Liane Cartman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Liane et Cartman.
Liane Cartman
Personnage de fiction apparaissant dans
South Park.

Sexe Féminin
Cheveux Bruns
Activité Actrice porno (en secret), dealeuse de drogue et sûrement prostituée
Caractéristique Catholique
Famille Eric Cartman (fils)

Créé par Trey Parker et Matt Stone
Voix Drapeau des États-Unis Mary Kay Bergman
Eliza J. Schneider
April Stewart
Drapeau de la France Marie-Laure Beneston
Séries South Park
Première apparition Cartman a une sonde anale

Liane Cartman (à l'origine doublée par Mary Kay Bergman puis par Eliza J. Schneider et maintenant par April Stewart) est la mère d'Eric Cartman dans la série South Park. Elle est dévergondée, soi-disant hermaphrodite (on apprend en réalité dans l'épisode 5 de la saison 14 qu'elle a utilisé ce prétexte pour cacher le fait que Jack Tenorman soit le père de son fils Eric) ; et a fait la couverture de Grosse Pute Magazine. Elle est très protectrice et ne cesse de gâter Eric avec des jouets et de la nourriture grasse, ce qui est probablement la cause de son obésité et de son mauvais comportement. Son nom vient de Liane Adamo, l'ex-fiancée de Trey Parker, cocréateur de South Park. Adamo a trompé Parker et l'a largué, et Liane Cartman est un des personnages (l'autre étant le cheval Liane dans le film de Parker Cannibal! The Musical) que Parker créa en son « hommage ».

Épisodes où elle est prééminente[modifier | modifier le code]

Ce sont les seuls épisodes où son personnage est mis en avant mais Mme Cartman est très récurrente depuis le début de la série, participant à certains gags de fort belle manière. Dans Korn et le mystère mystérieux des pirates fantômes, elle rit aux moqueries de Stan et Kyle envers son fils.

Mme Cartman a cela de particulier que sa prostitution est un fait avéré mais très peu suggéré par la plupart des personnages. Dans La mère de Cartman est une folle du cul, Mr Garrison brise un tabou en demandant « qui n'a pas couché avec Mme Cartman dans cette pièce ? » La seule personne de la ville à ne pas l'avoir fait est Halfie, l'amputé.

Certains épisodes témoignent du comportement chaleureux de Mme Cartman : Dans Les Jakovasaures elle fume du crack avec deux messieurs. Dans Le Super-Classeur elle couche avec « Bill Cosby » l'androïde venu du futur. Et dans La Mort d'Eric Cartman, elle paye « en nature » le réparateur des toilettes. Certaines de ses répliques sont particulièrement infamantes, par exemple dans un épisode, elle dit devoir préserver sa gorge pour son « travail ». Lorsque Cartman prétend que le chat est un « godemichet », elle dit « connaître un gentil petit minou qui va dormir avec maman ce soir ». Dans Conjonctivite, elle est en couverture de Grosse Pute Magazine. Dans Un truc qu'on peut faire avec le doigt, elle a tourné une vidéo SM avec M. Mackey. Dans South Park, le film, elle a tourné une vidéo à caractère scatophile avec un Allemand disponible sur Internet en tapant « clitoris » puis elle a menti à son fils alors qu'il demandait « say mom, if you were in a german video, you'd tell me right? - Sure hon... Good night » (« Dis maman, si tu tournais dans un film allemand, tu me le dirais hein ? - Bien sur chéri... Bonne nuit »).

Il lui est arrivé à plusieurs reprises d'aider son fils à officier dans ses bêtises : Couillo-mentonite d'abord, où elle accompagne son fils à l'émission de Maury Povitch. Son implication la plus embarrassante se situe dans Les Stéroïdes, ça déchire où elle permet à son fils d'accéder aux jeux paralympiques. Aussi dans La Photo où elle tente d'aider son fils à récupérer une photo très compromettante. On peut aussi la voir aider son fils Eric dans l'épisode Roger Ebert devrait manger moins gras où elle l'accompagne à la finale du casting pour chanter la chanson des Cheesy Poofs (des gâteaux apéritifs très gras avec lesquels Cartman s'empiffre souvent) dans une publicité.