Licence d'administration publique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Licence d'administration publique (ou LAP) est un diplôme universitaire de mention droit, économie et gestion enseigné dans les UFR de droit et certains Institut d'études politiques. Son objectif est d'inculquer une culture administrative et juridique, mais aussi de préparer les concours de catégorie A et B de la fonction publique.

Mode d'accès[modifier | modifier le code]

L'admission en L1 :

  • L'admission en Licence d'administration publique en L1 ce fait sur dossier dans certaines universités (IMPGT d'Aix-en-Provence ou l'Université de Paris Est Créteil), c'est une filière sélective. On peut l'intégrer après le BAC en la choisissant sur APB pour les lycéens de terminale, les bacheliers et les étudiants de niveau L1 en réorientation.

L'admission en L3 :

  • Elle est ouverte à tout étudiant ayant obtenu l'équivalent du niveau BAC + 2, que ce soit une L2 (DEUG), des étudiants des classes préparatoires (économique, littéraire ou scientifique), les DUT ou BTS (du secteur tertiaire de préférence) ou un titre RNCP de niveau 3.

Organisation de la formation[modifier | modifier le code]

Cette formation se déroule dans une unité de formation et de recherche (juridique ou AES) ou dans centre de préparation de concours (IPAG pour les universités et CPAG pour les IEP). Les effectifs de cette formation sont réduits par rapport à licence générale pour préparer les concours (oraux, concours blancs, QRC, note de synthèse). La Licence d'administration publique est un diplôme national qui relève de la mention Droit, Économie, Gestion et peut selon les universités être rattaché à une licence de droit (Paris II ou Bordeaux), AES (Poitiers ou Paris XIII) ou management public (IMPGT Aix-en-Provence)

Les enseignements s'organisent en une série de cours magistraux et une série de travaux dirigés. Les cours magistraux sont exclusivement réservés aux cours théoriques alors que les travaux dirigés sont réservés aux devoirs. Il faut toutefois noter que beaucoup de TD servent également à dispenser un ou des cours. La formation peut également se faire à distance avec le CNED et l'Université de Poitiers.

La LAP permet de poursuivre ses études en Master 1 dans le domaine droit, économie gestion (administration publique, droit, management public, science politique, AES). L'étudiant doit se renseigner auprès de la scolarité du master qu'il souhaite intégrer pour savoir si l'admission est direct ou doit faire l'objet d'un dossier de candidature. Il peut également poursuivre au sein d'un Institut d'Administration des Entreprises ou présenter un concours d'accès pour l'entrée en quatrième année d'un Institut d’Études Politiques.

L'étudiant peut postuler en Master auprès d'un IPAG. En effet, certaines universités délèguent aux IPAG la gestion des Masters et proposent certaines spécialités :

  • administration générale et territoriale
  • administration sanitaire et sociale
  • administration fiscale et financière
  • administration scolaire et universitaire

Matières enseignées[modifier | modifier le code]

  • Droit constitutionnel : institutions politiques et régime de la Ve République.
  • Droit administratif : institutions administratives, droit administratif général, droit de la fonction publique ou autres droits spéciaux.
  • Économie générale et histoire de la pensée économique
  • Politiques économiques
  • Droit communautaire et européen
  • Histoire des idées politiques
  • Science politique
  • Informatique
  • Relations internationales ou problèmes internationaux contemporains
  • Problèmes politiques et sociaux contemporains (PPSC)
  • Finances publiques
  • Langue (anglais, allemand ou espagnol)
  • Méthodes de QCM et QRC en culture générale, droit public et économie.
  • À noter : certaines LAP intègrent désormais de l'histoire, de la science politique ou du droit civil.

Établissements proposant une LAP[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]