Libertad (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Libertad.
Libertad

Album de Velvet Revolver
Sortie
Enregistré Du 11 décembre 2006 au 25 février 2007
Henson Recording Studios, Hollywood
Durée 51 min 48 s
Genre Hard rock
Producteur Brendan O'Brien
Label RCA Records
Critique

Albums de Velvet Revolver

Singles

  1. She Builds Quick Machines
    Sortie : 21 mai 2007
  2. The Last Fight
    Sortie : 20 août 2007
  3. Get Out the Door
    Sortie : 2007
  4. Let It Roll
    Sortie : 23 mai 2008

Libertad est le titre du deuxième album du supergroupe de hard rock Velvet Revolver. Il est sorti le sur le label RCA Records. Libertad signifie "liberté" en espagnol.

L'album[modifier | modifier le code]

Cet album a été enregistré à Hollywood aux studios Henson Recording entre le 11 décembre 2006 et le 25 février 2007. Si le producteur initial devait être Rick Rubin, c'est finalement Brendan O'Brien qui assura la production de l'album.

L'album déboule dans les charts du Billboard 200 directement à la 5e place[1] mais les ventes n'atteindront pas les 500 000 exemplaires aux États-Unis ce qui amènera le label RCA Records à se séparer du groupe[2]

Le groupe avait annoncé que cet album serait plus conceptuel, dans le genre de l'album Exile on Main Street des Rolling Stones.

L'album a été nommé le meilleur album rock de l'année 2007 par les lecteurs du magazine de guitare Guitar World[3].

En avril 2008, Scott Weiland quitta le groupe pour reformer Stone Temple Pilots.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

  1. Let It Roll - 2:32
  2. She Mine - 3:24
  3. Get Out The Door - 3:14
  4. She Builds Quick Machines - 4:03
  5. The Last Fight - 4:03
  6. Pills, Demons & Etc. - 2:54
  7. American Man - 3:56
  8. Mary Mary - 4:33
  9. Just Sixteen - 3:58
  10. Can’t Get It Out Of My Head (Jeff Lynne) - 3:57
  11. For A Brother - 3:26
  12. Spay - 3:06
  13. Gravedancer (contient le titre caché "Don't Drop that Dime" à partir de 4:40) - 8:42

Personnel[modifier | modifier le code]

Charts & certifications[modifier | modifier le code]

Charts album
Pays Durée du
classement
Meilleur
classement
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[4] 3 semaines 36e
Drapeau de l'Australie Australie[4] 4 semaines 10e
Drapeau de l'Autriche Autriche[4] 4 semaines 22e
Drapeau de la Belgique Belgique (francophone)[4] 2 semaines 80e
Drapeau de la Belgique Belgique (flamande)[4] 6 semaines 62e
Drapeau du Canada Canada[5] 2 semaines 2e
Drapeau du Danemark Danemark[4] 1 semaine 27e
Drapeau de l'Espagne Espagne[4] 2 semaines 44e
Drapeau des États-Unis États-Unis 13 semaines 5e
Drapeau de la Finlande Finlande[4] 5 semaines 4e
Drapeau de la France France[4] 6 semaines 66e
Drapeau de l'Italie Italie[4] 1 semaine 13e
Drapeau de la Norvège Norvège[4] 2 semaines 14e
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[4] 7 semaines 3e
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[4] 34 semaines 6e
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni [6] 6 semaines 6e
Drapeau de la Suède Suède[4] 4 semaines 14e
Drapeau de la Suisse Suisse[4] 7 semaines 21e
Charts singles

Singles - Billboard (USA)[7]

année Single Chart Position
2007 "She Builds Quick machines" Mainstream Rock Tracks 2
"The Last Fight" 16
2008 "Get Out the Door" 34
Certifications
Pays Certification Ventes Date
Drapeau du Canada Canada[8] Disque d'or Or 50 000 + 07/08/2007
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[9] Disque d'or Or 7 500 + 2007
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[10] Disque d'argent Argent 60 000 + 22/07/2013

Références[modifier | modifier le code]