internet Archive).
  2. a b c d et e « Ligne AMTF Pétange - Lamadelaine - Frontière française », sur rail.lu (consulté le ).
  3. (de) Ed Federmeyer: Eisenbahnen in Luxemburg – Tome 1, page 407
  4. Voir les cartes sur geoportail.lu
  5. « Les draisines »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur minettpark.lu (consulté le ).

Bibliographie

[modifier | modifier le code]
  • (de) Ed Federmeyer, 2007: Eisenbahnen in Luxemburg Band 1, 502 S., W. Herdam Fotoverlag, (ISBN 978-3-933178-21-3) (allgemeng Geschicht vun der Eisebunn a vun de Strecken zu Lëtzebuerg - Normalspur)
  • (de) Ed Federmeyer, 2009: Eisenbahnen in Luxemburg Band 2, 302 S., W. Herdam Fotoverlag, (ISBN 978-3-933178-24-4) (Geschicht vun den Damplokomotiven zu Lëtzebuerg - Normalspur)
  • (de) Ed Federmeyer, 2011: Eisenbahnen in Luxemburg Band 3, 375 S., W. Herdam Fotoverlag, (ISBN 978-3-933178-27-5) (Geschicht vun den Diesel- an Elektrolokomotiven zu Lëtzebuerg - Normalspur)

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]