Lichtenberg (Bas-Rhin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lichtenberg.

Lichtenberg
Lichtenberg (Bas-Rhin)
Chef-lieu de la commune sous la neige.
Blason de Lichtenberg
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement Saverne
Canton Ingwiller
Intercommunalité C.C. de Hanau-La Petite Pierre
Maire
Mandat
Georges Sand
2014-2020
Code postal 67340
Code commune 67265
Démographie
Gentilé Lichtenbergeois
Population
municipale
559 hab. (2016 en diminution de 1,24 % par rapport à 2011)
Densité 46 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 55′ 18″ nord, 7° 28′ 53″ est
Altitude Min. 195 m
Max. 411 m
Superficie 12,12 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Lichtenberg

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Lichtenberg

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lichtenberg

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lichtenberg
Liens
Site web www.lichtenberg.fr

Lichtenberg est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace et fait partie du parc naturel régional des Vosges du Nord.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Lichtenberg
Reipertswiller Bærenthal (Moselle)
Lichtenberg Offwiller
Wimmenau Ingwiller Rothbach

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire du village se confond avec l'histoire du château de Lichtenberg, édifié dès le XIIIe siècle, et de ses seigneurs, les sires de Lichtenberg puis comtes de Hanau-Lichtenberg, qui ont régné sur une partie de l'Alsace pendant plusieurs siècles. Plusieurs évêques de Strasbourg sont issus de la famille de Lichtenberg. On note la mention de Lichtemberc dans les écrits dès 1206[1].

Puisque des seigneurs puis des garnisons y défendaient les alentours, le village a été victime des guerres plusieurs fois ; la guerre de 1870 a laissé beaucoup de traces dans les esprits. En effet, le , le village et le donjon du château qui étaient défendu par une petite garnison dut capituler après un bombardement meurtrier des troupes allemandes.

La troupe de théâtre de Lichtenberg, très active, propose des spectacles en alsacien depuis 100 ans.

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • De l'adjectif germanique licht « lumineux/clair » + berg « mont ».
  • Lichtemberc (1206), Lichtenberc (1226), Lichtenberg (1793).
  • Lììschteburi en bas-alémanique et Lììschtebärsch en francique rhénan.

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Lichtenberg

Les armes de Lichtenberg se blasonnent ainsi :
« D'argent au lion à la queue fourchue de sable, lampassé de gueules, à la bordure du même. »[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Budget et fiscalité 2015[modifier | modifier le code]

En 2015, le budget de la commune était constitué ainsi[3] :

  • total des produits de fonctionnement : 406 000 , soit 720  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 364 000 , soit 644  par habitant ;
  • total des ressources d'investissement : 1 870 000 , soit 3 304  par habitant ;
  • total des emplois d'investissement : 1 353 000 , soit 2 390  par habitant ;
  • endettement : 1 896 000 , soit 3 349  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d'habitation : 12,05 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 13,28 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 96,59 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 0,00 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 0,00 %.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  1840 Georges Loegel    
1840   Antoine Dorn    
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours
(au 30 avril 2014)
Georges Sand[4]    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6].

En 2016, la commune comptait 559 habitants[Note 1], en diminution de 1,24 % par rapport à 2011 (Bas-Rhin : +2,01 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
6406427109288829341 0101 0071 088
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
9691 0401 0381 0741 0371 0451 0351 0661 070
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
997930842689649664605567499
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
506503568553513510550567565
2016 - - - - - - - -
559--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lichtenberg, Alsace info
  2. Jean-Paul de Gassowski, « Blasonnement des communes du Bas-Rhin », sur http://www.labanquedublason2.com (consulté le 24 mai 2009)
  3. « Les comptes de la commune »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  4. [PDF] « Liste des maires du Bas-Rhin », sur http://www.maires67.fr/, (consulté le 14 août 2015)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. « Visite du château de Lichtenberg »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  10. Le château de Lichtenberg
  11. Le chemin de croix de l'église Sainte-Marie-Auxiliatrice et les portraits de la famille de Hanau-Lichtenberg
  12. « église paroissiale Marie-Auxilliatrice », notice no IA67006955, base Mérimée, ministère français de la Culture
  13. Notice no IM67010651, base Palissy, ministère français de la Cultureorgue de l'église paroissiale Marie-Auxilliatrice
  14. Inventaire de l'orgue de l'église Marie auxiliatrice
  15. « église protestante », notice no IA67006956, base Mérimée, ministère français de la Culture
  16. Lichtenberg, paroisse luthérienne
  17. Notice no IM67010655, base Palissy, ministère français de la Cultureorgue de l'église de protestants
  18. Inventaire de l'orgue de l'église protestante
  19. « Chapelle », notice no IA67006983, base Mérimée, ministère français de la Culture
  20. « cimetière », notice no IA67006957, base Mérimée, ministère français de la Culture
  21. Monument aux morts français de 1870; Monument aux morts allemand de 1870; Tombe française du Rothkopf; Plaque de la tombe française; Tombe allemande près du terrain de football; Monument aux morts 1914-1918 et 1939-1945
  22. Généalogie des Sires de Lichtenberg (1196-1480)