Lianhuanhua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lianhuanhua (连环画, pinyin : liánhuánhuà, littéralement : « images enchaînées ») est le nom donné aux bandes dessinées traditionnelles en Chine populaire.

Histoire[modifier | modifier le code]

La bande dessinée chinoise est mal connue ailleurs qu'en Chine mais certains de ses auteurs, comme He Youzhi, ont vu leurs œuvres atteindre des tirages qui n'ont rien à envier à ceux d'Uderzo, de Charles Monroe Schulz ou de Osamu Tezuka.

Les bandes dessinées chinoises sont, typiquement, des petits formats à l'italienne, avec un dessin « réaliste ». Généralement, les pages ne contiennent chacune qu'une seule vignette et il est très rare que ces vignettes contiennent des phylactères : le texte et les dialogues sont présents sous forme de récitatifs.

Le contenu de ces bandes dessinées est très divers : adaptation de grands classiques de la littérature chinoise (Au bord de l'eau, Les trois royaumes, Le voyage en occident,...), récits pédagogiques divers, mais aussi adaptations (non autorisées) d'œuvres non-chinoises, telles que les bandes dessinées de Hergé ou le film Star Wars [1].

Pour des raisons idéologiques, le Parti communiste chinois considérait les arts de masse comme plus nobles que les Arts bourgeois (c’est-à-dire les Beaux-Arts : peinture, sculpture) et ont donc affecté les plus grands dessinateurs de l'époque à la bande dessinée ou à l'affiche.

Le changement de cap récent du régime en République populaire de Chine a beaucoup diminué l'importance de l'industrie de la bande dessinée qui, à une époque (comme dans de nombreux autres pays), était un outil de diffusion de la propagande et d'« édification des masses » plus important que la télévision[2].

La grande période des Lianhuanhua s'étend des années 1940 au milieu des années 1980.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chinese lianhuanhua: a century of pirated movies, par Nick Stember, 23/05/2014.
  2. Lianhuanhua, Chine-informations, consulté le 23 octobre 2008

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Cet ouvrage, seule référence véritable sur le sujet en langue française, sert aussi de catalogue à l'exposition « Bandes dessinées chinoises » organisée au Centre de Création Industrielle (Beaubourg).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]