Lidia Gervasi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une femme politique image illustrant belge image illustrant la télévision en Belgique
Cet article est une ébauche concernant une femme politique belge et la télévision en Belgique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lidia Gervasi
Date de naissance (42 ans)
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Langue Français
Émissions Mégamix,
Ultratop,
soirée Mister Belgium 1999
Chaîne RTBF, RTL-TVI, Club RTL

Lidia Gervasi est une femme politique socialiste belge et ancienne animatrice de télévision, née le .

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1994, Lidia Gervasi est élue Miss Italia nel Belgio, concours dont les candidates possèdent des origines italiennes et résident en Belgique[1].

La jeune femme est d'abord chroniqueuse dans Crash TV, émission de Manu Thoreau sur la RTBF[2]. Elle s’exerce au métier d'animatrice sur le plateau de Clip party sur RTL-TVI et est engagée ensuite par le groupe de média belge[3]. La jeune femme participe à La Bourse de journalisme Marie-Rose Armesto organisée par ce même groupe télévisuel[4]. Elle entre alors au service météo. De 1996 à 1999, Lidia Gervasi présente sur Club RTL Mégamix[5] aux côtés de Virginie Efira entre autres[6]. Parallèlement, elle anime également l'Ultratop[7]. Aux côtés de Rani De Coninck, elle présente la soirée Mister Belgium 1999 sur RTL-TVI[8].

Fin 1999, Lidia Gervasi quitte les studios de télévision pour s'impliquer dans une carrière politique. Elle se présente en 21e position sur la liste PS du bourgmestre Charles Picqué à Saint-Gilles, commune de Bruxelles-Capitale[9],[10],[11]. Le 8 octobre 2000, elle récolte 410 voix et se voit attribuer le poste de conseillère communale. En janvier 2001, elle intègre l'équipe chargée des communications mayorales[12]. L'ancienne présentatrice fait un retour discret à la télévision en tant qu'intervieweuse le temps de Quand la musique est bonne qui présente le meilleur des Francofolies de Spa 2002 sur la RTBF[2]. Elle endosse par la suite le poste de porte-parole de la Ville de Bruxelles[13] ainsi que celui d'attachée de presse du bourgmestre de Bruxelles, Freddy Thielemans[14]. Lidia Gervasi est mère de deux enfants.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Présentation et historique du concours : Miss Italia Belgio 2012
  2. a et b « Dans la ligne de mire d'Isabelle Blandiaux », sur dhnet.be, La dernière heure,‎ (consulté le 11 juin 2012)
  3. Marc Pasteger, « Le casting, passage obligé même pour les vedettes », sur dhnet.be, La dernière heure,‎ (consulté le 11 juin 2012)
  4. La Bourse Marie-Rose Armesto couronne 3 lauréats
  5. [Photos : http://sonnycrockettfan.blogspot.com/2012/12/souvenirs-90s-megamix-lidia-gervasi-et.html],
  6. Marc Pasteger, « Avec et sans billet de retour », sur dhnet.be, La dernière heure,‎ (consulté le 11 juin 2012)
  7. Frédéric Seront, « L'Ultratop passe à la trappe », sur dhnet.be, La dernière heure,‎ (consulté le 11 juin 2012)
  8. Dominique Legrand, « RTL-TVI Une soirée interdite aux hommes », sur lesoir.be, Le Soir,‎ (consulté le 11 juin 2012)
  9. Candidat(e)s originaires de pays membres de l'Union Européenne
  10. Anne-Cécile Huwart, « SAINT-GILLES Picqué présente sa liste Le bourgmestre lancera son projet de ville », sur lesoir.be, Le Soir,‎ (consulté le 11 juin 2012)
  11. « Breves Politiques », sur lesoir.be, Le Soir,‎ (consulté le 11 juin 2012)
  12. P. D. V., « Lidia Gervasi rejoint l'équipe du maïeur », sur dhnet.be, La dernière heure,‎ (consulté le 11 juin 2012)
  13. « De la coordination », sur dhnet.be, La dernière heure,‎ (consulté le 11 juin 2012)
  14. Pierre De Vuyst, « Le mariage de Charles Picqué », sur dhnet.be, La dernière heure,‎ (consulté le 11 juin 2012)

Liens internes[modifier | modifier le code]