Ligne 8 du tramway de Bruxelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ligne 8
Voir la carte de la ligne.
Voir l'illustration.
T 3150 à Musée du Tram

Réseau Tramway de Bruxelles
Terminus Louise, Roodebeek
Communes desservies 6 (Bruxelles-ville, Ixelles, Watermael-Boitsfort, Auderghem, Woluwe-Saint-Pierre, Woluwe-Saint-Lambert)
Histoire
Indices 94 ; 8
Mise en service
Dernière extension
Dernière modification
Exploitant STIB
Infrastructure
Conduite (système) Conducteur
Exploitation
Matériel utilisé Tram 2000, Tram 3000
Dépôt d’attache Ixelles, Woluwe
Points d’arrêt 32
Longueur 13,8 km
Temps de parcours 46 min
Jours de fonctionnement LMaMeJVSD
Lignes connexes (3)(4)(7)(8)(9)(19)(25)(39)(44)(51)(55)(62)(81)(82)(92)(93)(97)

La ligne 8 du tramway de Bruxelles est une ligne de tramway créée le à l'origine sous le n°94. Prolongée le , d'Herrmann-Debroux au Musée du Tram, elle a été limitée le , au nord à Louise au lieu de Stade, à la suite de la création de la ligne 93[note 1].

Elle prend son nom actuel de ligne n°8 à l'occasion de son prolongement vers Roodebeek le .

Histoire[modifier | modifier le code]

La ligne est créée le sous le numéro 94. Dans le cadre de la grande restructuration de la STIB qui dura de mars 2006 à l'été 2008, en premier temps, elle est d'abord prolongée de Wiener à Herrmann Debroux puis elle est prolongée du Cimetière de Jette à Stade, anciennement Houba de Strooper, en remplacement de la ligne 18, désormais supprimée, qui reliait Houba de Strooper à Dieweg et son exploitation s'effectue désormais systématiquement en deux tronçons distincts (Stade - Legrand et Louise - Herrmann-Debroux) se chevauchant entre Louise et Legrand tous les jours sauf en soirée[1].

Le , la ligne est prolongée d'Herrmann-Debroux au Musée du tram à Woluwe-Saint-Pierre[2],[3].

À partir du , la scission devient complète : la ligne 94 est limitée au nord à la station Louise et une nouvelle ligne 93 est créée entre Stade et Legrand, reprenant la desserte des stations situées entre Stade et Louise[4].

Le , à l'occasion de son prolongement vers Roodebeek elle devient la ligne 8[5],[6].


Tracé[modifier | modifier le code]

Depuis 2018, la ligne 8 est longue de 13,8 km[7] et comporte 32 arrêts.

La ligne part de Louise en correspondance avec les lignes de métro 2 et 6 en renfort des lignes de trams 93 et 97. Les trams prennent ensuite l'avenue Louise et arrivés à la place Stéphanie, ils se séparent des trams des lignes 92 et 97 pour continuer sur l'avenue Louise et croisent la ligne de tram 81 à Bailli, puis les trams de la ligne 8 poursuivent sur l'avenue Louise jusqu'à Legrand, terminus du tram 93. Ils suivent ensuite les trams de la ligne 7 jusqu'à Buyl où ils se séparent d'eux et sont rejoints par ceux du 25, descendent vers le sud en prenant l'avenue Adolphe Buyl, desservent ULB et le square du Solbosch. Ils poursuivent sur l'avenue du Pesage, traversent la place Marie-José, Ils continuent sur l'avenue du Derby, et desservent la gare de Boondael où aboutissent les trams de la ligne 25.

À partir de ce point, les trams de la ligne 8 poursuivent sur l'avenue de la Forêt, desservent l'‍Hippodrome de Boitsfort et continuent sur la chaussée de La Hulpe. Ils desservent maintenant la gare de Boitsfort et remontent vers le nord en prenant l'avenue Delleur, desservent la place Léopold Wiener. Ils continuent toujours en remontant vers le nord, sur le boulevard du Souverain afin d'aboutir la station de métro 5 de Herrmann-Debroux. Puis ils desservent le Shopping d'Auderghem, traversent ensuite le Rond-point du Souverain. Ils poursuivent sur le boulevard du Souverain afin d'arriver à l'Avenue de Tervuren jusqu'au Musée du Tram et croisent les trams des lignes 39 et 44. Passent après par le Boulevard de la Woluwe, puis traversent la Rue Voot et desservent le centre commercial : Woluwe Shopping afin d'arriver au terminus Roodebeek en correspondance avec la ligne de Métro 1, les bus TEC et De Lijn.

