Libardo Niño

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Niño Corredor est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Niño ; le second, maternel, souvent omis, est Corredor.
Niño Corredor
Defaut 2.svg
Informations
Naissance
(46 ans)
Nationalité
Équipes professionnelles
1994-1996 Kelme
1997 Gaseosas Glacial
1998-2000 Aguardiente Néctar-Selle Italia
LeTua

Libardo Niño Corredor, né le à Paipa, est un coureur cycliste colombien. Passé professionnel en 1994, il a notamment remporté le Tour de Colombie à trois reprises (2003, 2004 et 2005) et le Clásico RCN deux fois (2005 et 2007). Ses frères Miguel et Víctor sont également cyclistes professionnels.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

En 2006, champion national du contre-la-montre, Niño est sélectionné pour représenter son pays dans cette épreuve aux championnats panaméricains de cyclisme, aux Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes et aux Jeux sud-américains. Cinquième à São Paulo[1], quatrième à Carthagène des Indes[2], il décroche la médaille d'argent, en novembre, à Mar del Plata[3].

Il a été contrôlé positif à l'EPO lors du contre-la-montre des Jeux panaméricains de 2007, dont il avait obtenu la médaille d'argent. Il a été déclassé et suspendu deux ans[4].

En 2011, il termine second du Tour de Langkawi[5] à 5 secondes du vainqueur, le Vénézuélien Jonathan Monsalve, en ayant porté le maillot de leader[6] trois jours et ce à 42 ans.

Le 13 août 2010, lors du Tour de Colombie, il est contrôlé, une deuxième fois, positif à l'EPO. Il est suspendu huit ans, en mai, l'année suivante[7].

En 2013, il assume la formation et la direction d'une équipe de moins de 23 ans, dans son département de Boyacá[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Résultats sur les championnats[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

1 participation.

Championnats du monde professionnels[modifier | modifier le code]

Course en ligne[modifier | modifier le code]

1 participation.

Championnats du monde amateurs[modifier | modifier le code]

1 participation.

  • 1993 : 29e au classement final.

Jeux sud-américains[modifier | modifier le code]

Contre-la-montre[modifier | modifier le code]

1 participation.

Championnats panaméricains[modifier | modifier le code]

Course en ligne[modifier | modifier le code]

2 participations.

Contre-la-montre[modifier | modifier le code]

2 participations.

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
UCI America Tour 40e[14] 7e[15] 61e[16] 6e[17] 123e[18]
UCI Asia Tour 4e[19]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (nl) « Les résultats du contre-la-montre des championnats panaméricains de 2006 », sur www.cyclebase.nl (consulté le 7 janvier 2012)
  2. (en) « Les résultats des contre-la-montre des Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes de 2006 », sur autobus.cyclingnews.com (consulté le 7 janvier 2011)
  3. a, b et c (es) « Les résultats officiels des jeux sud-américains de 2006, cf p.38 », sur www.coe.org.ec (consulté le 7 janvier 2012)
  4. « Violations du règlement antidopage - Liste des coureurs et sanctions: 2008, cf p.4 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 6 janvier 2012)
  5. a et b (es) « Libardo Niño terminó de segundo en el Tour de Langkawi », sur www.eltiempo.com (consulté le 2 février 2011)
  6. (es) « Libardo Niño es el nuevo líder del Tour de Langkawi », sur www.eltiempo.com (consulté le 2 février 2011)
  7. (es) « Violations du règlement antidopage - Liste des coureurs et sanctions », sur www.uci.ch (consulté le 15 octobre 2012)
  8. (es) « Noticias del Ciclismo en Colombia y el Mundo, cf. Libardo Niño, tendría equipo Sub-23 », sur revistamundociclistico.com,‎ (consulté le 31 janvier 2013)
  9. a et b (es) « Le palmarès de la Vuelta a Boyacá » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur www.pedaleando.com, consulté le 30 octobre 2010
  10. (es) « Libardo Niño subió al podio al ganar la primera etapa de la Vuelta a Colombia Pilsen 2006. », sur www.esciclismo.com (consulté le 2 septembre 2010)
  11. (en) « La fiche de Libardo Niño aux J. O. », sur www.sports-reference.com (consulté le 7 novembre 2011)
  12. (en) « Les résultats de la course en ligne des championnats panaméricains de 2006 », sur www.siteducyclisme.net (consulté le 9 avril 2010)
  13. (en) « Les résultats de la course en ligne des championnats panaméricains de 2007 », sur www.siteducyclisme.net (consulté le 10 mai 2010)
  14. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  15. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  16. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  17. (en) « UCI America Tour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  18. (en) « UCI America Tour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)
  19. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]