Arabes américains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Libano-Américains)
Aller à : navigation, rechercher
Arabes américains
Description de cette image, également commentée ci-après

Le musée national des arabes américains dans le Michigan

Populations significatives par région
Population totale Entre 1 832 106 et 3 500 000
Autres
Régions d’origine Monde arabe
Langues Anglais
Arabe
Religions Christianisme
Islam
Judaïsme
Ethnies liées Arabes
Juifs Américains

Les Arabes américains sont les Américains d'origine arabe. Ils sont principalement composés de Libano-Américains, représentant 0,16 % de la population américaine et 32,4 % de tous les Arabes américains. Les deux tiers d'entre eux sont chrétiens, en particulier maronites.

Population[modifier | modifier le code]

Selon l'Institut arabe américain, les Arabes américains sont les personnes originaires de l'Algérie, de Bahreïn, des Comores, de Djibouti, d'Égypte, d'Irak, de Jordanie, du Koweït, du Liban, de Libye, de Mauritanie, du Maroc, d'Oman, du Qatar, de Palestine, d'Arabie saoudite, de Somalie, du Soudan, de Syrie, de Tunisie, des Émirats arabes unis et du Yémen[1].

En vingt ans, la population arabe vivant aux États-Unis a doublé. La grande majorité des Arabes américains (62 %) sont issus du Levant, une région du Proche-Orient comprenant le Liban, la Syrie, la Palestine, la Jordanie. Les autres communautés sont issues du Maghreb, d'Égypte, du Yémen, d'Irak et d'autres nations arabes. Selon l'Institut arabe américain, les États-Unis comptent plus de 3,5 millions d'Arabes.

La plupart des populations d'origines arabes vivent en Californie, dans le Michigan (350 000), dans le New Jersey et à New York. La ville qui compte le plus grand pourcentage d'Américains d'origine arabe dans sa population est Dearborn, dans le Michigan. Dans cette ville, les enseignes de commerce bilingues, en anglais et en arabe, sont omniprésentes dans les rues. La communauté irakienne compte plus de 30 000 personnes à Dearborn ; ce sont en majorité des chrétiens chaldéens venus aux États-Unis dans les années 1920 pour travailler dans des usines automobiles.

Population arabo-américaine par pays d'origine selon l'American Community Survey[2]
Pays d'origine 2009 2015
Égypte 182 194 233 643
Irak 66 132 123 259
Jordanie 60 275 71 467
Liban 488 175 495 522
Maroc 74 347 96 112
Palestine 81 740 107 479
Syrie 151 251 163 959
Autres 412 285 589 012
Total 1 516 399 1 832 106

Religion[modifier | modifier le code]

La grande majorité des Arabes américains sont de confession chrétienne. Selon une étude de 2002 de l'Institut arabe américain, 63 % des Arabes des États-Unis sont chrétiens, contre 24 % de musulmans et 13 % qui se déclarent d'une autre religion ou sans affiliation religieuse ; les catholiques (catholiques romains, maronites et grecs-catholiques melkites) représentent 35 % des Arabes, les chrétiens orthodoxes en représentent 18 % et les protestants 10 %[3],[4].

L'identité arabo-américaine[modifier | modifier le code]

Personnalités américaines d'origine arabe[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Écrivains[modifier | modifier le code]

Politiques[modifier | modifier le code]

Affaires[modifier | modifier le code]

Scientifiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Texas » [PDF], Arab American Institute, (consulté le 26 novembre 2012)
  2. (en) « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le 7 avril 2017)
  3. (en) Anthony J. Marsella, Jeanette L. Johnson, Patricia Watson et Jan Gryczynski, Ethnocultural Perspectives on Disaster and Trauma : Foundations, Issues, and Applications, Springer Science & Business Media, , 410 p. (ISBN 9780387732855, lire en ligne), p. 123.
  4. (en) The Arab American Institute.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]