Ligne Midōsuji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ligne Midōsuji
Une rame de métro série 30000 circulant sur la ligne Midōsuji.
Une rame de métro série 30000 circulant sur la ligne Midōsuji.
Carte

Réseau Métro d'Osaka
Ouverture 1933
Exploitant Osaka Metro
Points d’arrêt 20
Longueur 24,5 km
Lignes connexes Ligne Kitakyu Namboku

La ligne Midōsuji (御堂筋線, Midōsuji-sen?) est une ligne du Métro d'Osaka au Japon exploitée par la compagnie privée Osaka Metro depuis le 1er avril 2018. La ligne était auparavant exploitée par le Bureau municipal des transports d'Osaka. Desservant plusieurs centres et gares majeurs, elle est la ligne de métro la plus fréquentée d'Osaka, avec plus de 1,2 million de passagers transportés par jour[1]. La ligne Midōsuji se termine au nord à la station Esaka, mais la voie et le service continuent de manière transparente sur la ligne Kitakyu Namboku.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de la ligne Midōsuji provient du boulevard Midōsuji sous lequel est creusé le tronçon central de la ligne.

En japonais la ligne Midōsuji est dite Midōsuji-sen, et s'écrit 御堂筋線 ou みどうすじせん respectivement en kanjis ou hiraganas, signifiant littéralement ligne du boulevard du temple honorable. Quand cette ligne appartenait au réseau du métro municipal de la ville d'Osaka, son nom formel était Osaka-shiei chikatestu Midōsuji-sen, 大阪市営地下鉄御堂筋線 ou おおさかしえいちかてつみどうすじせん. Son nom formel actuel est Osaka-shi kōsoku denki kidō Midōsuji-sen, 大阪市高速電気軌道御堂筋線 ou おおさかしこうそくでんききどうみどうすじせん.

Historique[modifier | modifier le code]

Origine[modifier | modifier le code]

La ligne Midōsuji a été la première ligne de métro construite à Osaka, ainsi que la première ligne de métro à être opérée par le gouvernement japonais.

La construction de la ligne a été confiée en grande partie à des personnes sans-emploi afin de réduire le chômage élevé à cette époque. Ainsi le tunnel reliant Umeda à Shinsaibashi a été creusé entièrement à la main.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 20 mai 1933 : Ouverture d'un premier tronçon de 3,1 kilomètres entre les stations Umeda et Shinsaibashi.
  • 6 octobre 1935 : Ouverture de la station Umeda définitive.
  • 30 octobre 1935 : Prolongement au sud entre les stations Shinsaibashi et Namba
  • 21 avril 1938 : Prolongement au sud entre les stations Namba et Tennōji
  • 13 et 14 mars 1945 : Interruption des travaux après les dégâts du raid aérien des forces armées américaines sur Osaka
  • 20 décembre 1951 : Prolongement au sud entre les stations Tennōji et Shōwachō
  • 5 octobre 1952 : Prolongement au sud entre les stations Shōwachō et Nishitanabe
  • 1er juillet 1960 : Prolongement au sud entre les stations Nishitanabe et Abiko
  • 1er septembre 1964 : Prolongement au nord entre les stations d'Umeda et de Shin-Osaka
  • 24 février 1970 : Prolongement au nord entre les stations Shin-Osaka et Esaka, mise en service du dispositif ATS (arrêt d'urgence automatique du train) sur l'ensemble de la ligne
  • 1er avril 1971 : Mise en service du poste de commande central de la ligne
  • 18 avril 1987 : Prolongement au sud entre les stations Abiko et Nakamozu
  • 1993 : Toutes les rames en circulation sont climatisées
  • 31 décembre 1993 : Premier service continu pendant la nuit du nouvel an
  • 1er septembre 1996 : Toutes les trains sont composés par 10 voitures
  • 11 novembre 2002 : Instauration des voitures réservées aux femmes durant les heures de pointe
  • 10 décembre 2011 : Début de circulation des trains de série 30000.
  • 1er avril 2018 : La ligne est transférée du Bureau municipal des transports d'Osaka à la compagnie privée Osaka Metro.
  • décembre 2018: Osaka Metro annonce que 15 gares de la ligne Midosuji et de la ligne Chuo seront rénovées pour l'exposition universelle de 2025; 30 milliards de yens sont affectés à ce projet[2].

