Lidia Zamenhof

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lidia Zamenhof
Lidia Zamenhof (1904-1942).jpg
Lidia Zamenhof
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Père
Mère
Klara Zamenhof (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Adam Zamenhof (en)
Zofia Zamenhof (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaine
Religion
signature de Lidia Zamenhof
signature

Lidia Zamenhof (parfois orthographié Lidja en espéranto) est la plus jeune fille de l'initiateur de l'espéranto, Louis Lazare Zamenhof. Elle est née le 29 janvier 1904 à Varsovie, qui faisait alors partie de l'Empire russe. Elle fut une militante active de l'espéranto, mais aussi de l'homaranisme, ce type de citoyenneté mondiale éthico-religieuse énoncé par son père.

En avril 1930, elle devint membre de la religion baha'i[1]. Vers la fin de 1937, elle se rendit aux États-Unis d'Amérique du Nord pour y enseigner la religion baha'ie et également l'espéranto. En 1938, en raison de problèmes d'immigration aux États-Unis, elle dut retourner en Pologne où elle ne cessa d'enseigner et de traduire en espéranto de nombreux ouvrages baha'is.

D'origine juive, elle fut assassinée dans le camp d'extermination nazi de Treblinka à l'automne 1942.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Lidia Zamenhof », sur bahai-library.com (consulté le 22 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]