Lewis Caleb Beck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beck.

Lewis Caleb Beck est un chimiste et un botaniste américain, né le 4 octobre 1798 à Schenectady, New York et mort le 20 avril 1853 à Albany.

Il est fils de Caleb Beck et de Catherine née Romeyn. Il fait ses études à l’Union College de Schenectady en 1816 et étudie ensuite à l’école de médecine et de chirurgie de New York. Diplômé de médecine en 1818, il exerce dans divers endroits des États-Unis d'Amérique et profite de ses déplacements pour récolter activement des plantes.

Il enseigne la botanique à partir de 1824 à l’Institut médical de Berkshire puis est nommé professeur de chimie et de botanique à l’Académie de médecine du Vermont en 1826. En 1830, il commence à enseigner la chimie à l’université Rutgers puis, en 1836, à celle de New York. De 1840 et jusqu’à sa mort, il enseigne la chimie et la pharmacie à l’école de médecine d’Albany.

Il est notamment l’auteur de Botany of the Northern and Middle States (1833) et de Mineralogy of New York (1842).

L.C.Beck est l’abréviation botanique officielle de Lewis Caleb Beck.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI