Lidwine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lidwine
Lidwine.jpg
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Dominique LegeardVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Marcel de la gareVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Dominique Legeard dit Lidwine ou Marcel de la gare, né le 12 mai 1960 à Saint-Brieuc, est un dessinateur français de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est au collège que Lidwine se sent attiré par les arts graphiques. Une fois au lycée, il réalise plusieurs planches pour le journal de cet établissement avant de publier, à 19 ans, un premier dessin dans Métal Hurlant[1].

C'est en 1983 qu'il fait ses vrais débuts, grâce au magazine Frilouz où il rencontre les jeunes dessinateurs de la région : Rollin, Hiettre, Michel Plessix, Gégé

Il publie, en 1986, La véritable histoire de Conrad Deschamps, inventeur du point final. Lidwine signe ensuite de nombreux travaux : affiches, cartes postales, dessins publicitaires et un album : Uluru, ou les aventures de Zaza sur un scénario de Dany Saval.

Après de longues années de gestation, il publie en 1994 La Rumeur des eaux, prologue de la série Le Dernier Loup d'Oz (Delcourt) et connaît enfin la consécration, cet ouvrage recevant de nombreuses récompenses. Cet album ne connaît cependant pas de suite.

Lidwine assure le dessin du cinquième tome de La Quête de l'oiseau du temps (Dargaud), d'après un scénario de Serge Le Tendre et Régis Loisel[2],[3] qui parait en octobre 1998, après 11 ans d'interruption de la saga[4]. C'est le premier album du second cycle de la saga, il aura mis quatre ans a réaliser ce livre et les scénaristes le trouvant trop lent, il doit passer la main à un autre dessinateur.

En 2006, il publie l'album Où vont les hommes ? (La Boîte à bulles)[5] et la même année, il participe à l'album collectif Lettres et Carnets du front 1914-1918 (dessin), premier tome de la série Paroles de Poilus, Soleil Productions[6].

Ses derniers dessins sous le nom de Lidwine sont publiés en 2009 dans le collectif Souvenirs de films aux éditions du Lombard. Il prend ensuite le nom de Marcel de la gare[7] et s'engage dans le dessin militant, volontiers écologiste, notamment au sein de l'association des Dessin'Acteurs.

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Prologue : La rumeur des eaux, 1994.

5. L'ami Javin, 1998.
  • The littel geste of Robin Hode (scénario et dessin), histoire de trois pages à la fin de Denis Leroux, Proscrit, Carabas, 2004.
  • Paroles de Poilus (dessin), Soleil Productions :
1. Lettres et Carnets du front 1914-1918, 2006.
  • Souvenirs de films (collectif, dessin), scénario de Jean-Pierre Eugène, Le Lombard, 2009.
  • Il a dessiné la couverture de l'édition intégrale du premier cycle (7 tomes) de l'adaptation en BD de La Compagnie des glaces et effectué des recherches graphiques pour cette adaptation.

Dessin d'humour[modifier | modifier le code]

  • Où vont les hommes ?, La Boîte à bulles, coll. « Contre-Pied », 2006.
  • Tout va de traviole ![8], La Boîte à bulles, coll. « Contre-Pied », 2013 (sous le nom de Marcel de la gare).

Prix[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Lidwine », sur BD oubliées (consulté le 30 juin 2020).
  2. Jean-Philippe Bernard, « En s'inventant un passé, «La Quête de l'oiseau du temps» se découvre un futur », sur Le Temps, .
  3. Frédéric Rabe, « La quête de l'oiseau du temps – cycle 2 : Avant la quête, T5 - L'ami javin », sur Planète BD, .
  4. Rédaction, « Enfin... après 11 ans d'interruption... le retour de la Quête de l'Oiseau du Temps ! », sur BD Paradisio, .
  5. D. Ollivier, « Où vont les hommes ? », sur BD Gest, .
  6. L. Cirade, « Paroles de Poilus 1. Lettres et Carnets du front 1914-1918 », sur BD Gest, .
  7. L. Cirade, « Souvenirs de films », sur BD Gest, .
  8. A. Perroud, « Tout va de traviole ! », sur BD Gest, .
  9. « Dominique Lidwine », sur Comics.org (consulté le 30 juillet 2020).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]