Aller au contenu

Licmophorales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Licmophorales sont un ordre d'algues de l'embranchement des Bacillariophyta et de la classe des Bacillariophyceae.

Systématique

[modifier | modifier le code]

L'ordre des Licmophorales a été créé en 1990 par le botaniste et phycologue britannique Frank Eric Round (d) (1927–2010)[1].

Description

[modifier | modifier le code]

Les cellules des Licmophorales sont hétérovalvaires (valves de formes différentes) et il y a ainsi un frustule « arrière » qui est celui qui possède une structure appelée « rimoportule »[note 1].

Les frustules sont également hétéropolaires (sommets de formes différentes) et sont donc composées d'un côté gauche et d'un côté droit.

L'épithèque du genre Licmophora (c'est-à-dire la moitié mature du frustule) a un cingulum[note 2] comprenant cinq copules (une valvocopule et quatre plèvres)[2].

Distribution

[modifier | modifier le code]

Liste des familles

[modifier | modifier le code]

Selon AlgaeBase (4 mai 2022)[1] :

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Rimoportule : structure en forme de lèvre chez certaines diatomées, encore appelé processus labiaire
  2. Cingulum : paroi verticale entourant le frustule (coque entourant certaines diatomées), qui peut être formée d'une simple bande siliceuse ou comporter plusieurs bandes ou « segments cingulaires »

Références

[modifier | modifier le code]
  1. a et b Guiry, M.D. & Guiry, G.M. AlgaeBase. World-wide electronic publication, National University of Ireland, Galway. https://www.algaebase.org, consulté le 4 mai 2022
  2. Lobban et al. « Four new Licmophora species (Licmophorales), with a review of valve characters and exploration of cingulum characters, including a new septum type ». Diatom Research, vol. 33, n. 2, p. 1-31, 2018 (lire en ligne).

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :