Lewis Siegelbaum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un historien
Cet article est une ébauche concernant un historien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lewis Siegelbaum
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance

Lewis H. Siegelbaum, né en 1949 à New York, est un historien américain, spécialiste de l'histoire sociale et de l'histoire du travail de la Russie, de l'URSS et de l'Ukraine.

Depuis son doctorat à l'Université d'Oxford en 1976, il a été nommé professeur d'histoire à l'Université de l'État du Michigan. Connaisseur du mouvement stakhanoviste, il est rédacteur de la partie « Les ouvriers et les communistes en 1917-1939 » du Siècle des communismes.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Borders of Socialism: Private Spheres of Soviet Russia, Palgrave Macmillan, 2006, 304 p.
  • avec Andrei Sokolov, Stalinism as a Way of Life: A Narrative in Documents, Yale University Press, 2000, 480 p.
  • avec Daniel J. Walkowitz, Workers of the Donbass Speak: Survival and Identity in the New Ukraine, 1989-1992, State University of New York Press, 1995, 226 p.
  • avec William G. Rosenberg (éd.), Social Dimensions of Soviet Industrialization, Indiana University Press, 1993, 329 p.
  • Soviet State and Society Between Revolutions, 1918-1929, Cambridge University Press, 1992, 298 p.
  • Stakhanovism and the Politics of Productivity in the USSR, 1935-1941, Cambridge University Press, 1988.
  • The Politics of Industrial Mobilization in Russia, 1914-1917, MacMillan Press, 1983, 332 p.

Lien externe[modifier | modifier le code]