Libra (gisement)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Libra
Présentation
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Co-exploitants Petrobras
Historique
Découverte 2010

Libra est un important gisement de pétrole offshore brésilien en eaux profondes dont la découverte a été annoncée en 2010[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Il se situe dans une couche antésalifère[2] du bassin de Santos, 183 kilomètres au sud de Rio de Janeiro, dans une profondeur d'eau de 1 964 mètres, à proximité de la récente découverte de Franco[3]. La profondeur du puits se situe entre 5 410 mètres et 6 500 mètres. Les réserves totales, en équivalent pétrole, se chiffreraient entre 8 et 15 milliards de barils équivalents[4],[5], ce qui en ferait le plus grand gisement découvert depuis le supergéant Cantarell en 1976[6], et le premier gisement brésilien devant le champ de Tupi, multipliant par deux les réserves pétrolières du Brésil[7].

Homonymie[modifier | modifier le code]

Libra en espagnol désigne le signe zodiacal de la balance ; il s'agit donc d'un terme très commun, déjà utilisé pour d'autres puits tels que Libra-1 en Australie[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]