Lifetime Entertainment

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lifetime Entertainment
logo de Lifetime Entertainment

Création 1984
Forme juridique Filiale
Slogan For the Love of Lifetime
Siège social New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Direction Andrea Wong
Actionnaires A&E Television NetworksVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité télévision, média
Société mère A&E Television Networks
Hearst Corporation (50 %)
Disney-ABC Television Group (50 %)
Filiales Voir texte
Site web http://www.mylifetime.com/

Lifetime Entertainment ou Lifetime Entertainment Services est une société américaine de l'industrie des loisirs, dédiée à la programmation de divertissement et d'information desservant plus de 88 millions de foyers à travers les États-Unis[1]. Elle est aussi connue pour « préconiser une série de sujets que les femmes jugent pertinents ».

Lifetime Entertainment Services était une coentreprise de The Walt Disney Company (50 %) et Hearst Corporation (50 %), sociétés aussi associées dans ESPN. Depuis août 2009, A&E Television Networks a racheté Lifetime. A&E était une coentreprise entre Hearst Corporation (43,75 %), ABC (43,75 %) et NBC (12,5 %) jusqu'en 2012 quand NBC a revendu ses parts. Lifetime Entertainment est donc une filiale d'une coentreprise de Disney et Hearst.

Historique[modifier | modifier le code]

En janvier 1981, ABC et Hearst Corporation forme une coentreprise nommée Hearst/ABC Video Services (HAVS) pour fournir des programmes au Alpha Repertory Television Service (future A&E Television Networks) et lance BETA, une chaîne câblée à destination du public féminin[2]. En mars 1982, HAVS lance à la place de BETA, la chaîne Daytime[3].

En juin 1982, Viacom lance la chaîne câblée Cable Health Network diffusant en continu des programmes sur la santé, le fitness, la science et la médecine.[3]. Elle est renommée Lifetime Medical Television en novembre 1983[3]. Le , ABC, Hearst et Viacom décident de fusionner Hearst/ABC Video Services et Cable Health Network[4].

La nouvelle entité nommée Lifetime Television Network est créée le à la suite de la fusion des chaînes Daytime et Cable Health Network (CHN)[3]. La société engage 25 millions d'USD pour produire des émissions principalement des talk-shows mais qui n'attire pas le public escompté[3]. Le , ABC fusionne avec Capital Cities et se rebaptise Capital Cities/ABC. Fin 1985, Lifetime annonce une dette de 16 millions d'USD qui grimpe à 36 millions d'USD en 1986 malgré l'annulation des talk-shows[3].

En 1987, Lifetime modifie sa programmation pour viser les femmes et propose des rediffusions d'émissions en syndication ou arrêtées[3].

Le , Viacom revend pour 317,6 millions d'USD sa participation à Hearst Corporation et Capital Cities Communications afin de faire valider sa fusion avec Paramount Pictures[5]. Le , Lifetime annonce l'agrandissement des Lifetime Astoria Studios avec un espace de 3 500 pieds carrés (325 m2)[6].

En 1995, Lifetime Television Network est déclaré « Television for Women ». En 1996, Lifteime lance le site internet associé à sa chaîne Lifetimetv.com

En 1996, Capital Cities est racheté par The Walt Disney Company et devient le détenteur de 50 % du capital[7].

En juin 1998, Lifetime lance une second chaîne câblée, Lifetime Movie Network[3].

En 1999, Lifefime débute la production d'émission en interne.

Le , Lifetime achète 4,6 % de la société éditant le site internet Women.com[8].

Le , Lifetime annonce la création d'une troisième chaîne nommée Lifetime Real Women[9].

En avril 2003, Lifetime lance un magazine papier[10].

Le , Lifetime et Warner Home Video signent un accord de distribution en vidéo des films produits par Lifetime[11]. En septembre 2004, la publication du Lifetime magazine est arrêtée[10].

Le , A&E Television Networks annonce l'achat de Lifetime Entertainment, NBC ayant 15 ans pour augmenter sa participation ou revendre ses parts[12],[13]. Comme Disney et Hearst détenaient 50 % chacun de Lifetime, leurs participations dans A&E passe à 43,75 % chacun tandis que la participation de NBC à A&E tombe à 12 %, sous la barre des 15 % d'une participation stratégique.

Le , Comcast, actionnaire majoritaire de NBCUniversal, annonce exercer son option pour revendre sa partition dans A&E, laissant Disney et Hearst actionnaires paritaires à 50 %[14]. Le , Comcast annonce être proche d'un accord pour vendre sa part dans A&E Television Networks évaluée à 3 milliards d'USD[15].

Directeurs[modifier | modifier le code]

Les présidents et directeurs exécutifs de Lifetime ont été :

Organisation[modifier | modifier le code]

La société a créé :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. About Lifeyime TV
  2. « ABC and Hearst Set Up Women's Cable TV; ABC and Hearst Set Up Cable TV Unit for Women », sur The New York Times, (consulté le 13 avril 2015)
  3. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Lifetime Entertainment Services History, Vol. 32. St. James Press, 2000
  4. (en) « Hearst-ABC, Viacom in Pact », sur The New York Times, (consulté le 13 mars 2018)
  5. (en) Kennteh Gilpin, « Viacom Agrees to Sell Lifetime TV Stake » (consulté le 13 mars 2018)
  6. (en) Susan Shields, « Lifetime spaces out N.Y. studios », sur Variety, (consulté le 13 mars 2018)
  7. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 326
  8. (en) Reuters, « Lifetime Buys Women.com Stake », sur Los Angeles Times, (consulté le 13 mars 2018)
  9. (en) Gary Levin, « Lifetime adds 'Real Women' to its networks », sur USA Today, (consulté le 13 mars 2018)
  10. a et b (en) Dow Jones, « Lifetime Magazine Closing », sur The New York Times, (consulté le 13 mars 2018)
  11. (en) Communiqué de presse, « Warner Home Video and Lifetime Entertainment Services Enter Exclusive Home Entertainment Distribution Agreement for Original Movies », sur Business Wire, (consulté le 13 mars 2018)
  12. A&E Television to acquire Lifetime
  13. A&E Takes Over Lifetime
  14. (en) Andrew Wallenstein, « Comcast to sell off stake in A&E », sur Variety, (consulté le 13 mars 2018)
  15. (en) Alex Sherman, « Comcast Said Near $3 Billion Deal To Sell Stake In A&E », sur Bloomberg News, (consulté le 13 mars 2018)