Stations desservies[modifier | modifier le code]

Numéro Station Nom japonais Distance
(km)
Correspondances Ville
M11 Esaka 江坂 0 Kitakyu : Namboku (interconnexion) Suita
M12 Higashi-Mikuni 東三国 2,0 Yodogawa-ku, Osaka
M13 Shin-Osaka 新大阪 2,9

JR Central : Shinkansen Tōkaidō
JR West : Shinkansen Sanyō, JR Kyoto, Osaka Higashi

M14 Nishinakajima-Minamigata 西中島南方 3,9 Hankyu : Kyoto (à Minamikata)
M15 Nakatsu 中津 5,4 Kita-ku, Osaka
M16 Umeda 梅田 6,4

Métro d'Osaka : Tanimachi (à Higashi-Umeda), Yotsubashi (à Nishi-Umeda)
Hanshin : Hanshin
Hankyu : Kyoto, Kobe, Takarazuka
JR West : Ligne circulaire d'Osaka, JR Kyoto, JR Kobe, JR Takarazuka (à Osaka), JR Tōzai (‘’à Kitashinchi’’)

M17 Yodoyabashi 淀屋橋 7,7 Keihan : Keihan Chuō-ku, Osaka
M18 Honmachi 本町 8,6 Métro d'Osaka : Chūō , Yotsubashi
M19 Shinsaibashi 心斎橋 9,6 Métro d'Osaka : Nagahori Tsurumi-ryokuchi , Yotsubashi (à Yotsubashi)
M20 Namba なんば 10,5 Métro d'Osaka : Sennichimae, Yotsubashi
Nankai : Nankai, Kōya
Hanshin : Namba (à Osaka-Namba)
Kintetsu : Namba (à Osaka-Namba)
JR West : Yamatoji (à JR Namba)
M21 Daikokucho 大国町 11,7

Métro d'Osaka : Yotsubashi

Naniwa-ku, Osaka
M22 Dobutsuen-mae 動物園前 12,9 Métro d'Osaka : Sakaisuji
Nankai : Nankai, Kōya (à Shin-Imamiya)
JR West : Ligne circulaire d'Osaka, Yamatoji (à Shin-Imamiya)
Tramway d'Osaka : Hankai (à Minami-Kasumicho)
Nishinari-ku, Osaka
M23 Tennoji 天王寺 13,9

Métro d'Osaka : Tanimachi
JR West : Ligne circulaire d'Osaka, Yamatoji, Hanwa
Kintetsu : Minami Osaka (à Osaka-Abenobashi)
Tramway d'Osaka : Uemachi

Abeno-ku, Osaka
M24 Showacho 昭和町 15,7
M25 Nishitanabe 西田辺 17,0
M26 Nagai 長居 18,3 JR West : Hanwa Sumiyoshi-ku, Osaka
M27 Abiko あびこ 19,5
M28 Kitahanada 北花田 21,4 Kita-ku, Sakai
M29 Shinkanaoka 新金岡 23,0
M30 Nakamozu なかもず 24,5

Nankai : Kōya
Semboku : Semboku

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

5 types de rames de métro circulent sur la ligne Midōsuji, les rames sont organisées en formation de 10 voitures.

La ligne est également parcourue par les trains de la compagnie Kita-Osaka Kyuko Railway.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Fréquentation des lignes de métro d'Osaka (japonais)
  2. Y. Nakajima, Osaka Metro plans massive facelift, 55-floor station building, The Asahi Shimbun (22 décembre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :