Liese Prokop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Liese Prokop
Liese Prokop Wien.jpg
Liese Prokop en 2006.
Fonctions
Membre du Landtag de Basse-Autriche (d)
Ministre
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Fratrie
Enfant
Karin Prokop (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Thomas Sykora (neveu)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Parti politique
Distinctions

Liese Prokop, née Liese Sykora à Vienne, Autriche, le et morte à Sankt Pölten le (à 65 ans), est une athlète spécialiste du pentathlon puis une femme politique autrichienne. Elle a été ministre de l'Intérieur du à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1965, Liese Sykora épouse Gunnar Prokop, son entraîneur aux Jeux olympiques de 1964, qui s'occupera par la suite avec succès du club de handball autrichien d'Hypo Niederosterreich, au point d'être élu entraineur de handball du siècle. Ensemble, ils ont eu deux fils et une fille.

Brillante athlète, elle remporte notamment la médaille d'argent de pentathlon aux Jeux olympiques de 1968 à Mexico puis devient championne d'Europe en 1969, battant à cette occasion le record du monde de la discipline.

Cette même année, en 1969, elle décide d'entrer en politique en devenant membre du parlement de Basse-Autriche.

En 2004, elle devient la première femme ministre de l'Intérieur de l'Autriche, dans le gouvernement du chancelier Wolfgang Schüssel et participait jusqu'au aux négociations avec les sociaux-démocrates en vue de former un gouvernement de grande coalition. Deux jours plus tard, elle meurt subitement, à l'âge de 65 ans, d'une rupture de l'aorte alors qu'elle est transférée à l'hôpital.

Famille[modifier | modifier le code]

Liese Prokop est la sœur de la sportive Maria Sykora ainsi que la tante de la handballeuse Karin Prokop et du skieur alpin Thomas Sykora.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]