Leyland Trucks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Leyland Trucks Ltd
Création
  • 1975 - BLMC se divise en BL Auto et BL Trucks & Bus
  • 1981 - division de BL Trucks & Bus en Leyland Trucks et Leyland Bus
  • 1987 - rachat par DAF
  • juin 1993 - redevient Leyland Trucks Ltd
  • 1998 - rachat par Paccar
Siège social Leyland - Lancashire
Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni
Activité construction automobile
Produits camions
Société mère PACCAR Inc
Effectif 2019 : 1.100
Site web www.leylandtrucksltd.co.uk

Leyland Trucks est un constructeur britannique de camions de moyen et lourd tonnage impalnté à Leyland, dans la Lancashire en Angleterre. Depuis 1998, c'est une filiale du groupe américain Paccar.


Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine du constructeur de poids lourds Leylans Trucks remonte au groupe britannique Leyland Motors, créé en 1896, qui, après avoir été nationalisé en 1975, a été renommé British Leyland.

British Leyland est devenu le Rover Group en février 1986, le secteur des camions a été abandonné et fusionné avec DAF Trucks pour former DAF NV , opérant sous le nom de Leyland DAF au Royaume-Uni.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1896 - création de la société Lancashire Steam Motor Company - LSMC par James Sumner, lancement de son premier fourgon, équipé d'un moteur à vapeur[1],[2],
  • 1907 - rachat et fusion avec la société d'ingénierie Coulthard & Co, la nouvelle société est nommée Leyland Motors Limited[2],
  • 1963 - Leyland Motors rachète Standard Triumph International et devient Leyland Motor Corporation,
  • 1968 - Leyland Motor Corporation fusionne avec British Motor Holdings et forment British Leyland Motor Corporation - BLMC,
  • 1974 - BLMC est au bord de la faillite et l'Etat britannique doit cautionner un emprunt,
  • 1975 - BLMC est nationalisé par le gouvernement travailliste pour éviter la faillite. La société devient British Leyland,
  • 1978 - le groupe British Leyland est renommé Leyland Vehicles Limited,
  • 1981 - LVL se scinde en trois sociétés : Leyland Trucks, Leyland Bus et Leyland Parts,
  • 1986 - La holding British Leyland est rebaptisée Rover Group et commence à vendre les activités non liées aux automobiles,
  • 1987 - DAF Trucks prend une participation de contrôle de 60% dans Leyland Trucks et Rover Commercial Vehicles, réunis et renommés Leyland DAF[3],
  • 1992 - Leyland DAF est en faillite,
  • juin 1993 - L'usine Leyland fait l'objet d'un Management buy-out et devient Leyland Trucks Ltd[4],
  • avril 1998 - Leyland Trucks est racheté par le constructeur américain Paccar[1],[5],[6],
  • 2000 - transfert de la production des modèles Foden sans l'usine d'assemblage de Leyland,
  • 2006 - arrêt de la fabrication des modèles de camion Foden et disparition de la marque[7],
  • 2007 - Leyland Trucks s'engage dans la fabrication de camions complets y compris des cabines qui étaient fabriquées par des carrossiers extérieurs,
  • 17 avril 2008 - Leyland Trucks produit son 300.000ème camion[8].


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Peter J. Davies, L'Encyclopédie mondiale des camions, Genève, éditions Manise, 2003 (ISBN 2-84198-214-9)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b 20 Years with Paccar Leyland Trucks 27 juin 2018
  2. a et b Histoire de Leyland Motors Leyland Trucks
  3. Daf BV avance à mi-temps Commercial Motor 1er septembre 1988
  4. Leyland Trucks est de retour Commercial Motor 17 juin 1993
  5. Paccar veut réduire les délais de livraison Commercial Motor 7 mai 1998
  6. Paccar rachète Leyland Trucks Automotive News Europe 11 mai 1998
  7. Foden - la fin ? Transport News Network 13 juin 2005.
  8. Leyland Trucks fête son 300 000ème camion Lancashire Telegraph 18 avril 2008

Liens extérieurs[modifier | modifier le code]