Plan[modifier | modifier le code]

Plan8stib.png

Les stations[modifier | modifier le code]

Exploitation de la ligne[modifier | modifier le code]

Le T2010 de la ligne 8 à l'ancienne boucle de Marie-José

La ligne est exploitée par la STIB et rallie Louise à Roodebeek en 46 minutes environ, tous les jours entre 5 h et 1 h du matin[8].

Fréquence[modifier | modifier le code]

Les temps de parcours sont donnés à titre indicatif à partir du site de la STIB[9].

  • Du lundi au vendredi :
    • Hors vacances scolaires : un tram toutes les 6 minutes en heure de pointe, toutes les 7½ minutes en heure creuse et toutes les 15 minutes en soirée.
    • Petites vacances scolaires : un tram toutes les 8 minutes en heure de pointe, toutes les 12 minutes en heure creuse et toutes les 15 minutes en soirée.
    • Grandes vacances scolaires : un tram toutes les 8 minutes en heure de pointe, toutes les 12 minutes l'après-midi et toutes les 15 minutes en soirée.
  • Le samedi : un tram toutes les 12 minutes l'après-midi.
  • Le dimanche : un tram toutes les 15 minutes toute la journée et en soirée.

Extensions[modifier | modifier le code]

La STIB envisage de prolonger la ligne jusqu'à l'hypermarché Cora d'Evere, en empruntant l'avenue Marcel Thiry. En , trois itinéraires sont sur la table du ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet[10],[11].

Tarification et financement[modifier | modifier le code]

La tarification de la ligne est identique à celles des autres lignes (hors cas de la desserte de l'aéropport) exploitées par la STIB et dépend soit des titres Brupass et Brupass XL permettant l'accès aux réseaux STIB, TEC, De Lijn et SNCB soit des titres propres à la STIB valables uniquement sur ses lignes.

Le financement du fonctionnement de la ligne, entretien, matériel et charges de personnel, est assuré par la STIB[12].

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Le T3033 de la ligne 8 à Louise

La ligne 8 du tramway de Bruxelles est exploitée par des trams 3000 et trams 2000 en semaine. Le week-end, elle est exploitée uniquement en trams 3000.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Elle était jusqu'à son raccourcissement, la ligne la plus longue du réseau en nombre d'arrêts (elle en comptait 54), et en distance (20,50 km).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Planitram.be - Plans tram/bus : encore des changements
  2. « Le tram 94, prolongé dès ce lundi », La DH Les Sports+,‎ (lire en ligne)
  3. « Bruxelles: inauguration du nouveau terminus du 94 », Radio-télévision belge de la Communauté française (RTBF),‎ (lire en ligne)
  4. Mobilité à Bruxelles: une nouvelle ligne de tram dès samedi, ag. Belga, site La Libre Belgique, 26 août 2013.
  5. Arnaud Farr, « Stib: des changements en vue à la rentrée ! », La Dernière Heure/Les Sports,‎ (lire en ligne)
  6. « La STIB dit adieu à la ligne 94 et présente la nouvelle ligne 8 (vidéo) », sur RTL Info (+ Internet archive),
  7. « Statistiques 2019 » [PDF], sur STIB/MIVB (consulté le ), p. 10.
  8. [PDF] Site de la STIB - Horaires de la ligne 8
  9. [PDF] Site de la STIB - Fiche Fréquences
  10. Pa. D., « Le tram 94 va relier Roodebeek », La Dernière Heure/Les Sports,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  11. « Investissements », sur STIB-MIVB.be (consulté le ).
  12. STIB - Tickets

Crédit interne[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]